navigation

Personnalité du 27/03/2011 – Fergie, Stacy Ann FERGUSON 27 mars, 2011

Posté par phoenix2savoie dans : 03/2011,Chanteur,Personnalités du jour , ajouter un commentaire

————————————— PERSONNALITE DU JOUR ———————————–

Personnalité du 27/03/2011 - Fergie, Stacy Ann FERGUSON dans 03/2011 stacyferguson

DGG-010058.jpg  ferguson_stacy_1 dans Chanteur

Stacy Ferguson Photos

Stacy Ferguson Photos

Stacy Ferguson Photos

Fergie

 

 

 

Photo Fergie Mini Jupe

Fergie-duchess-01.jpg

Stacy Ferguson Photos

Fergie en dessous lingerie Chic

Stacy Ferguson Photos
Fergie Stacy Ferguson DGG-010051.jpg

Stacy Ferguson 2

[fergie_mexico_josh_big.jpg]

Fergie Stacy Ferguson Picture & Photo #9183

bar dans Personnalités du jour

Stacy FERGUSON on line 1 2 3 4

Base d’informations sur Fergie

Actualités en relation avec Fergie

———————————————————————————————————–

Stacy FERGUSON

née le 27/03/1975 à 13h24 à Whittier (Californie) – USA

stacyferguson27031975

Fergie and …Black Eyed Peas.png

Stacy Ann Ferguson, (*) connue sous le nom de Fergie, est une actrice et chanteuse de pop et de hip-hop américaine, née le 27 mars 1975 à Whittier, en Californie.

Révélée par la série télévisée pour enfants Kids Incorporated, et par l’émission Great Pretenders dont elle était co-présentatrice, elle est surtout connue pour être la voix féminine du groupe Black Eyed Peas, ainsi que pour sa carrière solo qui a débuté avec la sortie de son premier album The Dutchess en 2006.

Elle est élue femme de l’année 2010 par le Billboard et le magazine « GLAMOUR » pour l’ensemble de sa carrière.

Jeunesse

Fergie de son vrai nom Stacy Ann Ferguson nait le 27 mars 1975 à Whittier, en Californie. Elle est la fille de Terri Benis (née Gore) et de Patrick Elgoul. Ses parents ont des origines mexicaine, irlandaise, écossaise et amérindienne. En tant que fille de fervents professeurs dans une école catholique, elle est élevée en banlieue dans les valeurs religieuses de sa famille. Elle fréquente le collège Mesa Robles et le lycée Glen A. Wilson où elle étudie la danse orientale et commence à travailler sa voix, ce qui lui permet de doubler la voix de Sally dans deux adaptations télévisées de la bande dessinée Peanuts. De 1984 à 1989, elle débute à la télévision dans une série intitulée Kids Incorporated. Pendant tout ce temps, elle est pom-pom girl, championne du concours d’orthographe et elle fait du scoutisme.

Carrière de comédienne

Fergie a participé dans le programme pour enfants Kids Incorporated durant plusieurs années en interprétant le rôle de Stacy, qui devint une des membres du groupe Wild Orchid. Elle bénéficiait d’une image très différente de celle qu’elle cultive aujourd’hui en tant que fille du ghetto et de la funk. Elle a également été la voix de Sally Brown dans deux émissions spéciales sur Charlie Brown : It’s Flashbeagle, Charlie Brown (1984), et Snoopy’s Getting Married, Charlie Brown (1985). Elle fut aussi la voix de Sally dans la version de 1985 de The Charlie Brown and Snoopy Show.

En juillet 2005, Fergie obtient un rôle d’invitée dans l’émission spéciale Rocket Power, Reggie’s Big Beach Break, sur la chaîne américaine Nickelodeon, en prêtant sa voix à une pop star de fiction du nom de Shaffika. Elle est de retour à la comédie depuis 2006, en apparaissant dans le film Poséidon en interprétant un second rôle. En 2007, elle joue également un petit rôle dans un épisode du diptyque Grindhouse, Planète Terreur.

Elle obtient ensuite un rôle dans le film Nine, qui sort en 2010 au cinéma.

Albums

220px-Black_Eyed_Peas

Fergie avec Apl.de.ap, un des membres des Black Eyed Peas.

Après deux albums couronnés de succès avec les Black Eyed Peas, Fergie décida d’entamer une carrière solo. Son premier album, Fergalicious et Glamorous ont tous deux été numéro 4. Big Girls Don’t Cry, un titre beaucoup plus pop rock que d’habitude, fut donc son premier numéro 1 mondial, en étant également son single qui eut le plus de succès.

Clumsy est son cinquième single qui fait suite à l’inattendu succès du précédent single Big Girls Don’t Cry, et a été commercialisé le 25 septembre aux États-Unis. The Dutchess s’est vendu à plus de 7 000 000 copies dans le monde.

Elle a enregistré la chanson Beautiful Dangerous qui figure sur Slash, l’album solo du guitariste Slash paru en avril 2010. Le video-clip de Beautiful Dangerous est sorti le 27 octobre 2010.

En avril 2010, Fergie pose sa voix pour une seconde version d’un titre du célèbre DJ français David Guetta : Gettin’ Over You, extrait de l’album international One Love

L’une de ses propres chansons préférées reste Big girls don’t cry.

Vie privée

Depuis décembre 2007, Fergie est fiancée à l’acteur Josh Duhamel, qui tient un rôle dans la série Las Vegas. Elle est d’ailleurs apparue dans un des épisodes de la série qui s’intitule Montecito Lancers.

En 2006, Fergie apparut dans le classement du magazine Maxim des « 100 femmes les plus sexy », à la 36e position. En 2007, elle fut classée 10e.

Le 11 janvier 2009, Fergie s’est mariée avec Josh Duhamel.

Récompenses et nominations

220px-MuchMusic_Video_Awards_2007_556a

Fergie présentant son MuchMusic Video Award

 

… The Black Eyed Peas

Les Black Eyed Peas en concert au VIP Room Paris 3.jpg

http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/9/8/2/0602498822289.jpg

7391 black eyed peas 1024x673 Les Black Eyed Peas enflamment Private Outlet !

 

The Black Eyed Peas est un groupe de Hip-Hop américain, composé de Will.I.Am, Apl.de.Ap, Fergie et Taboo, et influencé par des rythmes electro, dance, house, R&B, soul, funk, latino et jazz. En 2010, le groupe a vendu 35 millions albums dans le monde et 21 millions de singles, ce qui représente 56 millions de ventes en volume, auxquelles s’ajoutent des ventes numériques mondiales d’albums et de singles.

Formation et débuts du groupe

En 1989, les rappeurs will.i.am et apl.de.ap se rencontrent au sein du groupe de breakdance Tribal Nation. Ils décident de fonder ensemble un groupe de hip-hop nommé Atban Klann. « Atban » est l’acronyme de « A Tribe Beyond a Nation ». Ils enregistrent en 1992 sous le label Ruthless Records d’Eazy-E. Cependant, le disque n’est pas commercialisé.

Après la mort d’Eazy-E en 1995 et quelques spectacles aux environs de Los Angeles, Will.I.Am et apl.de.ap décident de recruter un nouveau MC, DJ et danseur : Jaime Luis Gómez, qui prend le pseudonyme de Taboo. Le groupe devient alors Black Eyed Peas.

Avec la chanteuse Kim Hill, ils sortent en 1998 un album nommé Behind the Front, qui est accueilli favorablement par les critiques hip-hop mais qui ne touchera pas le grand public. Pour le magazine Tsugi, le travail du groupe à cette époque associe « énergie et classe, produisant alors un hip hop savoureux à la croisé entre A Tribe Called Quest et The Pharcyde, bien loin de la pauvreté des vocoders qui ont fait leur renommée actuelle ». Ils reviennent ensuite avec un second album en 2000, Bridging the Gap.

Albums

Behind the Front • Bridging the Gap • Elephunk • Monkey Business • The E.N.D. • The Beginning •

Elephunk (2001-2004)

En 2003 sort l’album Elephunk avec lequel la chanteuse Stacy Ann Ferguson, ancienne chanteuse du groupe Wild Orchid et animatrice d’émission pour enfants, rebaptisée Fergie, fait son entrée dans le groupe. Il est à noter qu’au départ le groupe avait l’intention d’engager Nicole Scherzinger comme chanteuse, mais puisqu’elle faisait déjà partie du groupe Eden’s Crush, ils ont pris Fergie à la place. Cet album, enregistré en 2001, qui se vendra à plus de six millions d’exemplaires, est un succès, notamment grâce à la collaboration de nombreux artistes connus comme Justin Timberlake, Travis Barker (le batteur du groupe de punk-rock Blink 182), les Transplants, Jack Johnson et Jacoby Shaddix (le chanteur du groupe rock Papa Roach).

Monkey Business (2005-2007)

200px-Black_Eyed_Peas_performing_-_2006_-_JD

Les Black Eyed Peas en 2006 pour la promotion de l’album Monkey Business.

Le 7 juin 2005, le groupe sort son quatrième album, Monkey Business ; plusieurs artistes reconnus y participent, notamment Sting et James Brown. Plus de dix millions de copies de cet album se sont écoulées.

Par la suite, le groupe se sépare provisoirement pour que chaque membre puisse se consacrer à une carrière solo.

Pause du groupe (2007-2008)

En 2006, Fergie sort son premier album solo, The Dutchess, tandis que will.i.am sort son troisième album solo, intitulé Songs About Girls. Ils enregistrent ensuite ensemble une reprise de la chanson True de Spandau Ballet, ainsi que la musique du film Amour et amnésie de Peter Segal.

De son côté, Taboo sort une version duo du titre La Paga (en) de Juanes.

Début 2007, will.i.am déclare au Billboard magazine qu’un nouvel album est en préparation.

The E.N.D. (2009)

200px-Flickr_-_nicogenin_-_Les_Black_Eyed_Peas_en_concert_au_VIP_Room_Paris_%2814%29

Les Black Eyed Peas en concert au VIP Room à Paris le 25 juin 2009.

Le 21 avril 2009, David Guetta annonce sur Fun Radio qu’il a produit deux des morceaux de l’album des Black Eyed Peas, I Gotta Feeling et Rock That Body.

Le premier extrait de The E.N.D. (The Energy Never Dies), Boom Boom Pow sort en mars 2009 et arrive en tête des classements mondiaux, y compris le Billboard Hot 100 (restant au sommet douze semaines consécutives). Le second extrait Imma Be est diffusé sur Internet le 18 mai 2009. Par la suite, le groupe lance un nouvel extrait I Gotta Feeling, qui deviendra le plus gros hit de leur carrière, et un tube planétaire. En octobre apparaît sur les chaînes de musique un nouveau clip, Meet Me Halfway. Celui-ci eut un tel succès qu’une radio dans le monde le diffusait en moyenne toutes les 10 secondes.

En février 2010, sort le clip Imma Be Rocking That Body, un court métrage de 8 minutes dont la musique est une « fusion » de deux titres de l’album : Imma Be et Rock That Body. Est également publié la même année le clip de la chanson Missing You, qui est en fait un extrait d’un de leurs concerts filmé à Los Angeles lors de la tournée The E.N.D Tour.

En 2009, The E.N.D s’est écoulé à 4,6 millions d’exemplaires dans le monde, ce qui en fait le troisième album le plus vendu de cette année. Depuis sa sortie, « The E.N.D » s’est écoulé à plus de 11 millions d’exemplaires dans le monde, dont 800.000 en France.

The Beginning (2010)

Alors que leur cinquième album The E.N.D. sorti le 8 juin 2009 continue son exploitation, Will.I.Am a annoncé le 30 juillet après une performance télévisée le nouvel album du groupe, The Beginning, précisant qu’« Il symbolise l’évolution, les nouveaux départs » du groupe. Lors d’une entrevue sur le studio de tournage pour le clip Check It Out de Nicki Minaj, Will.I.Am a révélé que l’album contiendrait 12 chansons pour l’édition standard (15 chansons pour l’édition deluxe et 18 pour l’édition super deluxe) dont 6 ayant été réalisés avec DJ Ammo, 2 avec David Guetta et 9 uniquement par lui-même Les BEP ont tourné un vidéoclip en 3D pour le premier extrait de l’album, intitulé The Time (Dirty Bit) et échantillonne le célèbre (I’ve Had) The Time of My Life du film Dirty Dancing. L’album est confirmé par Will.I.Am lui-même comme étant prévu pour le 30 novembre 2010 et téléchargeable sur Itunes à partir du 26 novembre. Le groupe a effectué une prestation durant la mi-temps du Super Bowl XLV. Le second single extrait de l’album, Just Can’t Get Enough, est sorti le 18 février 2011. Le clip, dévoilé sur Internet le 16 mars 2011, a été tourné au Japon, une semaine avant le séisme qui a touché le pays.

The Black Eyed Peas in 3D (2011)

The Black Eyed Peas in 3D est un film américain réalisé par James Cameron à la demande des Black Eyed Peas, qui est prévu pour fin 2011. Le film — annoncé le 2 juillet 2010 par le magazine américain Vibe puis relayé par la presse internationale — relatera la dernière tournée des Black Eyed Peas en Afrique du Sud, et sera entièrement enregistré en 3D, technologie utilisée pour le film Avatar. Ce film en 3D va être repoussé (à défaut d’être annulé) pour permettre la promotion du nouvel album « The Beginning » sorti le 29 novembre en France.

En attendant, ils participent à la première séquence en hologramme à la télévision française le 22 janvier 2011 aux NRJ Music Awards 2011.

Membres du groupe

 

Chanteurs, compositeurs

Musiciens

  • Printz Board : Directeur Musical, claviers, basse et trompette
  • George Pajon, Jr. : Guitares
  • Tim Izo Orindgreff : Saxophone, flûte, guitare et MPC
  • Keith Harris : Batterie et percussions
  • DJ Poet Name Life : Platines
 

Discographie

Discographie de Black Eyed Peas.

Albums

 

Clips vidéos

Elephunk

Monkey Buisiness

The E.N.D.

The beginning

DVD

Tournées

Année(s) Nom Dates Tournée internationale Album soutenu
2005 à 2006 Monkey Business Tour 94 Oui Monkey Business
2007 Black Blue & You Tour 28 Oui Monkey Business
2009 à 2010 The E.N.D World Tour 113 Oui The E.N.D
2011 The Beginning Massive Stadium Tour   Oui The Beginning

Récompenses

Grammy Awards

Catégorie Genre Chanson Année
Meilleure performance Pop par un groupe ou duo Rap/R’n'B I Gotta Feeling 2010
Meilleur album Pop Pop The E.N.D 2010
Meilleure court-métrage musical Rap/R’n'B Boom Boom Pow 2010
Best Rap Performance by a Duo or Group Pop My Humps 2007
Best Rap Performance by a Duo or Group Pop Don’t Phunk with My Heart 2006
Best Rap Performance by a Duo or Group Pop Let’s Get It Started 2005

NRJ Music Awards

Catégorie Genre Titre Année
Groupe/duo international de l’année [11] 2011
Concert de l’année[12] 2011
Chanson internationale de l’année[13] I Gotta Feeling 2010
Groupe/duo international de l’année[14] 2006
Album international de l’année[15] Monkey Business 2006
Album international de l’année[16] Elephunk 2005


 

(*) Wikipedia

 

Image de prévisualisation YouTube

http://www.dailymotion.com/video/x576ew

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

 

Révolution Solaire de Stacy FERGUSON

stacyfergusonrs27032011

Pour le 27/03/2011 à 13h44 à Whittier (Californie).

TRANSIT DU NOEUD NORD EN MAISON 6 ET DU NOEUD SUD EN MAISON 12:

L’entrée du nœud nord dans votre maison VI va rendre plus faciles toutes vos tâches et besognes habituelles : les obstacles se lèveront, les fardeaux s’allégeront, les oppositions tomberont. Remettez donc sur l’enclume ce travail que des difficultés vous avaient empêché d’achever. Vous allez maintenant les résoudre avec une facilité inhabituelle. Surtout, ne vous dérobez pas à vos tâches car c’est leurs accomplissements qui produiront vos succès de la période qui suivra immédiatement celle-ci. Actuellement, une confiance inébranlable en vos réalisations est le gage absolu de votre réussite ultérieure même si des échecs antérieurs ont pu vous convaincre du contraire. Toute dérobade, par facilité, vous porterait à d’amers regrets plus tard. Ne laissez donc pas passer cette chance. Vous constaterez par ailleurs que vos subalternes ou collègues vous assisteront beaucoup plus spontanément si vous faites appel à eux. Vous aurez un sens plus aigu du détail et ceci vous sera profitable car vous gagnerez à être méthodique dans toutes vos activités et à les achever scrupuleusement. Vos facultés de discernement se trouveront magnifiées. Vous ne rencontrerez plus ces obstacles insurmontables antérieurs. Au contraire, vous constaterez avec étonnement qu’une tonne ne pèse plus que le poids d’une plume. En médecine, c’est maintenant que vous ferez les meilleurs diagnostics et que vous obtiendrez les résultats les plus étonnants vis-à-vis de vos patients. Les guérisons se multiplieront étrangement. Ces réussites valent pour tous ceux dont l’occupation est le médical, le paramédical ou l’assistance sociale, mais plus en cabinet qu’en hôpital. A titre plus personnel, si vous êtes malade, votre santé se rétablira beaucoup plus facilement si vous acceptez ces soins qui purent être inefficaces en d’autres périodes. C’est maintenant que vous trouverez le médecin, la médecine ou la cure que vous cherchiez en vain jusqu’à présent. Choisissez donc cette période pour partir en cure thermale, par exemple. Par ailleurs, si vous le souhaitez, vous trouverez maintenant les personnes pour vous aider que vous aviez recherchées en vain jusqu’à présent. N’hésitez pas à les recruter car ces aides vous seront profitables. Si vous gérez une affaire, c’est le moment de revoir la gestion de votre personnel et de lui accorder les avantages et la considération qu’il mérite. N’hésitez pas à faire preuve de magnanimité et de largesse à son égard ; vous serez largement compensé à terme.

En gestion d’entreprise, c’est, en effet, la qualité de votre personnel et la considération que vous lui apportez qui sera l’atout majeur de votre réussite. Concentrez donc vos efforts vers la direction du personnel et veillez au moindre détail, car, à présent, votre entreprise ne fructifiera qu’au travers des hommes et des femmes qui la  composent. Accordez donc à ceux-ci les motivations auxquelles ils aspirent. En résumé, dépassez les tendances à vous lamenter ou à abandonner, agissez à partir d’une confiance absolue en vos possibilités, faites appel à toutes les aides possibles pour vous seconder. Toutes les assistances vous seront accordées avec facilité, aussi bien de la part de vos collègues que de celle de vos inférieurs ou des sous-traitants. De plus, chacun d’eux vous apportera la compétence qui garantira votre succès ultérieur.

-=-=- F I N -=-=-

____________________________________________________________________________________

Personnalité du 21/03/2011 – Ayrton SENNA 21 mars, 2011

Posté par phoenix2savoie dans : 03/2011,Personnalités du jour,Sportifs , ajouter un commentaire

————————————— PERSONNALITE DU JOUR ———————————–

Personnalité du 21/03/2011 - Ayrton SENNA dans 03/2011 1

Ayrton-Senna-01 dans Personnalités du jour

http://actu24.typepad.com/photos/uncategorized/2008/02/19/ayrton_senna_reuters_2.jpg

photo

In Ayrton Senna 13.jpg

bar dans Sportifs

Ayrton SENNA on line 1 2 3 4 5 6

Actualités en relation avec Ayrton Senna 1 2

———————————————————————————————————–

Ayrton SENNA

né le 21/03/1960 à 02h35 à Sao Paulo – BRESIL

ayrtonsenna21031960

Ayrton Senna da Silva est un pilote automobile brésilien, né le 21 mars 1960 à São Paulo, Brésil, et mort le 1er mai 1994 à Bologne (Italie), suite à un accident lors du Grand Prix de Saint-Marin.

Véritable idole au Brésil où son statut a dépassé celui de simple champion sportif, il est considéré comme l’un des plus grands pilotes de l’histoire de la Formule 1 dont il remporta trois fois le titre de champion du monde en 1988, 1990 et 1991, après avoir remporté 41 Grands Prix et signé 65 pole positions. Il est le dernier pilote de la discipline à y avoir trouvé la mort.

Naissance d’un pilote

220px-Toleman_TG184

La Toleman TG184 pilotée par Ayrton Senna en 1984

Initié aux joies du pilotage dès son plus jeune âge, Ayrton Senna dispute ses premières compétitions de karting à l’adolescence. Champion d’Amérique du Sud de karting en 1977, puis vice-champion du monde de la spécialité en 1978 et 1979, il émigre, en 1981, vers le Royaume-Uni, pour poursuivre sa carrière. Au Royaume-Uni, Senna ne tarde pas à se forger une solide réputation dans le milieu du sport automobile. Champion de Formule Ford 1600 britannique en 1981, puis champion de Formule Ford 2000 (britannique et européenne) en 1982, il remporte l’année suivante le relevé Championnat de Grande-Bretagne de Formule 3.

Sa rapidité alliée à un style très agressif ne passe pas inaperçue et certaines écuries de Formule 1 commencent à surveiller le jeune pilote. Ainsi, durant l’été 1983, alors que sa saison de Formule 3 n’est pas encore achevée, il est convié à un test par l’écurie Williams. Quelques mois plus tard, McLaren et Brabham testent l’espoir brésilien. Ces grandes équipes ne lui proposent toutefois pas de volant pour le Championnat du monde de Formule 1 1984 et c’est au sein de la modeste équipe Toleman que Senna effectue ses débuts en Grand Prix.

220px-Er%C3%B6ffnungsrennen_1984-05-12

En 1984, Senna mène la course d’inauguration du Nürburgring.

Senna effectue ses premiers tours de roues dans le ventre mou du peloton, mais inscrit son premier point dès la deuxième course de sa carrière en terminant sixième du Grand Prix d’Afrique du Sud, son statut change à l’occasion de la sixième épreuve de la saison (son cinquième départ dans la discipline), au Grand Prix de Monaco 1984. Alors que des trombes d’eau s’abattent sur la Principauté et mettent en déroute la plupart des pilotes, Senna livre une prestation solide : parti de la treizième place sur la grille, il est premier sous le drapeau à damier lorsque la course est interrompue avant son terme pour raison de sécurité. Conformément au règlement, la victoire est attribuée à Alain Prost, leader de l’épreuve un tour avant l’interruption. Cette performance, ainsi que sa dixième place au championnat du monde avec 13 points, lui ouvre les portes de l’écurie Lotus-Renault.

Les années Lotus : Premier succès

220px-Senna_Brands_1986

Arton Senna sur Lotus 98T au GP de Grande-Bretagne 1986

Chez Lotus, au sein d’une équipe capable de jouer régulièrement la victoire, Senna confirme immédiatement son potentiel en remportant le GP du Portugal, disputé le 21 avril 1985 sous le déluge d’Estoril. Senna profite des 800 chevaux de son moteur Renault V6 turbocompressé pour réaliser sept pole positions lors de la saison 1985. Gérard Crombac, fondateur du journal spécialisé dans la course automobile et dans l’automobile sportive Sport Auto, ne tarde pas à le comparer à son défunt ami Jim Clark, double champion du monde de Formule 1.

Senna remporte sa seconde victoire de la saison sur le sélectif tracé de Spa-Francorchamps. Chez Lotus, Senna est particulièrement apprécié car, outre ses qualités de pilotage, il fait preuve d’une acuité rare dans le dialogue technique avec les ingénieurs.

220px-Lotus-99t

La Lotus 99T numéro 12 pilotée par Senna en 1987

En 1986, Senna poursuit son apprentissage aux côtés des ingénieurs français Gérard Ducarouge et Bernard Dudot. Il est leader du championnat jusqu’au septième Grand Prix de la saison. Il porte à huit le nombre de pole positions décrochées en une saison établissant ainsi un nouveau record. Il décroche deux nouvelles victoires, lors des Grands Prix d’Espagne et de Détroit et se classe quatrième du championnat du monde avec 55 points à la fin du championnat, devancé par Alain Prost sur Mclaren Porsche (72 points) et le duo Nigel Mansell-Nelson Piquet sur Williams-Honda (70 et 69 points).

En 1987, suite au retrait de Renault, Lotus signe avec le motoriste japonais Honda et change de sponsor : la livrée JPS noir et or est remplacée par le jaune de Camel. Senna connaît une saison difficile à cause principalement de la nouvelle technique de « suspension active » de sa Lotus 99T. Il décroche néanmoins la première de ses victoires à Monaco et remporte une nouvelle fois le Grand prix de Detroit, qui reste la dernière victoire de Lotus en Formule 1. S’il monte sur huit podiums au cours de l’année, il ne termine que troisième du championnat, perdant la place de vice-champion à l’issue du dernier Grand Prix où, second sous le drapeau à damier, il est disqualifié pour freins non conformes.

Les années McLaren : la rivalité avec Prost

1988 : La consécration

Senna à Imola en 1988, au volant de la McLaren MP4/4 avec laquelle il obtiendra son premier titre mondial.

En 1988, la carrière de Senna prend une nouvelle dimension avec son arrivée, conjointe à celle de Honda, chez Mclaren. Cette arrivée marque le début de sa rivalité avec Alain Prost, son nouvel équipier. McLaren écrase le championnat du monde grâce à la McLaren MP4-4 en remportant quinze des seize courses de la saison pour la dernière sortie des moteurs turbocompressés.

Seuls les onze meilleurs résultats comptent pour l’attribution du titre afin d’inciter les pilotes à chercher la victoire sans pénaliser outre mesure les casses mécaniques. Senna compte huit victoires et trois secondes places contre sept victoires et quatre secondes places pour Prost, ce qui lui permet de remporter son premier titre mondial. Le brésilien décroche le titre à Suzuka au Japon, lors de l’avant-dernière épreuve du championnat. Après avoir manqué de caler sur la grille, il entame une belle remontée facilité par des soucis mécaniques de Prost. Au 28e des 51 tours, Senna a refait son retard sur le français et file vers la victoire.

1989 : La guerre psychologique

En 1989, Prost prend sa revanche sur Senna en lui ravissant le titre de champion du monde. Si 1988 était une saison d’entente cordiale et de respect mutuel entre les deux équipiers, 1989 est celle de la polémique.

Déjà, en 1988, Honda semblait favoriser le pilote brésilien au niveau de la qualité de préparation et de réglage de sa monoplace. Une manœuvre litigieuse de Senna lors du second tour du Grand Prix du Portugal (Senna tasse nettement Prost contre le muret des stands) avait quelque peu entaché les rapports entre les deux hommes.

À l’issue du Grand Prix de Saint Marin, Prost accuse Senna de ne pas avoir respecté un pacte au départ : ne pas s’attaquer au premier virage afin de ne pas risquer un accrochage. Ron Dennis, le patron de McLaren, entreprend alors de réunir les deux hommes pour régler leur différend quelques jours plus tard à l’occasion d’une séance d’essais privés sur le tracé de Pembrey. Peu après, Prost confie à la presse française que, sermonné par Ron Dennis, Senna pleura lors de cette réunion. Cette révélation provoque la fureur du Brésilien qui justifie son action à Imola en considérant que le pacte de non-agression était prévu pour le premier départ du Grand Prix, et non pour le second donné suite au grave accident de Gerhard Berger au 5e tour.

170px-Senna_imola89

Ayrton Senna à Imola en 1989

La guerre psychologique explose désormais au grand jour. Prost, depuis longtemps installé dans l’écurie, insiste sur le fait qu’il a lui-même donné son accord pour la venue de Senna et considère que la réputation du Brésilien est surfaite. Jouant de son influence, le pilote français veut montrer qu’il est le meilleur. Senna débauche alors l’homme d’affaires de Prost, Julian Jakobi tandis que Prost se tourne alors vers la presse pour dénoncer un traitement de faveur pour son équipier et rival brésilien.

Moins rapide en qualifications, Prost préfère régler sa monoplace pour la course car il sait que Senna est prêt à tout pour décrocher la pole position. Cette vélocité du Brésilien lui attire non seulement les faveurs de Honda mais aussi celles du personnel de l’écurie McLaren. Si le débat perdure pour savoir à quel point les moteurs Honda de Senna étaient plus performants que ceux de Prost, les fiches techniques confirment que Prost a fait une bonne partie de la saison avec un châssis MP4/5 utilisé également en essais privés tandis que Senna bénéficiait d’un châssis réservé à la course.

Malgré sa rapidité, Senna connaît une saison malchanceuse alors que Prost aligne les places sur le podium. À Monza, Senna bénéficie d’une évolution moteur mais celui-ci explose à quelques tours de l’arrivée et Prost remporte la course. Senna déclare alors ; « La victoire de Prost est un péché ».

Les rapports entre les deux hommes s’enveniment et aboutissent à l’accrochage du Grand prix du Japon en fin de saison. Prost part en tête et Senna le suit de près. Le français résiste à une tentative de dépassement de Senna à l’entrée d’une chicane qui provoque l’accrochage. Senna repart en court-circuitant cette chicane, remporte la course mais est disqualifié pour avoir été poussé par les commissaires et avoir court-circuité la chicane. Prost, suite à la disqualification de son rival, décroche son troisième titre mondial.

Cet accrochage porte à discussion car si Senna part de trop loin pour effectuer un dépassement régulier, Prost ferme quant à lui nettement la porte. Le pilote attaquant, Senna, écope d’une amende et d’une mise à l’épreuve quant au renouvellement de sa super-licence de pilote pour avoir critiqué la décision des commissaires. Selon Senna, cette disqualification est une manœuvre fomentée par le président de la FIA, le Français Jean-Marie Balestre, dans le but de favoriser la victoire en championnat du monde de son compatriote Prost. Senna déclare en effet à Adélaïde, cadre du dernier Grand Prix de la saison ; « What we see today is the true manipulation of the World Championship »[5] (« Ce que nous voyons aujourd’hui est une vraie manipulation du Championnat du monde »).

1990 : Sur un air de polémique

220px-Alain_Prost_1990_Canada

Alain Prost, sur Ferrari, est le grand rival de Senna en 1990.

Prost parti chez Ferrari en 1990, la lutte reprit de plus belle entre les deux hommes et aboutit sur un nouvel accrochage, toujours à Suzuka. Senna est irrité que l’auteur de la pole position soit placé sur le côté poussiéreux de la piste (conformément au marquage au sol du circuit de Suzuka à cette époque). Refusant de laisser la pole à Prost pour être sur la partie propre de la piste, Senna joue le jeu aux essais qualificatifs et signe le meilleur temps devant le français. À l’époque Senna prétendra avoir rencontré les officiels du circuit de Suzuka avec Gerhard Berger et avoir reçu la confirmation que la pole serait changée de côté. Mais cela n’a jamais été confirmé. Dès lors le scénario tant redouté se produit : au départ, Senna patine et voit Prost profiter de la trajectoire remplie de gomme pour s’envoler en tête. Senna éperonne alors volontairement Prost à l’abord du premier virage, à haute vitesse, s’octroyant ainsi son deuxième titre mondial. Simple revanche de l’accrochage de 1989 pour les uns, manœuvre folle et antisportive pour les autres, l’accrochage de 1990 acheva de faire de Senna l’un des pilotes les plus controversés de son temps. Senna reconnut lui-même publiquement l’année suivante avoir provoqué volontairement cet accident en critiquant sévèrement l’action de l’ancien président français de la FIA, Jean-Marie Balestre, qu’il accusait implicitement de jouer en faveur d’Alain Prost. Malgré le fait qu’il admette aujourd’hui avoir compris que ce geste de Senna n’était pas vraiment tourné contre lui mais contre la fédération, Alain Prost considère que cet accrochage est la seule chose qu’il ne peut pas pardonner. Car même si l’angle de contact et le large dégagement de gravier ont fait que les deux pilotes n’ont rien eu, ils auraient pu se blesser gravement. Pour des pilotes qui ont vu plusieurs de leurs copains du paddock se tuer, comme Jackie Stewart avec Clark, Rindt et François Cevert, ce geste de Senna reste à jamais incompréhensible.

1991 : La confirmation

220px-Ayrton_Senna_1991_United_States_GP

Ayrton Senna au Grand Prix des États-Unis 1991

La saison 1991 débute de manière parfaite pour Senna. Quatre Grand Prix, quatre pole positions, quatre victoires. Parmi ces victoires, la plus marquante étant son succès au Brésil à Interlagos, le premier devant son public et alors que sa McLaren avait une boite de vitesse à l’agonie. Senna sera à la limite de la tétanie physique à l’arrivée du Grand Prix et soulèvera son trophée avec les plus grandes difficultés.

La montée en puissance des Williams-Renault va rendre le troisième titre mondial du brésilien assez long à se dessiner. À mi-saison Nigel Mansell est distancé mais aligne plusieurs victoires. Il en rate une au Canada à cause d’une gaffe dans le dernier tour, confirmant sa réputation de pilote très rapide mais aussi trop peu calculateur. Après deux victoires de suite en Hongrie et en Belgique, Senna est quasiment assuré du titre. C’est encore et toujours à Suzuka que Senna devient mathématiquement Champion du Monde lorsque Mansell sort de la piste. Senna laisse alors la victoire à son équipier et ami Gerhard Berger, malchanceux depuis son arrivée chez McLaren.

1992 : La domination Williams-Renault

La saison 1992 est totalement dominée par l’écurie Williams-Renault et particulièrement par le britannique Nigel Mansell. Avec une McLaren MP4/7 dotée d’une électronique TAG très performante mais peu fiable, Senna lutte à armes inégales. Alain Prost, renvoyé de chez Ferrari, a pris une année sabbatique. Si des comparaisons peuvent être faites entre grands pilotes, on touche là à la véritable faiblesse d’Ayrton Senna : la motivation. Sa seule motivation était de battre Prost. Sans le français, il n’était plus le même pilote. Dans de nombreuses interviews, Alain Prost a déclaré que durant l’année 1992, Senna ne cessait de l’appeler au téléphone pour qu’il revienne au plus vite. Il n’aimait pas se battre contre Mansell, pilote capable de prises de risque encore plus osées que Senna lui-même, ou contre Schumacher, un jeune talent que Senna n’appréciait guère. Les relations entre les deux hommes étaient d’ailleurs mauvaises en 1992 puisque l’Allemand et le Brésilien s’accrochèrent à Magny-Cours puis Senna reprocha à Schumacher de l’avoir bloqué en qualifications à Hockenheim. Le Brésilien voulut en venir aux mains dans le stand Benetton.

170px-Nigelcropped

En 1992, Senna ne peut rivaliser avec Mansell et sa Williams-Renault

Senna avait compris, tout comme Prost, qu’il fallait au plus vite obtenir un volant chez Williams-Renault pour avoir une chance de redevenir Champion du Monde. Ce fut le feuilleton de l’année 1992. Prost avait des contacts avancés pour 1993 mais Senna se déclara prêt à piloter gratuitement pour Williams. Cela tombait mal pour Nigel Mansell, qui pensait profiter de ses victoires pour revaloriser son contrat. Dans ce jeu de billard à trois bandes, Mansell sera le grand perdant. Écœuré, il s’exila aux États-Unis en IndyCar. Prost ayant réussi à signer, Senna tentait de convaincre le Français d’accepter de courir de nouveau ensemble. Mais Prost mit son véto. Senna l’a alors sévèrement critiqué dans la presse et menaçait de prendre lui aussi une année sabbatique. Il fera également un test pour le compte de l’écurie Penske d’IndyCar avec son ami Emerson Fittipaldi.

Senna ne semblait pas vouloir poursuivre avec l’écurie McLaren puisque le motoriste Honda s’était retiré de la F1 pour l’année 1993.

Côté piste, le Pauliste avait tout de même remporté trois Grands Prix dont, encore une fois, celui de Monaco. En effet Nigel Mansell avait été victime d’une crevaison lente dans les derniers tours. Senna et Mansell se livrèrent à un duel de légende dans les dix derniers tours du Grand Prix. Mais malgré une grosse prise de risque sous le tunnel à trois tours de l’arrivée, Mansell n’arriva pas à passer et Senna l’emporta de nouveau.

Lors des essais du Grand Prix de Belgique, Ayrton Senna vient au secours du pilote français Erik Comas, victime d’un terrible accident sous ses yeux dans le virage rapide de Blanchimont. Assommé par sa roue, le pilote français perd connaissance et reste le pied bloqué sur l’accélérateur. Senna l’entend et s’arrête au bord du circuit. Il traverse la piste en courant alors que les autres voitures déboulent à pleine vitesse. Il actionne le coupe-circuit de la Ligier du français pour éviter tout risque d’incendie puis il maintient droite la tête de Comas en attendant l’arrivée des secours.

1993 : la démonstration de Donington

220px-Mclaren_mp4_8

La McLaren-Ford MP4/8 avec laquelle Ayrton Senna remporte le Grand Prix d’Europe à Donington en 1993.

Pilotera ou pilotera pas ? Début 1993, les deux pilotes McLaren inscrits auprès de la FIA sont Michael Andretti et Mika Hakkinen. Mais finalement Senna revient du Brésil pour défier Prost et sa Williams. Après un roulage à Silverstone, il se rend compte que malgré son moteur Ford V8 client, le châssis McLaren MP4/8 est sain et l’électronique TAG fiable.

Au Grand Prix du Brésil, deuxième manche de la saison, Prost et sa Williams partent favoris pour l’emporter mais Senna réussit à s’imposer pour la seconde fois devant son public avec une voiture moins compétitive que par le passé tandis que son éternel rival a dû abandonner. Son tour de rentrée aux stands prend alors une tournure spectaculaire : alors qu’il s’est emparé d’un drapeau brésilien juste après son arrivée, la foule se rue sur la piste pour acclamer son héros. Senna, qui roulait alors au ralenti pour saluer le public, est contraint de s’arrêter devant cette masse qui encercle sa voiture. Devant l’impossibilité d’avancer à travers cette foule, il devra même laisser sa voiture en plein milieu de la piste et finir son tour d’honneur dans la voiture de sécurité qui peinera moins à le ramener. La fête se poursuivra ensuite sur le podium où il recevra son trophée des mains de Fangio.

260px-AyrtonSennaAtHockheimGP1993-2

Senna au Grand Prix d’Allemagne 1993 à Hockenheim

Avec ce matériel, qui en 1993 n’était pas le plus compétitif du plateau, Senna va livrer quelques magnifiques démonstrations de pilotage. La plus célèbre d’entre elles ayant eu lieu sous la pluie de Donington Park, où Senna dépasse quatre voitures (dont celle de Prost) lors d’un premier tour d’anthologie. Mais tout comme Alain Prost, Senna n’aimait pas l’évolution électronique de la F1. Il considérait lui-même que sa performance de Donington était plus liée à l’excellente électronique TAG de sa McLaren qu’à son pied droit, qui lui avait fait la différence sous le déluge d’Estoril pour sa première victoire.

Contre toute attente, Senna se retrouve en tête du championnat après une nouvelle victoire à Monaco, la sixième au total en principauté, ce qui reste à ce jour le record. La Williams de Prost est victime d’un embrayage parfois capricieux. Mais à mi-saison, sur les circuits rapides nécessitant un bon moteur, le V10 Renault surclasse le V8 Ford et Senna ne peut pas rivaliser longtemps. Un nouvel ensemble aérodynamique et électronique arrive en fin de saison et la McLaren de Senna retrouve quelques couleurs pour les dernières confrontations avec Prost. Senna l’emporte à SuzukaMika Hakkinen, nouveau coéquipier du brésilien, constate l’ambiance glaciale sur le podium entre les deux grands rivaux.

Senna attend en réalité la toute fin de sa confrontation avec Prost pour se détendre. Après avoir fait la pôle, Senna remporte également le Grand Prix d’Australie à Adélaïde. Après une poignée de main chaleureuse dans le garage du parc fermé, Senna invite Prost à monter avec lui sur la plus haute marche du podium. La réconciliation est lancée et vire à la franche rigolade lors de la conférence de presse où Senna révèle que Ron Dennis vient de lui dire que, s’il le souhaite, il peut rester chez McLaren en 1994. Prost tape alors dans le dos de Senna en lui disant ; « Tu sais, il m’a dit la même chose fin 1989 ». Tout le monde éclate de rire.

Pendant l’inter-saison, ils se retrouvent à plusieurs reprises pour discuter de la nouvelle Williams en préparation et pour piloter ensemble lors d’une course de karting de charité à Paris-Bercy à l’initiative d’Ayrton Senna. Senna et Prost passent la soirée à bavarder sous les yeux du public, ce qui semble officialiser leur entente. Conscients tous deux que l’un sans l’autre, leur carrière n’aurait pas eu le même impact, ces deux pilotes avaient développé un énorme respect mutuel. Mais leurs égos les empêchaient de se rapprocher tant qu’ils étaient en compétition.

1994 : Grand Prix tragique à Imola

Essais : Ratzenberger se tue

220px-Ratzenberger

Roland Ratzenberger dans sa Simtek le jour de son accident mortel

Prost ayant pris sa retraite, Senna rejoint l’écurie anglo-française fin 1993. Présenté comme le grand favori du championnat 1994, l’histoire tourne pourtant au drame. Au volant d’une voiture plus rétive que prévu, Senna doit subir la loi de Michael Schumacher à l’occasion des deux premières courses de la saison où il signe malgré tout à chaque fois la pole position. La Williams-Renault FW16, privée des assistances électroniques au pilotage (suspensions actives, anti-patinage, etc.) interdites depuis la fin de la saison précédente, exploite mal la puissance de son moteur.

Le troisième Grand Prix de la saison, le Grand Prix de Saint-Marin, disputé sur le tracé d’Imola en Italie les, 29, 30 avril et 1er mai 1994, tourne au cauchemar. Le vendredi, premier avertissement avec une violente cabriole du jeune Rubens Barrichello (Jordan) qui s’en tire blessé. Le samedi, lors des essais qualificatifs, où Senna signe sa 65e et dernière pole position, le pilote autrichien Roland Ratzenberger est victime d’un accident mortel au volant de sa Simtek-Ford, juste après avoir perdu un aileron, dans le virage de Tosa.

220px-Circuit_Imola_1992_Villeneuve

La Villeneuve curva, lieu de l’accident de Ratzenberger

Roland Ratzenberger est très certainement tué sur le coup, mais son décès ne sera constaté officiellement que lors de son transfert hors du circuit. Or, selon la loi italienne, s’il avait effectivement été constaté sur place, la piste d’Imola aurait été placée sous scellés aux fins d’inspection et d’enquête, comme le veut la justice italienne, ce qui aurait automatiquement entraîné le report du Grand Prix.

Senna monte alors à bord d’une voiture de la direction de course et se rend sur les lieux du crash pour discuter avec des commissaires. Il est rappelé à l’ordre par lettre le dimanche matin par la FIA pour ce geste, les officiels considérant qu’il n’avait rien à faire sur place. Il est profondément affecté par ce drame, et ressent un mauvais pressentiment. Il confie au téléphone à son amie Adriana Galisteu qu’il n’a pas envie de courir. Le professeur Sid Watkins, à la tête de l’équipe médicale sur les circuits de Formule 1, rappelle dans ses mémoires qu’Ayrton Senna a pleuré sur son épaule à l’annonce de la mort de Ratzenberger. Watkins tente alors de persuader Senna de ne pas courir le lendemain, lui disant qu’il est le triple champion du monde, le plus rapide et qu’il ferait mieux de « se mettre à la pêche » (« What else do you need to do? You have been world champion three times, you are obviously the quickest driver. Give it up and let’s go fishing »). Senna lui rétorque qu’il n’a pas le contrôle sur certaines choses et qu’il doit continuer (« Sid, there are certain things over which we have no control. I cannot quit, I have to go on. »).

Lors du repas du samedi soir, pris avec Jakobi et Gerhard Berger, Senna demande à ce qu’un drapeau autrichien lui soit remis en cas de victoire.

Course : Le drame continue

220px-Circuit_Imola_1992_Tamburello

Senna perd le contrôle de sa F1 dans le virage de Tamburello, le premier après la ligne de départ.

La course aura donc lieu. Au briefing des pilotes, Ayrton Senna retrouve le français Erik Comas, qu’il avait secouru à Spa en 1992, pour lui demander de le rencontrer à Monaco afin de parler de sécurité. Visiblement Senna a l’intention de reformer un comité de pilotes. Il en discute également avec Michael Schumacher et Gerhard Berger à la sortie de ce briefing. Puis le dimanche midi, il traverse tout le paddock et le motorhome Renault pour demander à Alain Prost de le rejoindre. De nouveau il lui parle de sécurité et de ses doutes sur la possibilité de contenir la Benetton de Schumacher avec sa Williams.

Il faut rappeler qu’outre les accidents de Barrichello et de Ratzenberger, JJ Lehto et Jean Alesi ont déjà été victimes de violentes sorties entrainant des blessures lors de l’intersaison. Puis Karl Wendlinger à Monaco et Andrea Montermini à Barcelone seront également violemment accidentés. Le changement de réglementation avec le retrait subit de l’électronique ont visiblement rendu les F1 de l’année 1994 dangereuses. De plus beaucoup de circuits n’ont plus été aménagés depuis quelques saisons, étant donné qu’aucun pilote n’a été tué depuis Elio de Angelis en 1986.

Le dimanche 1er mai, au départ, un accident se produit dès le feu vert, la Lotus du Portugais Pedro Lamy percutant la Benetton du Finlandais JJ Lehto sur la grille, des débris s’envolant par dessus les grillages de sécurité, touchant des spectateurs et un policier. Course neutralisée d’entrée, la voiture de sécurité emmène donc la meute des F1 au ralenti durant cinq tours, et s’écarte. Après un seul tour bouclé à pleine vitesse, en tête dans cette sixième boucle, talonné par la Benetton de Michael Schumacher, Ayrton Senna perd le contrôle de sa monoplace qui part tout droit dans la courbe ultra-rapide de Tamburello avant d’aller percuter un mur de béton avec une rare violence (210 km/h lors de l’impact), à 14 h 18. Alors que Senna reçoit des soins d’urgence à même la piste, avant d’être héliporté vers l’hôpital Maggiore de Bologne, ce funeste Grand Prix va à son terme après une interruption d’une vingtaine de minutes, non sans qu’un nouveau drame se produise dans les stands ; à onze tours de la fin, la Minardi de Michele Alboreto perd une roue qui va blesser plusieurs mécaniciens.

170px-AyrtonSennasFullFaceHelmet

Casque d’Ayrton Senna

De fausses rumeurs circulent autour du circuit indiquant que Senna est sauf, mais il n’y a aucun moyen de le soigner compte tenu de la gravité de ses blessures et de sa « mort cérébrale » constatée dès son arrivée à l’hôpital. Deux heures après la collision, l’état de Senna est très critique ; coma profond, front enfoncé, multiples fractures. Par la suite « Magic » est transféré à l’hôpital Bellaria, spécialisé dans la neurochirurgie, où l’on doit tenter une opération au cerveau, « qualifiée de la dernière chance ».

Son décès est officiellement prononcé peu après 18 h 30. La cause directe de la mort du pilote brésilien résulte d’une circonstance malheureuse. En effet, sous la violence du choc, le triangle supérieur de la suspension avant de sa F1 s’est brisé et est allé frapper, tel un sabre, la visière de son casque. Selon l’autopsie, cette pièce aurait perforé le visage de Senna sous l’arcade sourcilière droite provoquant ainsi des lésions irréversibles au cerveau et une forte hémorragie.

La Williams FW16 de Senna est ramenée aux stands et bâchée. Un officiel, qui examine la voiture, trouve un drapeau autrichien dans le cockpit. Senna a en effet demandé à un ami de lui fournir ce drapeau pour rendre hommage à Ratzenberger au cas où il gagnerait la course.

Causes de l’accident : enquête et hypothèses

220px-AyrtonSennaMemorialAtImola

Mémorial Ayrton Senna sur le circuit d’Imola

La cause officielle de l’accident d’Ayrton Senna est une rupture de la colonne de direction de sa monoplace. Senna avait lui-même exigé que cette colonne soit retouchée de manière à améliorer son confort de pilotage. La Williams FW16 étant une évolution de la FW14 de 1991, le cockpit n’avait pas changé depuis que Nigel Mansell, pilote phare de Williams qui avait choisi la position de conduite, avait demandé un volant près du corps. Alain Prost dit avoir souffert dans le cockpit de la FW15 en 1993. Le même problème arriva à Senna sur la FW16. Cette mauvaise position provoqua chez le Brésilien une tétanie du haut du corps lors du Grand-Prix du Brésil 1994. Il demanda donc que le volant soit moins près de lui et il fallut reduire la longueur de la colonne de direction.

La modification ayant été réalisée dans l’urgence, une mauvaise soudure aurait donc été la cause de la rupture de la colonne de direction sollicitée à pleine vitesse dans Tamburello. Cela valut aux principaux responsables de l’écurie Williams (Frank Williams le propriétaire de l’écurie, Patrick Head, le copropriétaire et directeur technique de l’écurie, et Adrian Newey, le concepteur de la voiture) d’être traduits devant la justice italienne. Mais à l’issue d’une longue procédure de près de dix années, la justice prononça l’acquittement des divers intéressés.

D’autres hypothèses ont été avancées, parfois farfelues (un malaise de Senna, qui avait l’habitude de piloter en apnée sur de longues portions), parfois plus intéressantes, comme celle qui évoque une chute de la pression des pneumatiques (due à un possible passage sur un débris présent sur la piste, ou tout simplement en raison de la baisse de rythme consécutive aux nombreux tours couverts sous safety-car juste avant le drame). La baisse de pression des pneus aurait alors entraîné une diminution de la garde au sol de la voiture. Cette dernière, au passage d’une bosse, aurait « talonné » (le fond-plat de la voiture venant directement au contact de la piste, la voiture privée de l’adhérence produite par l’effet de sol, se serait transformée en luge, devenant incontrôlable), expédiant Senna hors-piste.

220px-AyrtonSennaMormbiName

La tombe d’Ayrton Senna au cimetière de Morumbi à São Paulo

Seul son co-équipier de l’époque, Damon Hill, a évoqué une possible faute de la part de Senna. Il ne s’agirait pas d’une faute de pilotage mais d’une trop grande prise de risque. En effet, durant les essais, Senna aurait conseillé à Hill de ne pas trop passer à l’intérieur de la trajectoire de la courbe du Tamburello du fait des nombreuses bosses. Leurs Williams ayant une garde au sol et un débattement de suspension assez faible, elles les supportaient mal. Pourtant pendant la course, Senna prit l’intérieur de cette courbe avec des pneus refroidis par l’attente derrière le safety-car. Cela peut s’expliquer par le contexte : Senna avait déjà 20 points de retard sur Schumacher au championnat, et selon Alain Prost, il soupçonnait la Benetton de l’Allemand d’avoir un anti-patinage illégal. Senna aurait donc pris un risque avec sa Williams mal née pour essayer de réduire l’écart sur Schumacher. De là sa voiture aurait talonné en « effet surf » (comme décrit plus haut) et l’aurait projeté dans le mur.

Le matin de ce grand prix, Senna, réconcilié avec Prost, lequel avait rejoint les commentateurs sportifs pour la chaîne de télévision TF1, lui avait adressé un message amical en direct alors qu’il effectuait un tour de circuit commenté ; « Before the beginning, a special hello to my… our dear friend Alain. We all miss you Alain ! » (« Avant de commencer [le tour, ndlr], un bonjour spécial à mon… à notre ami Alain. Tu nous manques à tous, Alain ! »)

Senna depuis 1994

220px-Viviane_Senna

Viviane Senna, la soeur d’Ayrton, préside la Fondation Ayrton Senna

Issu d’un milieu aisé, lui-même rapidement multimillionnaire, Senna n’en était pas moins préoccupé par les graves difficultés économiques et sociales de son pays. Finançant pendant plusieurs années des œuvres caritatives, Senna avait commencé à la fin de sa vie à réfléchir à un projet de plus grande envergure visant à aider les enfants les plus démunis. Senna disparu, c’est sa sœur Viviane Senna Lalli qui a concrétisé les projets du pilote brésilien, en mettant sur pied la Fondation Ayrton Senna, un organisme qui met en place des projets éducatifs pour les enfants les plus démunis, notamment par la pratique régulière du sport l’après midi après avoir été en classe le matin. Selon Viviane, il s’agit non seulement d’apprendre aux enfants à respecter des règles et le fair-play, mais aussi de les « fatiguer » pour qu’ils aillent se coucher tôt le soir et éviter qu’ils traînent dans les rues peu sûres des favelas.

Senna a décroché la première place des meilleurs pilotes de F1 de tous les temps lors d’un vote mis en place en 2005 par le plus important magazine automobile brésilien, ainsi que la principale chaîne de télévision brésilienne. Les votants regroupaient de grands chroniqueurs sportifs de la Formule 1, ainsi que des pilotes de renom comme Alain Prost, Nelson Piquet, Michael Schumacher, Jean Alesi, Jackie Stewart ou encore Stirling Moss et Niki Lauda.

Famille et vie privée

170px-Bruno_senna_2009

Bruno Senna au Mans en 2009

Ayrton Senna était l’un des trois enfants de Milton da Silva (un riche propriétaire terrien) et de Neide Senna. Ayrton avait une sœur ainée (Viviane) et un frère cadet (Leonardo).

Brièvement marié au tout début de sa carrière, Ayrton a eu par la suite plusieurs « fiancées » plus ou moins médiatisées. La plus connue est Adriane Galisteu, un mannequin brésilien qui était sa compagne au moment de son accident, et qui s’est par la suite attirée les foudres de la famille Senna en monnayant sa célébrité dans des magazines de charme.

N’ayant jamais eu d’enfant, Ayrton Senna était très proche de son neveu Bruno, le fils de sa sœur Viviane. Devenu pilote à son tour, Bruno Senna est devenu en 2008 vice-champion de GP2 Series et a effectué ses premiers pas en Formule 1 lors d’essais privés pour le compte de l’écurie Honda en novembre de cette même année. En 2009, il dispute le championnat Le Mans Series. Il débute sa carrière en Formule 1 en 2010 dans l’équipe novice Hispania Racing F1 Team.

Son caractère et ses croyances

La fascination provoquée par Ayrton Senna ne tient pas qu’à ses remarquables qualités de pilote, mais également à sa personnalité complexe, ambivalente.

Senna était tout d’abord connu pour sa grande agressivité en piste. Une agressivité dans le bon sens du terme qui faisait de lui un concurrent redoutable, ne reculant pas face au danger (notamment sous la pluie) et d’une grande habilité dans les dépassements. Mais une agressivité parfois au-delà de la sportivité, qui pouvait l’amener à provoquer volontairement un accident au mépris des risques encourus, comme au départ du GP du Japon 1990. Cette détermination de Senna s’exprimait également hors-piste, où il exigeait le maximum de son équipe. Certains ingénieurs se souviennent que leur hantise était de croiser Senna le soir dans les couloirs de l’hôtel, de peur de se retrouver embarqué dans un débriefing technique impromptu par le perfectionniste pilote brésilien.

220px-Elio_de_Angelis_im_Lotus-Renault_1985-08-02

De Angelis, ici en 1985 sur une Lotus, meurt en course en 1986, ce qui sensibilise Senna au problème de la sécurité.

Mais l’implacable compétiteur risque-tout et en apparence insensible au danger se doublait paradoxalement d’un homme très concerné par les problèmes de sécurité sur les circuits, et d’une grande sensibilité. Arrivé en Formule 1 à une époque où la mort était moins omniprésente que par le passé, Senna s’était montré très affecté par les circonstances de l’accident mortel de son ancien coéquipier Elio de Angelis lors d’essais privés sur le circuit du Castellet en 1986. Peu avant le drame, Senna avait noté l’insuffisance des secours en bord de piste, et s’apprêtait à le signaler à la direction du circuit, avant que ses propres problèmes techniques ne lui fassent oublier sa bonne résolution. Par la suite, Senna n’aura de cesse d’être systématiquement le premier pilote (le seul ?) sur les lieux des graves accidents, dans un souci permanent d’en comprendre les raisons, mais également pour tenter d’apporter son soutien au pilote accidenté. Il en est allé de la sorte lors de l’accident de Martin Donnelly aux essais du GP d’Espagne 1990, mais également lors de celui de Roland Ratzenberger, la veille de sa propre mort. Son attitude lors de l’accident d’Erik Comas aux essais du GP de Belgique 1992 est également restée dans les mémoires. Le pilote brésilien n’avait en effet pas hésité à traverser la piste (sur laquelle déboulaient à pleine vitesse d’autres concurrents) pour éteindre le moteur de la Ligier accidentée de Comas, inconscient, et éviter un incendie. « Senna m’a probablement sauvé la vie » dira plus tard Comas. Quelques heures avant sa mort, Senna s’apprêtait à relancer la défunte association des pilotes de Grand Prix, afin que lui et ses collègues puissent peser sur les décisions en matière de sécurité.

La sensibilité de Senna s’exprimait également dans l’évocation de sa foi. Très croyant, Senna est ainsi l’un des rares pilotes à avoir longuement et publiquement parlé de son rapport à Dieu, un aspect de leur vie que les pilotes préfèrent généralement garder pour eux. Mais ses propos furent déformés et tournés en dérision par certains de ses adversaires, lesquels laissaient entendre que Senna pilotait en se croyant protégé par Dieu, ce qui le rendait dangereux.

Comme quelques pilotes de génie qui font la différence, Senna était doué d’une hyper sensibilité technique et ressentait le moindre défaut de sa voiture et de la piste. En début de carrière, il parcourait les circuits à pied afin de repérer la moindre imperfection d’un vibreur. Alors qu’Alain Prost était un grand régleur de châssis, Senna lui était plus sensible aux réglages de son moteur et des rapports de boîte de vitesses. Et même si en apparence Senna était plus agressif, Prost a déclaré que lui, Senna et Lauda avaient le même style de pilotage sur les dosages d’accélérateur, les entrées et sorties de courbe, là où Mansell et Rosberg adoptaient un autre style.

Selon ses ingénieurs, comme Gérard Ducarouge, Senna avait sa propre télémétrie, ce qui l’avantageait à l’époque où les F1 n’étaient pas remplies d’électronique. Ducarouge raconta même que chez Lotus, par manque de moyens, il n’avait mis que trois plaquettes de frein neuves pour la qualification alors que Senna exigeait du matériel neuf pour aller chasser la pole. Ducarouge mit donc une 4e plaquette qui n’avait fait que quelques tours. Mais après son tour de formation, Senna rentra brusquement à son stand pour faire remarquer que sa plaquette avant-gauche n’était pas neuve. Toute l’équipe Lotus en resta sans voix.

Senna expliqua par la suite que l’apparition des capteurs électroniques de télémétrie allait fatalement avantager les pilotes moins sensibles et les aider à comprendre des choses qu’ils ne sentaient pas en tant que pilote. Ce nivellement à cause de l’électronique était également décrié par Alain Prost en 1993 ce qui explique en partie leur rapprochement. Ils savaient qu’ils étaient tous les deux au-dessus de leur génération, d’où l’énorme respect mutuel qui les animait.

Résultats et statistiques

Résultats en championnat du monde de Formule 1

220px-Senna_monaco91

Ayrton Senna en 1991 à Monaco, où il détient le nombre de victoires (6).

Ayrton Senna détient le record du nombre de victoires à Monaco, avec 6 succès, dont 5 consécutifs.

Victoires en Formule 1

# Année Manche Grand Prix Circuit Écurie
1 1985 02/16 Portugal Estoril Lotus-Renault  
3 1986 02/16 Espagne Jerez Lotus-Renault  
5 1987 04/16 Monaco Monaco Lotus-Honda  
7 1988 02/16 Saint-Marin Imola McLaren-Honda  
9 1988 06/16 Detroit Détroit McLaren-Honda  
11 1988 09/16 Allemagne Hockenheim McLaren-Honda  
13 1988 11/16 Belgique Spa-Francorch McLaren-Honda  
15 1989 02/16 Saint-Marin Imola McLaren-Honda  
17 1989 04/16 Mexique Mexico McLaren-Honda  
19 1989 11/16 Belgique Spa-Francorch McLaren-Honda
21 1990 01/16 États-Unis Phoenix McLaren-Honda
23 1990 05/16 Canada Montréal McLaren-Honda
25 1990 11/16 Belgique Spa-Francorch McLaren-Honda
27 1991 01/16 États-Unis Phoenix McLaren-Honda
29 1991 03/16 Saint-Marin Imola McLaren-Honda
31 1991 10/16 Hongrie Hungaroring McLaren-Honda
33 1991 16/16 Australie Adelaide McLaren-Honda
35 1992 11/16 Hongrie Hungaroring McLaren-Honda
37 1993 02/16 Brésil Interlagos McLaren-Ford
39 1993 06/16 Monaco Monaco McLaren-Ford  
41 1993 16/16 Australie Adelaide McLaren-Ford

(*) Wikipedia

 

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

http://www.dailymotion.com/video/x4b8qb

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

 

 

 

Révolution Solaire de Ayrton SENNA

ayrtonsennars21031994

Pour le 21/03/1994 à 11h20 à Sao Paulo.

TRANSIT DU NOEUD NORD EN MAISON 10 ET DU NOEUD SUD EN MAISON 4:

Le passage du nœud nord en maison X vous promet une réussite professionnelle ou sociale inhabituelle. Les efforts que vous ferez maintenant pour étayer votre situation seront couronnés de succès. La promotion attendue vous sera acquise. Le contrat espéré sera signé. La distinction honorifique vous sera accordée. Vos affaires prospéreront.

* Faites-vous de la politique ?.. vous serez élu.

* Etes-vous fonctionnaire ? vous serez nommé.

* Etes-vous en fin d’année scolaire ? vous serez reçu.

Tous les espoirs de reconnaissance ou de faveur d’un public, d’une clientèle ou d’une audience seront comblés. C’est maintenant aussi que vous étendrez votre influence. Ne restez donc pas les bras croisés. Bien entendu, cette même période sera beaucoup moins propice à la vie de famille car les exigences de votre nouveau statut social pourront avoir une incidence moins favorable sur votre foyer. C’est pourquoi, il vous faudra faire la part des choses en soustrayant quelques heures chaque jour à vos affaires. Ménagez-vous des moments suffisants de repos en vous accordant des loisirs familiaux proportionnels à vos efforts professionnels. Veillez à ne pas vous laisser emporter par votre réussite. Tout ce qui nous est accordé par le destin doit être redistribué. Réservez donc une large part de vos moyens au bien-être d’autrui, en commençant par ceux qui vous sont proches et dont le soutien a contribué à votre essor. Evitez à tout prix de sacrifier votre famille à votre situation. Cette période en effet défavorise la vie de famille ; elle déséquilibre souvent le foyer et suscite fréquemment un ou plusieurs changements de domicile. De plus, le nœud sud en maison IV provoque souvent une séparation. Les jeux planétaires du moment préciseront s’il s’agit de votre mère ou d’un éloignement temporaire de votre famille. Dans le même esprit, tout ce qui touche vos assises (ceci inclut l’immobilier), sera compromis et devra requérir votre attention toute particulière pour minimiser les dégâts. En conséquence, n’achetez – et ne vendez – ni immeubles ni terres. entez de reporter toutes les transactions immobilières à la période suivante. Ne prenez pas le risque d’hypothéquer vos actifs ni de gager votre crédit ou votre réputation pour encore accroître votre essor professionnel. Dans le cas contraire, vos appétits deviendraient cause de dépossession de vos biens familiaux, ou personnels. En résumé, ne sacrifiez ni votre famille ni les biens de celle-ci sur l’autel de votre réussite. La durée de celle-ci sera fonction de la sagesse dont vous userez.

-=-=- F I N -=-=-

____________________________________________________________________________________

Personnalité du 20/03/2011 – Spike LEE 20 mars, 2011

Posté par phoenix2savoie dans : 03/2011,Cinéma,Personnalités du jour , ajouter un commentaire

————————————— PERSONNALITE DU JOUR ———————————–

Personnalité du 20/03/2011 - Spike LEE dans 03/2011 10006_s

spikelee dans Cinéma

malcomxlefilm dans Personnalités du jour La vie de Malcom X retracée par Spike Lee.

 

http://images.madmoizelle.com/fiches/photos/C/jungle-fever_spike-lee_081023110803.jpg  Flipper, architecte afro-américain marié et père de famille a une liaison avec sa nouvelle secrétaire, Angie, d’origine italienne. Mais très vite leur entourage, dévoré par le racisme, s’en mêle…

 

Jungle Fever - Spike Lee - Halle Berry Image 6 sur 6 Jungle Fever – Spike LEE et Halle BERRY.

 

Spike Lee à l'occason de l'avant-première de  Wall Street : l'argent ne dort jamais , au Ziegfeld Theatre de New York, le 20 septembre 2010.  Spike Lee à l’occason de l’avant-première de Wall Street : l’argent ne dort jamais , au Ziegfeld Theatre de New York, le 20 septembre 2010.

bar

http://www.myspace.com/officialspikelee

Base d’informations sur Spike Lee

———————————————————————————————————–

Spike LEE

né le 20/03/1957 à Atlanta (Georgie) – USA

spikelee20031957

Spike Lee, de son vrai nom Shelton Jackson Lee, est un scénariste, réalisateur et producteur américain né le 20 mars 1957 à Atlanta (Géorgie, États-Unis).

Biographie

Élevé dans un milieu artistique et intellectuel favorisé, Spike Lee a été élève du prestigieux Morehouse College, université destinée à former les élites noires américaines puis de la Tisch School of the Arts, école de cinéma la plus renommée de la côte Est des États-Unis. Son œuvre se focalise principalement sur la communauté afro-américaine et plus généralement sur les problèmes sociaux et identitaires des minorités.

Spike Lee a révélé des acteurs aujourd’hui reconnus comme Denzel Washington, Halle Berry, Samuel L. Jackson ou John Turturro.

Son œuvre prolifique, souvent polémique et pertinente par le regard qu’il porte sur la société américaine avec des films comme She’s Gotta Have It (1986), Mo’ Better Blues (1990), Malcolm X (1992) ou encore La 25e heure (25th hour) (2002) en font un cinéaste américain incontournable.

En 2006 il réalise un film document sur La Nouvelle Orléans touchée par l’ouragan Katrina, interviewant plus de cent victimes et parcourant la ville dévastée avec notamment, Terence Blanchard, trompettiste travaillant sur la musique de ses films depuis vingt ans et natif de cette ville. En deux parties de deux heures, Katrina (When the Levees Broke)en:When The Levees Broke: A Requiem In Four Acts a été diffusé sur HBO. En été 2009, Spike Lee tourne son documentaire Kobe Doin’ Work sur la préparation et l’implication de la star NBA Kobe Bryant lors d’un match opposant son équipe des Los Angeles Lakers à celle des San Antonio Spurs. Pour 2011 Spike Lee entreprend de tourner un documentaire sur Michael Jordan. Le film sera présenté au prochain festival de Cannes.

Filmographie

Cinéma

Télévision

Clips videos

Controverse

Spike Lee a souvent déclenché des controverses, notamment par sa manière « agressive » de défendre la communauté afro-américaine. Il a souvent critiqué les cinéastes les plus réputés d’Hollywood. Quentin Tarantino, qu’il avait dirigé dans Girl 6, en est un bon exemple : Lee lui aurait reproché d’utiliser à outrance les mots nègre et négro dans ses films Reservoir dogs, Jackie Brown et Pulp Fiction : selon lui ce ne sont pas les mots en eux-mêmes qui dérangent, mais l’usage excessif que Tarantino en fait.

Samuel L. Jackson défend ce dernier :

 

« Je ne pense pas que le mot est offensant placé dans le contexte du film. Les artistes noirs pensent qu’ils sont les seuls autorisés à utiliser ce mot. Jackie Brown est un superbe film rendant hommage aux films de la Blaxploitation. C’est un bon film, chose que Spike n’a pas fait depuis quelques années. »


(*) Wikipedia

 

Image de prévisualisation YouTube Le vidéoclip réalisé par Spike Lee en hommage à Michael Jackson.

 

http://www.dailymotion.com/video/x6pm43

 

Image de prévisualisation YouTube  Spike Lee à la Cinémathèque française le 12 septembre 2008 (présentation en avant-première de « Miracle à Santa-Anna ») : introduction de Costa-Gavras, discours de Jean-François Rauger et Spike Lee…

 

http://www.dailymotion.com/video/x8jjlh Documentaire sur la non diffusion du dernier film de Spike Lee, Miracle A Santa Anna, en France.

 

http://www.dailymotion.com/video/x2ekbd  Alain Finkielkraut interviewé par Ilana Cicurel lors de l’émission « Qui vive » diffusée sur RCJ le 16 avril 2006 commente le film de Spike Lee « Inside Man »

 

Pas de Révolution Solaire pour Spike LEE

Heure de naissance inconnue.

-=-=- F I N -=-=-

____________________________________________________________________________________

Personnalité du 19/03/2011 – Bruce WILLIS 19 mars, 2011

Posté par phoenix2savoie dans : 03/2011,Cinéma,Personnalités du jour , ajouter un commentaire

————————————— PERSONNALITE DU JOUR ———————————–

Bruce Willis

Bruce Willis

Bruce Willis fou amoureux !

Bruce Willis glisse-t-il des mots d'amour à l'oreille de sa belle Emma ?

Personnalité du 19/03/2011 - Bruce WILLIS dans 03/2011 bar

http://brucewillispl.com/

http://www.b-willis.com/

Actualités en relation avec Bruce Willis

———————————————————————————————————–

Bruce WILLIS

né le 19/03/1955 à 18h32 à Idar-Oberstein – ALLEMAGNE

brucewillis19031955 dans Cinéma

Bruce Willis (*) est un acteur, chanteur, scénariste et producteur de cinéma américain, né le 19 mars 1955 sur la base militaire d’Idar-Oberstein, en Allemagne. Il est devenu célèbre grâce à la série Clair de lune et le film Piège de cristal, premier volet de la saga Die Hard. Depuis, il a enchaîné un grand nombre de succès comme Pulp Fiction, L’Armée des douze singes, Le Cinquième Élément, Armageddon et Sixième Sens.

Les films dans lesquels Bruce Willis a joué ont rapporté près de 3 milliards de dollars au box-office américain, faisant de lui le huitième acteur le plus rentable de l’histoire du cinéma.

Jeunesse

Son père, David, était un militaire américain et sa mère, Marlene, est une allemande originaire de Kassel. Bruce a deux frères, David et Robert (décédés en 2001 des suites d’un cancer du pancréas) et une soeur, Florence. Il quitte l’Allemagne pour les États-Unis à l’âge de 2 ans. Il est naturalisé américain en 1977.

Après l’école secondaire (plus ou moins l’équivalent du lycée en France), Bruce Willis commence à travailler en tant que gardien de sécurité à l’usine de Salem Nuclear Power Plant et transporte également les équipes de travail à l’usine de DuPont Works à Deepwater, New Jersey. Il démissionne après la mort d’un de ses collègues, puis devient barman. C’est à cette époque qu’il apprend à jouer de l’harmonica.

Carrière

220px-Bruce_Willis_1989 dans Personnalités du jour

Bruce Willis à la 61e cérémonie des Oscars en 1989.

À la fin des années 1970, Bruce Willis décide d’entamer une carrière d’acteur et s’inscrit donc en option théâtre au Montclair State University. Il joue dans une représentation de La Chatte sur un toit brûlant, mais quitte cette école dans son année junior.

Après cette expérience, Bruce Willis revient travailler dans les bars à New York, mais cette fois pour un emploi à temps partiel à l’hôtel Plaza de Manhattan. Après de multiples auditions, Willis fait ses débuts dans le théâtre, avec la production Ciel et Terre de Broadway. Il a acquis plus d’expérience et d’exposition dans Fool for Love, et dans une pub pour Levi’s, puis une autre pour une marque de préservatifs féminins. Durant cette période il fréquente l’Actors Studio.

Après quelques petits rôles (comme Le Verdict avec Paul Newman), il sort de l’anonymat en 1986 grâce à la série télévisée Clair de lune, qui remporte plusieurs récompenses. En 1988, il devient enfin une star avec le film d’action Piège de cristal, dans lequel il interprète le policier cynique John McClane. Ce succès planétaire ouvre la saga Die Hard, dont toutes les suites seront des succès (58 Minutes pour vivre, Une journée en enfer et Die Hard 4 : Retour en enfer). Il est dès lors vu comme le successeur d’Arnold Schwarzenegger et de Sylvester Stallone dans les rôles physiques.

Entre temps, Bruce Willis s’est essayé comme chanteur, et a enregistré deux albums, The Return of Bruno (1987) et If It Don’t Kill You, It Just Makes You Stronger (1989). Il a notamment fait des concerts avec B.B. King.

200px-Bruce_Willis_Cannes_2006

Bruce Willis au festival de Cannes 2006.

Devenu l’un des acteurs les plus populaires d’Hollywood, il donne la réplique à Tom Hanks dans Le Bûcher des vanités de Brian De Palma, puis à sa femme Demi Moore dans le thriller Pensées mortelles. Il tient également la vedette des comédies d’action Le Dernier Samaritain et Hudson Hawk, gentleman et cambrioleur (dont il est le scénariste). Robert Zemeckis lui offre ensuite un rôle à contre-emploi dans La mort vous va si bien. Malheureusement, tous ces films sont des échecs commerciaux.

Après ce passage à vide, il retrouve le succès en tenant le rôle d’un boxeur en cavale dans Pulp Fiction de Quentin Tarantino. Succès public et critique, ce film culte lui permet de retrouver sa place dans le métier, en témoignent les énormes succès de L’Armée des douze singes de Terry Gilliam, Le Cinquième Élément de Luc Besson et Armageddon de Michael Bay. Ces trois films de science-fiction l’imposent définitivement aux yeux du grand public comme le sauveur du monde.

À l’aube du XXIe siècle, il inaugure une collaboration avec le réalisateur indien M. Night Shyamalan dans Sixième Sens et Incassable, deux films sur des thèmes surnaturels qui lui permettent de montrer un autre aspect de son jeu, en y abordant des rôles plus psychologiques. Après une période film de guerre (Mission Évasion et Les Larmes du soleil), il tourne Sin City puis revient au film d’action pur avec Otage. Il fait également beaucoup d’apparitions comme dans Ocean’s Twelve, Alpha Dog et Expendables : Unité spéciale de Sylvester Stallone.

Bruce Willis a été promu Officier des Arts et des Lettres par la France en 2005.

Vie privée

220px-Demi_Moore_and_Bruce_Willis

Demi Moore et Bruce Willis à la 61e cérémonie des Oscars, le 29 mars 1989.

Bruce Willis a été marié, de 1987 à 2000, à l’actrice américaine Demi Moore, union dont sont nées trois filles prénommées Rumer Glenn (1988), Scout LaRue (1991) et Tallulah Belle (1994).

Le 22 mars 2009, Rogers & Cowan, l’agence en charge de ses relations publiques, annonce que l’acteur de 54 ans, vient de se remarier avec le mannequin Emma Heming, de 23 ans sa cadette. Ils se fréquentent depuis 2008[1],[2].

Bruce Willis est de religion protestante luthérienne. Il est gaucher et parle l’allemand. Il a d’ailleurs été nommé ambassadeur de sa ville natale le jour de son cinquantième anniversaire. Il porte parfois quatre boucles d’oreille dans son oreille gauche, et a un tatouage sur son épaule droite depuis 2003.

220px-Bruce_Willis_Walk_of_Fame

Bruce Willis – Walk of Fame (Hollywood).

Récompenses

Distinctions

Parfum

Depuis le 1er juillet 2010 Bruce Willis dispose de son propre parfum qui porte son nom Bruce Willis. Son parfum est fabriqué et vendu exclusivement par la société allemande LR Health & Beauty Systems par le biais des partenaires de vente agréés LR.

(*) Wikipedia

 

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Révolution Solaire de Bruce WILLIS

brucewillisrs19032011

Pour le 19/03/2011 à 07h17 à Idar-Oberstein.

TRANSIT DU NOEUD NORD EN MAISON 3, ET NOEUD SUD EN MAISON 9

Vous vivez une période propice à tous les types de communication, de mouvement et d’échanges. Orientez-vous donc vers le commerce ou concentrez vos efforts sur l’augmentation d’une clientèle. Actuellement, le destin vous soutiendra dans ce genre d’orientation.

Ceci n’est pas limitatif :

* Etes-vous écrivain … journaliste ?… éditeur ?…. vos écrits recevront un accueil exceptionnel du public, en métropole.

* Etes-vous dans la vente ou la distribution ?…. représentant ?… intermédiaire ?… préparez-vous à assurer la demande croissante de vos produits dans le pays.

* Etes-vous dans les transports ?… routier ?… messager ? …. affréteur ?…. vous serez obligés de refuser des commandes au niveau national.

Attention, dans tous les cas, c’est le marché intérieur qui est favorisé au détriment du marché international. Les faveurs du destin viseront aussi les études, les lectures, l’enseignement, les tâches administratives que vous accomplirez. Vos déplacements, vos transactions et vos échanges porteront des faits exceptionnels. Des contrats intéressants en résulteront. De plus, vous obtiendrez aide et coopération de votre proche entourage, y compris frères ou sœurs, si vous les sollicitez. Discutez vos projets avec ces derniers ; ils vous apporteront des aides et des conseils de valeur. Profitez-en pour étendre vos affaires dans votre ville ou dans votre proche environnement ; vous y trouverez à élargir de manière non habituelle votre sphère d’action et vous pourrez découvrir avec étonnement l’emplacement ou le commerce que vous recherchiez depuis longtemps. C’est aussi la période propice pour déménager, pour multiplier vos points de vente, pour diversifier vos activités. Ne négligez aucune affaire ni aucun contact, dont la signification vous échapperait sur le moment ; des résultats ultérieurs vous prouveront le contraire. En revanche, évitez toute expansion vers l’étranger et n’introduisez pas de produits étrangers dans votre gamme, car les gains que vous souhaiteriez en obtenir se feraient attendre. Visez plutôt le long terme pour cela. Votre réussite actuelle se fera dans votre lieu d’origine. Ne vous égarez donc pas hors frontières, vous y rencontreriez des embarras administratifs et juridiques insurmontables. En même temps, ne sollicitez rien d’une autorité, votre père y compris. Limitez-vous à vos proches, frères, sœurs, oncles ou tantes. Suivant l’esprit de cette période, votre attention doit être attirée tout particulièrement sur ce qui suit : D’une part, le commerce, les contrats ou les échanges en général seront favorisés mais vous perdrez toute protection en ce qui concerne la légalité, les autorités ou la loi en général. Ne vous laissez donc pas emballer par ce potentiel commercial inhabituel pour améliorer votre situation sans retenue, par exemple en contournant les législations en vigueur. Vous seriez découvert et subiriez les rigueurs de la loi des pénalités ou des amendes annuleraient les bénéfices que vous auriez réalisés si vous aviez été raisonnable et intègre. Ceci prend d’autant plus d’importance que la période qui suivra immédiatement celle-ci vous défavorisera au niveau des revenus indûment gagnés. Attention aux pénalités et amendes (fiscales comprises).

-=-=- F I N -=-=-

____________________________________________________________________________________

Personnalité du 18/03/2011 – Edgar CAYCE 18 mars, 2011

Posté par phoenix2savoie dans : 03/2011,Esotérisme,Personnalités du jour , ajouter un commentaire

————————————— PERSONNALITE DU JOUR ———————————–

Edgar Cayce http://www.havelshouseofhistory.com/Cayce,%20Edgar%20Photo.jpg

http://1.bp.blogspot.com/_yh93vawma_Q/TBqMa6cx0-I/AAAAAAAABFo/4bt8mMkuvgo/s1600/EdgarCayce_Legacy.jpg

http://images.amazon.com/images/P/0876043937.01.LZZZZZZZ.jpg

Personnalité du 18/03/2011 - Edgar CAYCE dans 03/2011 bar

http://www.edgarcayce.org/

http://www.edgarcayce.org/en_francais/index.html

Quelques prophéties d’Edgar Cayce

Ce qu’en pensent les sceptiques

Actualités en relation avec Edgar Cayce

———————————————————————————————————–

Edgar CAYCE

né le 18/03/1877 à 15h20 à Hopkinsville (Kentucky) – USA

edgarcayce18031877 dans Esotérisme

Edgar Cayce (18 mars 1877 près de Beverly, Kentucky, États-Unis3 janvier 1945 à Virginia Beach, États-Unis) est parfois considéré comme le « prophète dormant » et l’un des « plus grands mystiques » des États-Unis. Pendant des « lectures » (readings), entrant en transe par hypnose, il répondait à des questions relatives à un individu. Ces lectures évoquent, au début, la santé physique. Puis, les conseils se diversifient et portent sur les vies antérieures, les interprétations de rêves, les phénomènes psychiques, la santé mentale, la méditation, la prière, le développement spirituel, mais aussi le commerce et l’Atlantide.

Il reste connu pour les parties de son travail qu’il considérait comme les plus importantes, telles que le soin (la grande majorité de ses « lectures » ont été faites pour des personnes qui étaient malades) ou la théologie chrétienne (Cayce a été toute sa vie un membre des Disciples du Christ, une église protestante). Il pourrait être à l’origine de l’idée que la Californie sera un jour « submergée ». Bien qu’il ait vécu avant l’émergence du New Age, il a eu une grande influence sur certaines idées de ce courant.

Les sceptiques doutent de ses prouesses psychiques, ainsi que les chrétiens conservateurs qui se posent des questions sur son orthodoxie.

Selon Louis Pauwels, qui relate sa biographie dans Le Matin des magiciens, Cayce est un homme très simple, de faible formation culturelle, capable en état de sommeil de prescrire la solution médicale de toute maladie. Ses dons viendraient d’une maladie contractée à l’âge de 5 ans qui le mit dans le coma. Dans cet état, il donne alors à son médecin, à voix haute, la cause de son état et le type de cataplasme qu’il faut lui appliquer. Depuis, en état de « transe », il prescrira un traitement pour les maladies qu’on lui soumettra. Il aurait prédit le jour et l’heure de sa mort, victime d’une maladie incurable qu’il ne voulut pas désigner.

En 2009, il existe plusieurs dizaines de milliers d’adeptes de Cayce. La plupart d’entre eux habitent aux États-Unis et au Canada, mais les centres Edgar Cayce se trouvent dans 25 autres pays. L’Association for Research and Enlightenment (ARE : « Association pour la recherche et l’enseignement spirituel »), basée à Virginia Beach, est l’organisation qui promeut le plus les travaux de Cayce et conserve toutes les lectures.

Edgar Cayce est né dans une famille paysanne le 18 mars 1877, près de Beverly, onze kilomètres au sud d’Hopkinsville. Les différentes phases de la vie de Cayce peuvent commodément être définies selon leur géographie :

1877 à 1920 – La période du Kentucky

En décembre 1893, la famille emménagea à Hopkinsville dans le Kentucky, au 705 de West Seventh, au coin sud-est de Seventh et Young Street.

À l’école alors qu’il avait environ dix ans et travaillait très moyennement, son maître avait signifié ses lacunes à son père, celui-ci lui demande d’apprendre une leçon, l’enfant s’y consacre 10 minutes, puis revient vers son père, déclarant : « c’est fini ». Le père lui demande s’il se moque de lui, Edgar se met alors à réciter deux pages complètes, imprimées dans son cerveau, tel un appareil photographique.

Durant cette période, Cayce suivit des études jusqu’au secondaire inférieur. Il s’est découvert une vocation spirituelle. Il a quitté la ferme familiale pour d’autres types de travaux (d’abord au magasin Richard’s Dry Goods Store, puis dans la librairie Hopper, tous deux situés sur Main Street).

L’éducation de Cayce s’est arrêtée à la 2e année du secondaire, car ni lui ni sa famille n’avaient les moyens de payer pour les études dans un collège américain. De plus, à cette époque, des matières plus avancées (telles que les mathématiques et les sciences appliquées) étaient présentées plus tôt dans les écoles publiques. Finir la 2e secondaire alors était équivalent à finir le collège au début du XXIe siècle (pour certains sujets), et était considéré plus que suffisant pour un enfant des classes ouvrières. La vie d’Edgar Cayce sera marquée par une course désespérée au travail et à l’argent.

Tout au long de sa vie, Edgar Cayce fut un membre actif des Disciples du Christ. Il relisait la Bible, entièrement , chaque année de sa vie, enseignait le catéchisme et recrutait des missionnaires. Il se serait toujours demandé avec anxiété si ses capacités psychiques — et les enseignements qui en découlaient — était spirituellement justifiés.

En 1900, il se lança dans le commerce avec son père, pour vendre une assurance du nom de Woodmen of the World (« Bûcherons du monde »). En mars de cette année-là, il attrapa une laryngite aigüe qui, le 18 avril, le rendit aphone.

Dans l’incapacité de travailler, il vécut chez ses parents pendant presqu’un an. Il décida ensuite de se lancer dans la photographie, en espérant qu’il aurait de ce fait peu de raison de parler. Il devint apprenti-photographe dans le studio de W. R. Bowles, au coin de la Neuvième et de Virginia à Hopkinsville.

Un artiste itinérant, comique et hypnotiseur, appelé « Hart – The Laugh Man » (« Hart, l’homme du rire »), fit une représentation à l’opéra de Hopkinsville en 1901. Il entendit parler du problème de Cayce, et proposa de le soigner. Cayce accepta, et l’expérience eut lieu sur scène, devant le public. Sa voix lui revint lors d’une séance d’hypnose, mais s’éteignit à son réveil. Hart essaya une suggestion post-hypnotique afin que Cayce retrouve sa voix même après la transe, mais sans succès.

Hart quitta la ville, mais un autre hypnotiseur local, Al Layne, se proposa pour continuer à travailler avec Cayce afin qu’il récupère la voix. Layne suggéra à Cayce de décrire la nature de son problème et sa solution pendant la séance d’hypnose. Cayce décrit alors sa maladie en utilisant le premier pronom personnel du pluriel « nous », au lieu du singulier « je ». Lors des séances suivantes, il commençait en général par dire « Nous avons le corps ». D’après les transcriptions de ces séances, la perte de sa voix était due à une paralysie psychologique, et pouvait être corrigée par l’afflux de sang aux cordes vocales. Layne suggéra alors que le flux de sang soit en effet augmenté, et le visage et la poitrine de Cayce devinrent alors rouges. Après 20 minutes, encore en transe, il déclara le traitement terminé. A l’éveil, sa voix resta normale. Il y eut des rechutes, mais après quelques séances supplémentaires avec Layne, avec le même traitement, le problème fut réglé définitivement.

Layne avait lu des traitements hypnotiques semblables, effectués par le Marquis Chastenet de Puysegur, un adepte de Franz Mesmer, et voulait explorer les limites des connaissances thérapeutiques de la « voix en transe ». Il demanda à Cayce de décrire ses propres maux et de lui suggérer des traitements. Les résultats auraient été à la fois précis et efficaces. Layne conseilla alors à Cayce d’offrir ses services de guérison en transe au public, mais Cayce n’était que peu disposé à le faire. Il accepta toutefois, à la condition que de telles séances soient gratuites. Avec l’aide de Layne, il commença donc à offrir des traitements gratuits aux gens de la ville. Ces séances furent un succès, et il devint de plus en plus connu. Des rapports sur le travail de Cayce apparurent dans les journaux, et de nombreuses lettres de demandes lui parvinrent. Selon ces rapports, Cayce était capable de travailler aussi bien à partir d’une lettre de la personne, qu’en présence de celle-ci. Ceci lança la correspondance qu’entretiendra Cayce avec des personnes du monde entier.

La quantité de travail de Cayce augmenta en même temps que sa renommée. Il demanda à contre-cœur des donations, afin de subvenir à ses besoins et ceux de sa famille, de manière à pouvoir faire des séances à temps plein. Il continua à travailler dans un état de transe apparente avec un hypnotiseur toute sa vie. Sa femme, puis son fils aîné, remplacèrent Layne dans ce rôle. Une secrétaire, Gladys Davis, prenait des notes.

La lecture en transe eut une influence notable sur la santé de Cayce, et il attribua ses incapacités passagères à rentrer en transe, à la trop importante pression qu’il subissait. Il remboursait scrupuleusement les clients insatisfaits.

1920 à 1923 – La période texane

Au cours de cette période, Cayce se sépara de sa famille, et cessa en effet de pourvoir à leurs besoins, tout en essayant de s’enrichir, sans y parvenir. Il tenta plusieurs fois d’attirer des investisseurs, dans des entreprises d’exploitation de pétrole, offrant ses services de médium. Selon toute vraisemblance, ces entreprises étaient peu honnêtes, mais il est difficile de dire dans quelle mesure Cayce en était coupable. Lorsque, plus tard, il évoqua ces années-là, il en parla comme d’une époque pendant laquelle il s’éloigna de ses idéaux.

Arthur Lammers, un riche imprimeur, le persuada en 1923 de consacrer ses transes à des sujets philosophiques. Dans cet état présumé, Cayce parla sans équivoque de vies antérieures. La réincarnation était alors un sujet populaire. Mais la réincarnation n’étant pas acceptée par la religion chrétienne, Cayce exprima son désarroi face à ce grave conflit de conscience. Lammers tenta de le rassurer, mais ils en vinrent à se disputer. Finalement, c’est la « voix en transe », le « nous » des lectures, qui aurait dialogué avec Cayce, et l’aurait convaincu de continuer ce genre de séances. En 1925, cette même voix lui aurait ordonné de déménager à Virginia Beach, en Virginie.

1925 à 1945 – La période de Virginia Beach

Durant cette période, Cayce créa plusieurs institutions qui lui survivront, sous une forme ou une autre. Il fut alors un médium professionnel, avec du personnel et des volontaires pour l’aider. Les sujets des lectures furent de plus en plus métaphysiques ou ésotériques.

En 1929 fut créé l’hôpital Cayce à Virginia Beach, grâce aux dons d’un riche bénéficiaire des séances de transe, Morton Blumenthal.

Cayce passa à la postérité en 1943, grâce à un article dans le magazine Coronet. Il augmenta le nombre de séances, jusqu’à huit par jour, du fait de l’intérêt qu’il suscitait. Ceci eut des conséquences néfastes sur sa santé, et il mourut le 3 janvier 1945.

Chronologie

Capacités revendiquées

On dit de Cayce qu’il était :

Cayce doit sa notoriété aux réponses qu’il donnait en état d’apparente transe, ou de sommeil. La transe était « conduite » pour une personne, habituellement celle pour le compte de qui la séance était tenue (et qui n’était pas nécessairement présente). Les informations données par ce biais furent appelées « lectures » (readings).

Elles ont d’abord traité de la santé physique de l’individu (« lectures physiques ») ; plus tard les lectures ont aussi porté sur les « vies passées », le commerce, l’interprétation des rêves, et la santé mentale et spirituelle. Avec le temps, beaucoup des thèmes du New Age ont émergé de ces lectures, ce qui a contribué à la notoriété actuelle de Cayce.

D’autres capacités ont été prêtées à Cayce, telles que :

Cayce croyait que ses déclarations en état de transe étaient vraies seulement dans la mesure où elles mènent à une vie meilleure pour la personne à qui elles sont destinées : « Si elles aident à faire de meilleurs maris, de meilleurs businessmen, de meilleurs voisins, de meilleurs artistes, de meilleurs hommes d’église, alors adhérez-y, sinon rejetez-les. »

Cayce invitait souvent son auditoire à « tester » ses suggestions plutôt que de les accepter parce qu’ils « croyaient » en lui.

Les lectures

Edgar Cayce donna plus de 14 000 « lectures » pendant 43 ans (de 1901 à 1944). Ce sont des discours que Cayce révéla en état de transe, d’hypnose ou de « sommeil ». En « état de veille », il disait généralement ne pas se rappeler ce qu’il avait dit pendant les transes. Les lectures elles-mêmes expliquent que son inconscient a accès à des informations qui restent cachées à son esprit conscient, ce qui était une théorie répandue au sujet de l’hypnose du temps de Cayce. La plupart des enregistrements viennent de la période d’après 1925, sa secrétaire Gladys Davis enregistrant les lectures, et sa femme Gertrude Evans Cayce « conduisant » (guidant) les lectures.

Les lectures sont habituellement réparties dans les catégories suivantes :

Lectures physiques : 9 603 lectures existantes.

Aussi connues sous le nom de « lectures de santé » contenant le diagnostic et la prescription de la cure pour un patient. Cayce avait besoin qu’on lui donne l’endroit où le patient se trouvait physiquement, même si cela se trouvait être une autre ville ou un autre État (patients faisant des demandes par lettres).

Lectures de vies : 1 920 lectures existantes.

Dans une lecture de vies, Cayce décrit les états physique, émotionnel et mental présents en relation avec des vies antérieures. La plupart des personnes concernées ont découvert des vies étalées sur douze périodes principales, dont celles de l’Atlantide, de l’Égypte ancienne du temps de « Ra Ta », de la Perse ancienne, de la Palestine du temps du Christ et de l’Amérique coloniale. Un nombre important de personnes se sont vu attribuer des vies célèbres. Le fils de Cayce, Hugh Lynn, par exemple, aurait été l’apôtre André.

Lectures d’affaires : 747 lectures existantes.

Cayce faisait occasionnellement des lectures d’affaires comprenant des conseils concernant les associés, les marchés boursiers, les stratégies de développement, etc.

Lectures de rêves : 630 lectures existantes.

Edgar Cayce encourageait tout le monde à interpréter et utiliser ses propres rêves dans la vie de tous les jours. Une lecture de rêves incluait l’interprétation par Cayce des rêves de ses clients. Comme il le faisait dans des lectures sur d’autres sujets, Cayce interrompait souvent la personne qui racontait le rêve pour donner une interprétation immédiate. Il complétait parfois des parties de rêve supposément oubliées par le rêveur. Au contraire de l’interprétation des rêves jungienne ou freudienne, il ne portait pas énormément d’attention aux symboles. Il disait que chaque individu possède les siens propres. Il prétendait que, dans leurs rêves, les gens pouvaient recevoir de précieuses intuitions qui étaient toujours utiles au rêveur. En dehors de ces intuitions, il prétendait que l’on peut par ce biais communiquer avec les personnes qui nous sont chères, vivantes ou non, se souvenir d’expériences de vies antérieures, voir un futur possible et expérimenter nombre d’autres phénomènes psychiques. Il déclarait que tout le monde pouvait développer ces capacités paranormales.

Lectures mentales et spirituelles : 450 lectures existantes.

Ces lectures étaient souvent courtes et étaient celles que Cayce préférait relire. Elles se concentraient sur ce que l’individu pouvait faire pour améliorer sa vie sur les plans du mental et du spirituel

Autres lectures : 954 lectures existantes.

Les autres lectures portent sur des sujets non catégorisables par les catégories sus-mentionnées. Cela peut porter sur la recherche de personnes disparues, des trésors cachés, des lectures données pour un groupe de développement spirituel, des capacités psychiques, des auras, des prophéties, la structure de la réalité, la géologie et beaucoup d’autres sujets.

Les lectures de Cayce sont habituellement référencées grâce à un identifiant numérique dans lequel le premier nombre représente le destinataire de la lecture (la plupart d’entre eux restent secrets), et le second indique le numéro de la lecture, dans le cas où la personne en aurait reçu plus d’une. 5749-14 par exemple est la quatorzième lecture donnée à la personne identifiée par le numéro 5749 (le numéro est assigné arbitrairement).

Principaux thèmes

Le choix des principaux thèmes de Cayce ne se fait qu’avec de grands risques interprétatifs. Les lectures de santé sont les plus nombreuses, et elles impliquent beaucoup de concepts et pratiques résultant d’une vision alternative de la santé. Cayce — éveillé ou endormi — a décrit son travail en termes de service chrétien. Cependant, ceux qui s’intéressent à l’ésotérisme ou la métaphysique se sont concentrés sur un ensemble de sujets quelque peu différents.

L’origine et la destinée de l’humanité

« Tous les esprits ont été créés au commencement, et trouvent leur chemin pour retourner là d’où ils viennent. » Cayce croit que les âmes humaines ont été créées avec une conscience de leur unité avec Dieu. Certaines « ont perdu » cet état ; d’autres, conduites par l’âme de Jésus, seraient « bénévoles » pour les sauver. La Terre, avec toutes ses limitations, aurait été créée en tant qu’arène appropriée à la croissance spirituelle.

La réincarnation

Cayce enseigne la réincarnation et le karma comme des instruments des lois d’un Dieu d’amour plutôt que des lois naturelles et aveugles. Son but est d’enseigner certaines leçons spirituelles. Les animaux ont des âmes indifférenciées, de « groupe » plutôt qu’individuelles et conscientes. Une fois que l’âme évolue à travers une succession d’incarnations animales et réalise le statut humain, elle ne réapparaît plus sous la forme animale. Le point de vue de Cayce incorpore des enseignements théosophiques sur l’évolution spirituelle.

Astrologie

Cayce accepte l’astrologie en supposant que les âmes humaines passent du temps sur d’autres planètes (ou peut-être leurs contre-parties spirituelles) entre deux incarnations. La position des planètes à la naissance témoignerait de ces influences.

Lois universelles

Les âmes incarnées sur la Terre sont d’après Cayce sujettes à certaines lois spirituelles, telle que « tu récolteras ce que tu auras semé (karma) ou tu seras jugé comme tu juges (les autres) ». De telles lois représenteraient un aspect de la pitié de Dieu qui guiderait les Hommes sur leur chemin spirituel, quelles que soient les circonstances.

Jésus et le Christ

Suivant le courant de Nouvelle Pensée décrit plus haut, Cayce distingue Jésus et l’état du Christ. Brièvement, Jésus aurait eu une âme comme n’importe quelle personne, qui s’est réincarnée à plusieurs reprises (et a fait beaucoup d’erreurs). L’état du Christ est un état qu’il aurait atteint, et auquel toutes les personnes peuvent aspirer. Ainsi, Cayce aurait appelé Jésus le « frère plus âgé ».

Vie secrète de Jésus

Récits présentés par Cayce des incarnations précédentes de Jésus, y compris un personnage atlante appelé « Amilius » et des figures bibliques plus connues : Adam, Enoch, Melchisédech, José, Asaph et Jeshua. Cayce décrit Jésus comme un Essénien qui a voyagé à travers l’Inde dans sa jeunesse afin d’étudier des religions orientales.

Idéaux

Cayce souligne à plusieurs reprises le choix de l’idéal comme base du chemin spirituel. « Et que tous réalisent que ce que nous faisons et sommes est le résultat de ce que nous avons fait des idéaux que nous avons choisis » (lecture 1549-1). Chaque personne peut choisir tout idéal vers lequel elle se sent attirée. Si elle essaie de l’appliquer, Dieu est censé la guider plus loin, peut-être en développant l’aspiration à d’autres idéaux. Le plus haut idéal, indique Cayce, est le Christ ; cependant, les lectures identifient « l’esprit du Christ » sous une certaine forme comme base pour des religions autres que le christianisme.

Corps, mental, esprit

Cayce utilise souvent ces trois notions, ou leurs équivalents, pour décrire le genre humain. « L’esprit est la vie. L’esprit est le constructeur. L’examen médical est le résultat. » (compilation de diverses lectures). Le concept est appliqué non seulement à la santé holistique mais également à la vie spirituelle.

Méditation

Tandis que Cayce décrit parfois en détail des techniques de méditation comme s’asseoir ou chanter (« Arrr — iii-oommm »), l’élément crucial est celui de s’ouvrir à l’influence divine. Dans l’un de ses livres, la recherche de Dieu (Search For God) partage la croyance que « par la prière que nous parlons à Dieu. Dans la méditation, Dieu nous parle ». La méditation a quelques aspects en commun avec l’hindouisme ou le bouddhisme (les chakras, la kundalini), mais ressemble plus aux versions chrétiennes de la Nouvelle Pensée. Le symbolisme du livre des révélations, dit-il, est basé sur des expériences méditatives.

Expériences extra-sensorielles

Cayce considérait les expériences psychiques et les « expériences extra-sensorielles » comme sous-produit normal de croissance d’âme. Dieu peut « parler » aux personnes à travers des rêves (beaucoup de lectures se composent d’interprétation de rêves), ou par des intuitions semblables aux douleurs de la conscience. Cependant, Cayce n’approuve pas le spiritisme ou la médiumnité parce que les entités contactées ainsi ne sont pas nécessairement particulièrement élevées. Au lieu de cela, il encourage des chercheurs à se concentrer sur le Christ.

L’Atlantide

Les lectures de Cayce affirment l’existence de l’Atlantide, un vaste continent avec une technologie de pointe dont les réfugiés ont peuplé l’Égypte antique et les régions précolombiennes d’Amérique. La description de Cayce de l’Atlantide a beaucoup en commun avec celle de Ignatius Donnelly. D’après Cayce, la société atlante a été divisée en deux factions politiques d’une grande longévité — une « bonne » faction appelée les « fils de la loi d’Un », et une faction « mauvaise » appelée les « fils de Belial ». Beaucoup de personnes vivantes seraient les réincarnations d’âmes atlantéennes, qui doivent maintenant faire face aux mêmes tentations qu’avant. À cet égard, Cayce a également prévu la venue d’une certaine « pierre bleue » d’origine atlante, qui devait être trouvée sur « une île des Caraïbes » et devait avoir le pouvoir de guérir. En 1974, une pectolite bleu volcanique, connue sous le nom de Larimar, a été trouvée en République dominicaine. Dans les cercles métaphysiques, des participants affirment que cette pierre peut soigner ; comme avec la plupart des cristaux et pierres gemmes, il n’y a aucune preuve scientifique à ce sujet. L’Atlantide a souffert de trois destructions principales dont un déluge. Selon les lectures, une source importante d’agitation était le désir des fils de Belial d’exploiter « les Choses », des sous-humains (décrits par Cayce comme des créatures mi-humaines,mi-animales et peu intelligents,avec lesquelles certains atlantes avaient des relations sexuelles,) contre celui des fils de la loi d’Un, voulant les protéger.Les atlantes disposaient d’une énergie colossale comparable à notre énergie nucléaire, qui provenait, chez eux, de la captation de rayonnements cosmiques puis la transformation de ceux-ci grâce à des prismes, des cristaux, cette énergie permettait de faire fonctionner des bateaux décollant de l’eau tels des hydravions. La destruction de l’Atlantide vint d’une surcharge du cristal qui a causé une gigantesque explosion,concomittente à des cataclysmes naturels(éruptions). Dorothée Koechlin de Bizemont(l’univers d’Edgar Cayce ed. Laffont).

L’Égypte

À côté des périodes bibliques, l’ère la plus significative pour les « lectures de la vie » était l’Égypte ancienne, une civilisation pré-dynastique se composant des réfugiés atlantes. Cayce a prétendu avoir été un pharaon inconnu appelé « Ra Ta » qui a établi un centre curatif basé sur le spirituel (le « temple du sacrifice ») et un établissement éducatif (le « temple beau »). Ses lectures diagnostiques et ses récits au sujet du passé et du futur étaient censés être une suite à son travail plus ancien. Cette civilisation aurait également construit des monuments sur le plateau de Gizeh, dont la grande pyramide, et laissa de l’Atlantide des enregistrements dans une salle à cet effet situés quelque part sous le sphinx de Gizeh. Ces lectures ont une forte ressemblance avec ceux de Harvey Spencer Lewis, fondateur de l’AMORC.

Changements de la Terre

Quelques lectures de Cayce font référence à de profonds changements de la Terre en conjonction avec l’inversion des pôles magnétiques terrestres ; elle surviendrait dans les années 1930, les années 1960 ou les années 1990. Les personnes qui croient aux théories de Cayce ont développé plusieurs manières créatives d’interpréter de tels passages, bien que certaines aient été déçus que 1998 ne voie pas se relever l’Atlantide, s’enfoncer la Californie ou revenir le Christ.

Traitements de Cayce

Les lectures médicales de Cayce prescrivent typiquement des cataplasmes (souvent d’huile de ricin), des ajustements osteopathiques, l’irrigation du côlon, des massages (souvent avec de l’huile d’arachide), la prière, des remèdes traditionnels (comprimés de charbon de bois), diverses formes de médecine électrique et des spécialités pharmaceutiques (comme l’atomidine), et des recommandations spécifiques au sujet du régime alimentaire et de l’exercice. Cayce est souvent vu en tant que praticien de médecine holistique, et a en particulier des liens philosophiques forts avec la naturopathie. Le docteur William Mac Garey a résumé les traitements de Cayce dans son livre The Edgar Cayce Remedies, (Association for Research and Enlightenment, Inc., 1983). Ce livre, fondé sur 35 ans d’expérience médicale, a été traduit en français par Dorothée Koechlin de Bizemont sous le titre Les Remèdes d’Edgar Cayce, éditions du Rocher, 1994, 282 p.

Régime de Cayce

Les recommandations diététiques principales sont d’éviter la viande rouge (et le porc), l’alcool (excepté le vin rouge), le pain blanc et les nourritures frites ; de préférer des fruits et les légumes (de surface, feuillus) aux féculents ; de favoriser un rapport élevé (80/20 %) de nourritures basiques en minimisant les acides. Un repas par jour devrait se composer uniquement de légumes crus. Cayce a préconisé que la modération concernant le café et les cigarettes est salutaire à la santé. Plusieurs mélanges de nourriture sont contre-indiqués comme le café avec du lait ou du sucre, ou le jus de fruit avec du lait ou des céréales. Cayce ne suivait pas ce régime.

 

(*) Wikipedia

 

http://www.dailymotion.com/video/xbelgj

Image de prévisualisation YouTube

http://www.dailymotion.com/video/x9vs4t

http://www.dailymotion.com/video/x9ejaz

 

 

Révolution Solaire d’Edgar CAYCE

edgarcaycers18031944 dans Personnalités du jour

Pour le 16/03/1944 à 03h12 à Hopkinsville.

TRANSIT DU NOEUD NORD EN MAISON 12 ET NOEUD SUD EN MAISON 6

Actuellement le transit des noeuds s’effectue dans les maisons 6 et 12 respectivement pour le noeud sud et le noeud nord. Le but essentiel du transit du noeud sud en maison 6 est de vous faire prendre conscience qu’une part de l’existence doit être réservée justement à la prise de conscience.

Dans ce but, il est nécessaire de vous retirer temporairement pour faire le vide en vous. La présente période est destinée à cela. En conséquence, évitez tout nouvel engagement, dégagez-vous des tâches habituelles, ne vous créez aucune obligation. Les fardeaux deviendraient si lourds que vous succomberiez sous leur poids. Ne défiez pas votre destin, par inquiétude pour votre avenir, en vous engageant dans une nouvelle activité. Vous y rencontreriez des obstacles insurmontables. De plus les appuis espérés feront défaut et les assistances sur lesquelles vous comptez se déroberont. Vous pourrez même perdre ainsi vos dernières ressources. En revanche en acceptant de vous retirer, vous serez étrangement soutenu. Ces moments de retraite, de repos et de réflexion sont nécessaires. Ils vous permettent de reconsidérer vos actes et vos erreurs passés et, ainsi, de mieux planifier votre avenir et le nouveau cycle de vie qui commencera dès l’entrée de votre noeud nord en votre maison 11 natal. C’est l’objet de cette période.

Au mieux, au travers de ce que vous vivez maintenant, révisez vos potentialités d’aide à autrui, de dévouement désintéressé, de compassion et de compréhension, de manière à accorder aux autres dans peu de temps lorsque tout ira mieux pour vous, ce que vous auriez aimez recevoir vous-même. Par ailleurs il vous faut mesurer vos efforts physiques. Reprenez des forces. On peut considérer cette période comme un temps de convalescence nécessaire à la reconstruction d’une santé physique ou d’une reconversion mentale, de manière à être prêt pour la période suivante – annoncée plus haut – dont la coloration essentielle sera la liberté, la libération, la rupture des entraves et la réalisation des rêves et projets formulés actuellement.

 

-=-=- F I N -=-=-

____________________________________________________________________________________

Personnalité du 17/03/2011 – Nat « King » COLE 17 mars, 2011

Posté par phoenix2savoie dans : 03/2011,Chanteur,Musique,Personnalités du jour , ajouter un commentaire

————————————— PERSONNALITE DU JOUR ———————————–

Personnalité du 17/03/2011 - Nat

natking dans Chanteur

natkingcole dans Musique

albumthebestofnatkingco dans Personnalités du jour

natkingcoletrioaftermid

bar

http://natkingcole.com/

Banque d’information sur Nat « King » COLE

———————————————————————————————————–

Nat « King » COLE

né le 17/03/1919 à 03h00 à Montgomery, (Alabama) – USA

natkingcole17031919

Nathaniel Adams Coles — surnommé Nat King Cole — est un chanteur et pianiste de jazz et de rhythm and blues né à Montgomery, Alabama, États-Unis d’Amérique, le 17 mars 1919, et mort à l’âge de 45 ans à Santa Monica, Californie, États-Unis d’Amérique, le 15 février 1965. Il est l’un des plus grands crooners des années 1950.

Ses jeunes années

Il nait le jour de la Saint-Patrick, le 17 mars 1919. On discute souvent son année de naissance (on la donne de temps en temps comme étant 1917) mais sa fille Natalie Cole explique dans son autobiographie que son père est né en 1919. Le père de Cole, Reverend Edward James Cole Sr, et la mère de Cole, Perlina Adams, ont 13 enfants mais il n’y en a que cinq qui survivent à l’âge adulte. Son père est le pasteur à l’Église First Baptist et sa mère dirige le chœur de la même église. C’est sa mère qui encourage Cole à apprendre le piano dès son plus jeune âge.

La famille Cole déménage dans le quartier Bronzeville de Chicago. Ce quartier est au centre de la scène jazz et rhythm and blues de la ville. Nat et son frère Eddie écoutent la musique de Louis Armstrong et Jimmie Noon depuis une ruelle près de leur maison.

Il étudie le piano et l’orgue avec sa mère jusqu’à l’âge de 12 ans, et commence ses études scolaires qui comprennent beaucoup de musique classique. Il acquiert de l’expérience en jouant de l’orgue chaque dimanche dans la nouvelle église de son père, l’église baptiste True Light. Il entre à l’École secondaire Wendell Phillips et il crée un ensemble jazz, Nat Coles and His Rogues of Rhythm . L’ensemble bat Earl « Fatha » Hines dans un Battle of the Bands à la salle de danse Savoy. Cole reçoit le titre de Prince of the Ivories.

Le début de sa carrière

Après avoir rencontré en 1936 sa première femme, Nadine Robinson, Cole se joint à son ensemble et à sa femme dans la revue musicale Shuffle Along, le premier spectacle à débuter dans Broadway avec une distribution uniquement noire en 1920. Quand le spectacle se termine à Los Angeles, Cole et Robinson décident de rester dans le sud de la Californie pour commencer leurs carrières.

Cole rencontre le guitariste Oscar Moore et le bassiste Wesley Prince en 1937 et ces trois hommes forment un nouvel ensemble à la demande de Bob Lewis, le directeur de l’Auberge Swanee. Lewis crée un coup publicitaire en demandant que Cole porte une couronne et s’appelle Nat « King » Cole. La couronne ne survit pas mais son nouveau nom subsiste avec la décision de Cole d’éliminer la lettre «  s  » à la fin de son nom.

Cole essaie avec réticence de chanter avec son trio, sans savoir que c’est sa voix qui lui vaudra son plus grand succès. Il décide de poursuivre le chant pour ajouter de la variété à son ensemble qui est alors uniquement instrumental. C’est la meilleure décision de sa carrière.

L’ensemble est maintenant connu comme le King Cole Trio et il reçoit un contrat d’enregistrement à court terme avec le label Decca, avec qui le trio enregistre Sweet Lorraine et Honeysuckle Rose. Ils signent par la suite avec le label Capitol Records et produisent Straighten Up and Fly Right. La chanson se vend à plus d’un million de copies dans la première année et donne la preuve de l’importance de la voix de Cole. Toujours hésitant de son rôle comme chanteur, il continue de pratiquer le piano.

En 1942, Johnny Miller remplace Wesley Prince comme bassiste dans le King Cole Trio.

Il rencontre le succès

Le 15 mars 1945, l’album du trio, The King Cole Trio (Vol. 1) devient le premier album numéro 1 sur le Premier Album Chart de Billboard. L’album suivant, The King Cole Trio (Vol. 2) sort en 1946 avec le succès de la chanson no1 (I Love You) For Sentimental Reason. Cet album comprend deux enregistrements très célèbres de Cole, The Christmas Song et (Get Your Kicks On) Route 66. Dans la première, Cole chante avec un orchestre à cordes pour la première fois. Des enregistrements orchestraux modifient ensuite le rôle du trio dans la carrière de Cole. Cole devient l’animateur pour l’été (en remplacement de Bing Crosby) du spectacle radio de la chaîne Kraft Music Hall. Il joue à Las Vegas pour la première fois en 1946. Il refuse d’y retourner après avoir découvert que le directeur du casino ne permet pas aux noirs d’y entrer. Ce n’est que le début d’une carrière au cours de laquelle il est confronté à de nombreux enjeux raciaux.

Nature Boy sort en 1948 sur l’album The King Cole Trio (Vol. 3). Ce single commence à l’établir comme l’un des premiers artistes noirs à trouver autant de succès auprès du public blanc de l’époque. Son succès de 1950, Mona Lisa, est une chanson qu’il n’aimait pas à l’origine. Cependant, la chanson se vend à plus de trois millions d’exemplaires et devient une de ses chansons les plus connues. 1950 est une année importante avec la première tournée pour le trio en Europe et avec leur première visite à l’émission d’Ed Sullivan.

En 1951, le mot « Trio » disparait du titre, albums et spectacles créditent «  Nat King Cole  ». La même année, Cole sort l’album Unforgettable et le single du même nom devient un autre exemple classique de sa musique et de son succès. L’album est consacré disque de platine en 1953. Cole fait sa première grande tournée en Europe comme soliste en 1954. En 1958, il chante et adapte en anglais Quizás, quizás, quizás d’Osvaldo Farrés, qui deviendra un classique.

Il est invité à chanter pour la Reine Élizabeth II au palais Victoria en 1960 avec Liberace et Sammy Davis Jr.

La télévision et le cinéma

Cole est connu comme le quatrième afro-américain (avec Bob Howard, Hazel Scott et Billy Daniels) à avoir sa propre émission de télévision, The Nat King Cole Show, qui débute sur NBC le 5 novembre 1956. Elle commence par avoir une durée de 15 minutes puis passe à 30 minutes par la suite, même si elle ne parvient pas à s’assurer une plage horaire constante sur NBC. The Nat King Cole Show survit à peu près un an, avant d’être arrêtée le 17 décembre 1957. Cet arrêt est dû au manque de sponsors, en liaison avec la réticence des grandes entreprises à soutenir un homme noir à la télévision. Il est heureux, cependant, de constater que Love Is The Thing est un album classé numéro 1 la même année.

Cole fait partie de la distribution d’un grand nombre de films, parmi lesquels Killer Diller (1948), The Blue Gardenia (1953), Small Town Girl (1953), The Scarlet Hour (1956), Istanbul (1957), China Gate (1957), St. Louis Blues (1958), et Cat Ballou (1965). Ce dernier film sort après la mort de Cole. Il joue du piano et chante souvent dans ses films.

L’activisme politique

Cole s’associe avec John F. Kennedy après avoir chanté à la convention nationale démocrate en 1960 lorsque Kennedy est désigné comme candidat à la présidence. Cole chante ensuite pour l’investiture de Kennedy en 1961, avec Frank Sinatra et d’autres artistes célèbres. Kennedy et Cole deviennent de bons amis et Kennedy demande l’avis de Cole pour ce qui concerne le Mouvement des droits civiques aux États-Unis. Cole est très affecté par le décès de J.F.K.

Ses dernières années

Cole est atteint du cancer de la gorge. Il est capable d’enregistrer son dernier album, L-O-V-E, en décembre 1964 mais il ne voit pas l’album sortir au printemps 1965. Il succombe le 15 février 1965 à l’âge de 45 ans. Il est enterré au cimetière Forest Lawn à Glendale en Californie.

Sa vie personnelle

La vie personnelle de Cole est très publique. Une grande part de sa carrière tourne autour de sa place d’artiste noir dans une société où la ségrégation raciale est importante. Il est confronté à la discrimination raciale tout au long de sa vie.

La famille

Il épouse d’abord Nadine Robinson en 1937 et en divorce en 1948. Il épouse ensuite Maria Hawkins Ellington en 1948 et restera marié avec elle jusqu’à sa mort en 1965. Maria donne naissance à Natalie, le 6 février 1950 à Los Angeles, Californie et les jumelles Casey et Timolin en 1961. Ils adoptent aussi Carol en 1951 (née en 1944) et Nathaniel Kelly en 1959. Le magazine Ebony publie l’article « Why We Adopted Kelly », écrit par Cole.

L’épreuve sociale

Cole et sa famille emménagent dans le quartier prestigieux de Hancock Park à Los Angeles. À cette époque, ce quartier est uniquement occupé par des blancs et les résidents ne veulent pas de la famille Cole. Aucune action légale n’étant possible, la famille Cole emménage dans sa nouvelle maison le 28 août 1948. Les résidents lui envoient alors une lettre dans laquelle ils indiquent qu’ils ne veulent pas avoir de personnes « indésirables » dans leur voisinage. La réaction de Cole est restée célèbre : il leur répond que s’il y en a dans la région, il le fera savoir à ses voisins.

Le 10 avril 1956, un groupe d’hommes blancs attaquent Cole pendant un concert à Birmingham en Alabama. Ils sont membres du White Citizens’ Council de Birmingham. Cole affirme qu’il ne jouera plus jamais en Alabama à l’avenir. C’est également la dernière fois qu’il monte un concert dans le sud des États-Unis.

Postérité

Il reçoit le prix pour l’ensemble de son œuvre lors des Grammy Awards en 1990. L’année suivante, sa fille, Natalie Cole, sort un album qui comprend un duo virtuel de la chanson de son père Unforgettable et l’album gagne le prix de l’album de l’année aux Grammy Awards. Le service postal des États-Unis crée un timbre pour honorer Cole en 1994.

Il est présenté au Rock and Roll Hall of Fame en 2000 comme influence du genre rock durant le XXe siècle.

Discographie

Albums

Titres no1 aux États-Unis

Bibliographie

(*) Wikipedia

 

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

http://www.dailymotion.com/video/x1t4kp

http://www.dailymotion.com/video/x1o41t

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

 

Révolution Solaire de Nat KING COLE

natkingcolers17031964

Pour le 16/03/1964 à 06h00 à Montgomery.

TRANSIT DU NOEUD NORD EN MAISON 6 ET DU NOEUD SUD EN MAISON 12:

L’entrée du nœud nord dans votre maison VI va rendre plus faciles toutes vos tâches et besognes habituelles : les obstacles se lèveront, les fardeaux s’allégeront, les oppositions tomberont. Remettez donc sur l’enclume ce travail que des difficultés vous avaient empêché d’achever. Vous allez maintenant les résoudre avec une facilité inhabituelle. Surtout, ne vous dérobez pas à vos tâches car c’est leurs accomplissements qui produiront vos succès de la période qui suivra immédiatement celle-ci. Actuellement, une confiance inébranlable en vos réalisations est le gage absolu de votre réussite ultérieure même si des échecs antérieurs ont pu vous convaincre du contraire. Toute dérobade, par facilité, vous porterait à d’amers regrets plus tard. Ne laissez donc pas passer cette chance. Vous constaterez par ailleurs que vos subalternes ou collègues vous assisteront beaucoup plus spontanément si vous faites appel à eux. Vous aurez un sens plus aigu du détail et ceci vous sera profitable car vous gagnerez à être méthodique dans toutes vos activités et à les achever scrupuleusement. Vos facultés de discernement se trouveront magnifiées. Vous ne rencontrerez plus ces obstacles insurmontables antérieurs. Au contraire, vous constaterez avec étonnement qu’une tonne ne pèse plus que le poids d’une plume. En médecine, c’est maintenant que vous ferez les meilleurs diagnostics et que vous obtiendrez les résultats les plus étonnants vis-à-vis de vos patients. Les guérisons se multiplieront étrangement. Ces réussites valent pour tous ceux dont l’occupation est le médical, le paramédical ou l’assistance sociale, mais plus en cabinet qu’en hôpital. A titre plus personnel, si vous êtes malade, votre santé se rétablira beaucoup plus facilement si vous acceptez ces soins qui purent être inefficaces en d’autres périodes. C’est maintenant que vous trouverez le médecin, la médecine ou la cure que vous cherchiez en vain jusqu’à présent. Choisissez donc cette période pour partir en cure thermale, par exemple. Par ailleurs, si vous le souhaitez, vous trouverez maintenant les personnes pour vous aider que vous aviez recherchées en vain jusqu’à présent. N’hésitez pas à les recruter car ces aides vous seront profitables. Si vous gérez une affaire, c’est le moment de revoir la gestion de votre personnel et de lui accorder les avantages et la considération qu’il mérite. N’hésitez pas à faire preuve de magnanimité et de largesse à son égard ; vous serez largement compensé à terme.

En gestion d’entreprise, c’est, en effet, la qualité de votre personnel et la considération que vous lui apportez qui sera l’atout majeur de votre réussite. Concentrez donc vos efforts vers la direction du personnel et veillez au moindre détail, car, à présent, votre entreprise ne fructifiera qu’au travers des hommes et des femmes qui la  composent. Accordez donc à ceux-ci les motivations auxquelles ils aspirent. En résumé, dépassez les tendances à vous lamenter ou à abandonner, agissez à partir d’une confiance absolue en vos possibilités, faites appel à toutes les aides possibles pour vous seconder. Toutes les assistances vous seront accordées avec facilité, aussi bien de la part de vos collègues que de celle de vos inférieurs ou des sous-traitants. De plus, chacun d’eux vous apportera la compétence qui garantira votre succès ultérieur.

 

-=-=- F I N -=-=-

____________________________________________________________________________________

Personnalité du 16/03/2011 – Monica CRUZ 16 mars, 2011

Posté par phoenix2savoie dans : 03/2011,Cinéma,Personnalités du jour , 1 commentaire

————————————— PERSONNALITE DU JOUR ———————————–

Personnalité du 16/03/2011 - Monica CRUZ dans 03/2011 YzI5NDVjMGJlNjIxMzc4M2UyNzNiN2Ymb2Y9MA==Monica_Cruz__211909c dans Cinéma

monicacruz dans Personnalités du jour

monica-cruz-feet

Monica Cruz est une actrice, une danseuse spectaculaire et une top modèle.pic_10

monicacruzelle  fashion_faceoff_4 Monica et Penelope Cruz lors du défilé Fashion Face-Off : The 2009 Oscars.

bar

Monica CRUZ on the web 1 2 3

Actualités en relation avec Monica CRUZ 1

———————————————————————————————————–

Monica CRUZ

née le 16/03/1977 à Madrid – ESPAGNE

monicacruz16031977

Mónica Cruz (née le 16 mars 1977 à Madrid) est une actrice et danseuse espagnole.

Fille de Eduardo Cruz et de Encarnacion Sanchez, elle a pour sœur la célèbre actrice internationale Penélope Cruz. Mónica Cruz est principalement connue pour son rôle de Silvia dans la série Un, dos, tres (Un paso adelante en VO).

Débuts

Son père, Eduardo Cruz, est garagiste et sa mère Encarnación Sanchez, est coiffeuse. Elle a une grande sœur, Penélope Cruz, actrice internationale, et un frère, Eduardo Cruz .

Elle commence la danse classique à 5 ans et se passionne rapidement pour cet art. Elle l’étudiera pendant plusieurs années, tout d’abord au Real Conservatorio de Danza Española puis à l’école de Víctor Ullate. Elle apprendra ensuite le flamenco avec Antonio Canales (un des plus grands danseurs de flamenco espagnol) et continuera à prendre des cours de danse classique à l’Estudio Space Dance. Elle pratique plus de 7 heures de danse par jour.

Carrière professionnelle

Elle est engagée à 19 ans dans la compagnie de danse de Joaquín Cortés, danseur flamenco très réputé. Elle y reste 7 ans et part en tournée dans le monde entier pour les représentations des spectacles « Soul » et « Pasión Gitana ». Parallèlement, en 1998, elle participe en tant que chorégraphe au film La niña de tus ojos dans lequel Penélope joue le rôle principal.

A son retour de tournée, les producteurs de Un, dos, tres la remarquent et lui font passer deux auditions pour la série. Elle sera engagée pour le rôle de Silvia. Après six saisons, Un, dos, tres quitte l’antenne en 2005. Mónica Cruz enchaîne alors les tournages de deux productions internationales, Last Hour avec DMX et Michael Madsen qui n’a à ce jour toujours pas trouvé de distributeur en France, et L’inchiesta, avec Dolph Lundgren, Ben Kingsley et Ornella Muti sorti en 2007 en Italie. Elle fait par ailleurs partie du casting de Astérix et Obélix aux Jeux Olympiques aux côtés d’Alain Delon et Gérard Depardieu qui est sorti le 30 janvier 2008. Cependant, le rôle qu’elle interprète (Esmeralda, danseuse qui séduit les gaulois) a été coupé au montage. Courant 2008 devrait sortir sur les écrans, son dernier film intitulé « All Inclusive » dans lequel elle joue le rôle de Clemencia. Elle a participé fin 2007 au court-métrage intitulé « Susurros ».

Parallèlement à ses activités cinématographiques, elle a lancé une collection de sacs au Japon avec sa soeur Penélope pour la marque Samantha Thavasa et toujours avec cette dernière a réalisé deux collections de vêtements (Automne-Hiver 2007/2008 et Printemps-Eté 2008) pour la marque espagnole Mango. Les deux soeurs sont convoitées par plusieurs marques et elles ont choisi de représenter la marque Biaggini, de la firme suisse Charles Voegele, pour une collection robe de cocktail, la collection sera présentée le 3 décembre à Zurich. Monica, seule cette fois-ci, pose pour les collections 2011 de Aire Barcelona, qui propose des robes de mariage et de soirée.

Vie privée

Bien qu’elle reste très discrète sur sa vie privée, on sait qu’elle a eu une idylle, entre 2002 et 2004, avec Miguel Angel Munoz, l’interprète de Roberto dans Un, dos, tres dont elle s’est fait tatouer les initiales sur le poignet gauche. Mónica Cruz ensuite a eu une liaison avec un autre comédien de la série, Fabian Mazzei, alias Horacio. Par la suite, elle est sortie avec un certain Paolo, cascadeur italien rencontré sur le tournage de L’inchiesta. Cependant, après sa rupture avec Paolo fin 2007, l’actrice a été aperçue très complice avec son ex-petit ami Miguel Angel Munoz lors d’un dîner organisé par la société Dior puis en octobre 2008 à Cannes à l’occasion du MipCom. Sa grande sœur est sa meilleure amie. En 2011 , elle entame une relation avec Alex Gonzalez, son ancien partenaire dans la serie « Un Dos Tres » . Le couple a été vu à plusieurs reprises dans les rues de Los Angeles et Madrid .

Filmographie

Série

(*) Wikipedia

 

Image de prévisualisation YouTube

http://www.dailymotion.com/video/xe2vzw Journal de bord de Mónica Cruz lors de la Tournée UPA Dance Live 2003.

http://www.dailymotion.com/video/x425qm

Image de prévisualisation YouTube

 

Pas de Révolution Solaire pour Monica CRUZ

Heure de naissance inconnue.

-=-=- F I N -=-=-

____________________________________________________________________________________

Personnalité du 15/03/2011 – Eva LONGORIA 15 mars, 2011

Posté par phoenix2savoie dans : 03/2011,Cinéma,Personnalités du jour , ajouter un commentaire

————————————— PERSONNALITE DU JOUR ———————————–

Eva Longoria naturelle

Eva Longoria Radieuse

http://www.evalongoriaparker.org/Eva-Longoria-Parker-Wallpaper-1-big.jpg

http://www.weesk.com/wallpaper/celebrites-femmes/eva-longoria/eva-longoria-20-eva-longoria-celebrites-femmes.jpg
http://www.msevalongoria.com/eva-longoria-wallpapers/eva-longoria-wallpaper-32.jpg

Eva Longoria et Tony Parker

Personnalité du 15/03/2011 - Eva LONGORIA dans 03/2011 bar

Eva LONGORIA on the web 1 2 3 4 5 6 7

Actualités en relation avec Eva Longoria 1 2

Article connexe : Tony PARKER

———————————————————————————————————–

Eva LONGORIA

née le 15/03/1975 à Corpus Christi (Texas) – USA

evalongoria15031975 dans Cinéma

Eva Longoria, née Eva Jacqueline Longoria, le 15 mars 1975 à Corpus Christi (Texas), est une actrice américaine d’origine mexicaine.

Elle est devenue célèbre grâce à son rôle de Gabrielle Solis dans la série Desperate Housewives. Elle a également joué dans Les Feux de l’amour pendant quelques épisodes.

Eva Longoria est reconnue comme mannequin au niveau national dans les années 2000, après être apparue dans plusieurs campagnes publicitaires de grande envergure. Elle atteint la quatorzième place dans la liste des « Femmes les plus sexys de 2008 » de FHM, et fait la couverture de nombreux magazines internationaux comme Vogue, Marie Claire et Harper’s Bazaar.

Enfance

Eva Longoria est née le 15 mars 1975 de Enrique Longoria et Ella Eva Mireles. Cadette d’une famille de quatre filles elle a grandi dans un ranch au Texas.

En 1998 elle gagne le prix de Miss Corpus Christi, ce qui lui permit d’obtenir une bourse pour aller étudier à Los Angeles.

 

220px-Eva_Longoria_and_Tony_Parker dans Personnalités du jour

Eva Longoria et son ex-mari Tony Parker aux Emmy Awards en 2008

Les débuts 2000 – 2004

En 2000, Eva Longoria décroche son premier rôle à la télévision, en tant que guest-star dans un épisode de Beverly Hills, 90210.

La même année à la suite d’une autre apparation dans un épisode de General Hospital, elle obtient le rôle d’Isabella Braña Williams dans le feuilleton populaire américain Les Feux de l’amour de 2001 à 2003.
En 2002 elle se marie à l’acteur de séries télévisées de type soap opera, Tyler Christopher dont elle divorcera en 2004.

En 2003, Eva Longoria est classée dans la liste des plus belles personnes, par le magazine People en Español.

En 2003-2004 après avoir quitté Les Feux de l’amour, Longoria joue dans la seconde saison de Dragnet qui lui donna un certain crédit de star.

 

En 2004, elle continue son chemin dans deux productions malheureuses : Señorita Justice a été mal reçue et un téléfilm Les Fantômes de l’amour (The Dead Will Tell).

Toutefois cette même année Eva décrocha un rôle qui la propulsa véritablement dans l’industrie hollywoodienne du cinéma, dans le rôle de Gabrielle Solis, ex top-model matérialiste dans le feuilleton télévisé Desperate Housewives diffusée sur la chaîne ABC. La série étant devenu un succès du jour au lendemain, la carrière de Longoria était bel et bien lancée.

 

220px-Eva_Longoria_Cannes_2

Au Festival de Cannes 2008.

Les années 2004 – 2006

En 2004 alors qu’elle débute les tournages de Desperate Housewives, Eva Longoria joue dans un film mal reçu par le public, Carlita’s Secret[3], pour lequel elle est également la co-productrice. Depuis 2004, sa voix française en doublage est celle d’Odile Schmitt. Cette même année, son compagnon est le basketteur français Tony Parker des San Antonio Spurs de 7 ans son cadet.

En 2005, Longoria signe un contrat avec L’Oréal, dont elle est encore aujourd’hui l’égérie.

En 2005 et 2006, elle dans la liste des plus belles femmes d’Hollywood, et est classé #1 des Stars féminines les plus hot dans le magazine Maxim, pendant ces 2 années, devenant ainsi la première femme à être en tête de liste pendant deux années consécutives.

En l’honneur du 100ème numéro de Maxim en 2006 avec Eva Longoria en couverture, soit la gagnante de cette année, le magazine a fait construire une réplique de 75 x 110 pieds de la couverture du numéro de janvier 2005 et l’a placé dans le désert de Las Vegas.

En 2006, Longoria est nommé pour un Golden Globes dans la catégorie « Meilleure performance par une actrice dans une série télévisée – Comique ou Musicale », pour son rôle de Gabrielle Solis dans le feuilleton télévisé Desperate Housewives.
La même année, elle reçoit l’« honneur de Personnalité féminine de l’année » aux ALMA Award.

Toujours en 2006, elle joue son premier grand rôle cinématographique aux côtés de Michael Douglas et Kiefer Sutherland dans le thriller The Sentinel, et échange des répliques avec Christian Bale dans le film Bad Times.

Toujours en 2006, Longoria fonde Eva’s Heroes, un organisme de bienfaisance qui aide les enfants ayant une déficience intellectuelle. Elle est la porte-parole nationale de PADRES Contra El Cancer et a signé des chaussures pour le Spirit of Women Red Shoe Celebrity Auction. Eva soutient également le Clothes Off Our Back Foundation, le National Center for Missing and Exploited Children, le National Stroke Association, le Project HOME et St. Jude Children’s Research Hospital. Elle a été nommée philanthrope de l’année par The Hollywood Reporter, pour son engagement et ses efforts herculéens qui ont fait de grandes différences dans la communauté latino-américaine et d’autres organismes humanitaires.

Le Mercredi 29 novembre 2006, Eva Longoria et Tony Parker annoncent leurs fiançailles. « Une demande en mariage romantique et parfaite », selon la porte-parole de l’actrice.

Les années 2007 – 2010

En janvier 2007, Eva est choisie pour être le premier visage de la marque Bebe Sport. Elle apparait dans la campagne printemps/été photographiée par Greg Kadel. L’actrice prête aussi son nom à la marque de crèmes glacées Magnum, à Heineken et à Hanes.

Cette même année, Eva est classé #9 dans le magazine Hot 100 et gagne les Critics Choice Awards, jouant les sirènes en Monique Lhuillier.

Eva Longoria et Tony Parker se marient en juillet 2007. Le 6 juillet 2007, le maire de Paris Bertrand Delanoë célèbre le mariage civil. Le mariage religieux est célébré le lendemain, date considérée, par les Américains, comme porte-bonheur. La réception se déroule au château de Vaux-le-Vicomte à Maincy près de Melun.

En 2008, lors de l’élection présidentielle américaine elle exprime son soutien à Barack Obama . « Je suis démocrate. Je soutenais Hillary Clinton, mais j’étais à Denver pour l’investiture de Barack Obama. Il possède un vrai charisme. » Elle ouvre avec William Todd English un restaurant à West Hollywood qu’elle appelle Beso Restaurant.

En 2009 elle s’associe à la campagne « I’m A PC » de Microsoft et apparaît aux côtés de son mari Tony Parker, dans les campagnes de London Fog. Cette même année, elle apparait dans l’émission Fort Boyard, amassant 22 340 € pour la Fondation Make-A-Wish. En décembre 2009, elle ouvre à Las Vegas, avec son associé un restaurant à viande le Eve Nightclub.

En avril 2010, elle sort son premier parfum qui porte le nom « Eva by Eva Longoria » .

Le 17 novembre 2010, Tony Parker et Eva Longoria entament une procédure de divorce. La distance et les infidélités supposées du basketteur semblent être alors une des causes de la rupture du couple au bout de 7 ans de relation et de 3 ans de mariage.

Les années 2011

Début 2011, les déboires s’accumulent pour Eva Longoria:

Une information publiée début 2011 par le site NBAfrontpage, Eva Longoria aurait eu une aventure avec Eduardo Cruz(le frère de Penélope Cruz), durant son mariage avec Tony Parker. D’autre part Erin Barry a démenti avoir eu une liaison avec Tony Parker . Par ailleurs les médias annoncent qu’elle est obligée de mettre en faillite ses deux restaurants.

Filmographie

Cinéma

Télévision

Clips musicaux

On peut la voir dans le clip de Tony Parker Balance-toi et dans celui de Jessica Simpson A Public Affair. On peut aussi voir Eva rapper dans un clip pour les MTV European Music Awards.

 

(*) Wikipedia

 

http://www.dailymotion.com/video/xi0t4

http://www.dailymotion.com/video/x1we0u

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

 

Pas de Révolution Solaire pour Eva LONGORIA

Heure de naissance inconnue.

-=-=- F I N -=-=-

____________________________________________________________________________________

Personnalité du 14/03/1879 – Albert EINSTEIN 14 mars, 2011

Posté par phoenix2savoie dans : 03/2011,Personnalités du jour,Scientifique , ajouter un commentaire

————————————— PERSONNALITE DU JOUR ———————————–

Personnalité du 14/03/1879 - Albert EINSTEIN dans 03/2011 einstein1c  dans Personnalités du jour

Albert Einstein signature.svg

einstein4 dans Scientifique

AlbertEinstein.jpg

bar

http://www.alberteinstein.info/

http://www.einstein.caltech.edu/

Actualités en relation avec Einstein 1 2

———————————————————————————————————–

Albert EINSTEIN

né le 14/03/1879 à 11h30 à Ulm – ALLEMAGNE

alberteinstein14031879

Albert Einstein (né le 14 mars 1879 à Ulm, Wurtemberg, et mort le 18 avril 1955 à Princeton, New Jersey) est un physicien qui fut successivement allemand, puis apatride (1896), suisse (1901), et enfin helvético-américain (1940).

Il publie sa théorie de la relativité restreinte en 1905, et une théorie de la gravitation dite relativité générale en 1915. Il contribue largement au développement de la mécanique quantique et de la cosmologie, et reçoit le prix Nobel de physique de 1921 pour son explication de l’effet photoélectrique. Son travail est notamment connu pour l’équation E=mc2, qui établit une équivalence entre la matière et l’énergie d’un système.

Son père, Hermann Einstein, est né le 30 août 1847 à Buchaun, et meurt le 10 octobre 1902 à Milan. Il épouse Pauline Koch le 8 août 1876. Trois ans plus tard, le 14 mars 1879, Albert Einstein naît dans leur appartement à Ulm en Allemagne ; c’est leur premier enfant. Son intérêt pour la science est éveillé dans son enfance par une boussole à l’âge de cinq ans, et le livre La Petite Bible de la géométrie, à treize ans.

Il fait ses études primaires et secondaires à la Hochschule d’Argovie en Suisse, où il obtient son diplôme le 30 septembre 1896. Il a d’excellents résultats en mathématiques, mais refuse de s’instruire en biologie et en sciences humaines, car il ne perçoit pas l’intérêt d’apprendre des disciplines qu’il estime déjà largement explorées. Il considère alors la science comme le fruit de la raison humaine et de la réflexion. Il demande à son père de lui donner la nationalité suisse afin de rejoindre sa famille émigrée à Milan en Italie.

Il entre à l’École polytechnique fédérale de Zurich (ETH) en 1896 après y avoir cependant raté son premier examen d’entrée. Il s’y lie d’amitié avec le mathématicien Marcel Grossmann, qui l’aide plus tard en géométrie non euclidienne. Il y rencontre aussi Mileva Maric, sa première épouse. Il obtient avec justesse son diplôme en 1900 s’avouant lui-même dans son autobiographie, « incapable de suivre les cours, de prendre des notes et de les travailler de façon scolaire ».

Au cours de cette période, il approfondit ses connaissances en autodidacte par la lecture de livres de référence, comme ceux de Boltzmann, de Helmholtz et de Nernst. Son ami Michele Besso l’initie aux idées de la Mécanique de Ernst Mach. Selon plusieurs biographies, cette période de 1900 à 1902 est marquée par la précarité de sa situation : il postule à de nombreux emplois sans être accepté. La misère d’Albert Einstein préoccupe son père qui tente en vain de lui trouver un poste. Albert se résigne alors à s’éloigner du milieu universitaire pour trouver un emploi dans l’administration. En 1901, il publie son premier article scientifique dans les Annalen der Physik, et cet article est dédié à ses recherches sur la capillarité.

Le premier enfant d’Albert Einstein, Lieserl, naît à la fin de l’année 1902. Son existence fut longtemps ignorée des historiens, et il n’existe aucune information connue sur son devenir. Albert et Mileva se marient en 1903, son père lui ayant finalement donné sa permission sur son lit de mort. En 1904, le couple donne naissance à Hans-Albert, puis Eduard Einstein en 1910.

En 1902, il est embauché à l’Office des Brevets[4] de Berne, ce qui lui permet de vivre correctement tout en poursuivant ses travaux. Durant cette période, il fonde l’Académie Olympia avec Conrad Habicht et Maurice Solovine, qui traduisit plus tard ses œuvres en français. Ce cercle de discussion se réunit au 49 de la rue Kramgasse, et organise des balades en montagne. Einstein partage le résultat de ses travaux avec Conrad Habicht et lui envoie les articles qu’il publie pendant l’année 1905 concernant les fondements de la relativité restreinte, l’hypothèse des quanta de lumière et la théorie du mouvement brownien, et qui ouvrent de nouvelles voies dans la recherche en physique nucléaire, mécanique céleste, etc. L’article portant sur le mouvement brownien prend appui sur des travaux qu’Einstein développe plus tard et qui aboutissent à sa thèse, intitulée Eine neue Bestimmung der Moleküldimensionen (« Une nouvelle détermination des dimensions moléculaires » en allemand), et à son diplôme de doctorat le 15 janvier 1906.

En 1909, Albert Einstein est reconnu par ses pairs, en particulier Planck et Nernst qui souhaitent l’inviter à l’université de Berlin. Le 9 juillet 1909, il est distingué docteur honoris causa par l’université de Genève.[3] Les offres d’emplois se multiplient. En 1911, il est invité au premier Congrès Solvay, en Belgique, qui rassemble les scientifiques les plus connus. Il y rencontre entre autres Marie Curie, Max Planck et Paul Langevin. En 1913, Albert est nommé à l’Académie des sciences de Prusse.

En 1914, il déménage en Allemagne et habite à Berlin de nombreuses années. Il devient membre de l’Académie royale des sciences et des lettres de Berlin. Les propositions d’emploi qu’il reçoit lui permettent de se consacrer tout entier à ses travaux de recherche. Mileva et Albert se séparent, et ce dernier commence à fréquenter une cousine berlinoise, Elsa. À l’ouverture du conflit de la Première Guerre mondiale, il déclare ses opinions pacifistes. La ville de Berlin s’était engagée à lui fournir une maison, mais Albert Einstein obtient finalement un terrain sur lequel il fait construire une maison à ses frais. Situé à Caputh, près du lac de Havelsee, l’endroit est calme et lui permet de faire fréquemment de la voile.

En 1916, il publie un livre présentant sa théorie de la gravitation, connue aujourd’hui sous le nom de la relativité générale. En 1919, Arthur Eddington réalise la mesure de la déviation que la lumière d’une étoile subit à proximité du Soleil, cette déviation étant une des prévisions découlant de cette théorie. Cet événement est médiatisé, et Einstein entreprend à partir de 1920 de nombreux voyages à travers le monde. En 1925, il est lauréat de la médaille Copley, et en 1928, il est nommé président de la Ligue des Droits de l’homme. Il participe en 1928 au premier cours universitaire de Davos, avec de nombreux autres intellectuels français et allemands. En 1935, il devient lauréat de la Médaille Franklin.

La situation s’assombrit en Allemagne dans les années 1920, et il subit des attaques visant ses origines juives et ses opinions pacifistes. Sa sécurité est menacée par la montée des mouvements nationalistes dont celle du parti nazi. Peu après l’arrivée d’Hitler au pouvoir, au début 1933, il apprend que sa maison de Caputh a été pillée par les nazis, et il décide de ne plus revenir en Allemagne. Après un court séjour sur la côte belge, il s’installe aux États-Unis, où il travaille à l’Institute for Advanced Study de Princeton. Ses recherches visent à élaborer une théorie unifiant la gravitation et l’électromagnétisme, mais sans succès, ce qui le détourne peut être d’autres recherches dans des domaines plus fructueux.

Le 2 août 1939, sous la pression d’Eugène Wigner et de Leó Szilárd, physiciens venus d’Allemagne, il rédige une lettre à Roosevelt qui contribue à enclencher le projet Manhattan.

Einstein meurt le 18 avril 1955 d’une rupture d’anévrisme, et l’autopsie révèle que son cerveau est marqué d’une hypertrophie de l’hémisphère gauche. Ses cendres sont éparpillées dans un lieu tenu secret, conformément à son testament. Mais en dépit de ses dernières volontés, son cerveau et ses yeux sont préservés par le médecin légiste ayant effectué son autopsie.

Son fils Eduard, atteint d’une possible schizophrénie, passe la majeure partie de sa vie dans une clinique en Suisse, et son autre fils Hans-Albert devient ingénieur en Californie.

Travail scientifique

L’année 1905

L’année 1905 est une année fructueuse pour Einstein, quatre de ses articles étant publiés dans la revue Annalen der Physik :

Le premier article, publié en mars, expose un point de vue révolutionnaire sur la nature corpusculaire de la lumière, par l’étude de l’effet photoélectrique. Einstein l’intitule : Sur un point de vue heuristique concernant la production et la transformation de la lumière. Il y relate ses recherches sur l’origine des émissions de particules, en se basant sur les travaux de Planck qui avait, en 1900, établi une formule d’un rayonnement quantifié, c’est-à-dire discontinu. Planck avait été contraint d’aborder le rayonnement lumineux émis par un corps chaud d’une manière qui le déconcertait : pour mettre en adéquation sa formule et les résultats expérimentaux, il lui avait fallu supposer que le courant de particules se divisait en blocs d’énergie, qu’il appela quanta. Bien qu’il pensât que ces quanta n’avaient pas de véritable existence, sa théorie semblait prometteuse et plusieurs physiciens y travaillèrent. Einstein réinvestit les résultats de Planck pour étudier l’effet photoélectrique, et il conclut en énonçant que la lumière se comportait à la fois comme une onde et un flux de particules. L’effet photoélectrique a donc fourni une confirmation simple de l’hypothèse des quanta de Max Planck. En 1920, les quanta furent appelés les photons.

Deux mois plus tard, en mai, Einstein fait publier un deuxième article sur le mouvement brownien. Il explique ce mouvement par une entorse complète au principe d’entropie tel qu’énoncé à la suite des travaux de Newton sur les forces mécaniques : selon lui, les molécules tireraient leur énergie cinétique de la chaleur. Cet article fournit une preuve théorique (vérifiée expérimentalement par Jean Perrin en 1912) de l’existence des atomes et des molécules. Le mouvement brownien a été expliqué au même moment que par Einstein par Marian Smoluchowski et par Louis Bachelier en 1900.

Le troisième article est plus important, car il représente la rupture intuitive d’Einstein avec la physique newtonienne. Dans celui Sur l’électrodynamique des corps en mouvement, le physicien s’attaque au postulat d’un espace et d’un temps absolus, tels que définis par la mécanique de Newton, et à l’existence de l’éther, milieu interstellaire inerte qui devait soutenir la lumière comme l’eau ou l’air soutiennent les ondes sonores dans leurs déplacements. Cet article, publié en juin, amène à deux conclusions : l’éther n’existe pas, et le temps et l’espace sont relatifs. Le nouvel absolu qu’Einstein édifie est détaché de la nature quantitative de ces deux notions que sont l’espace et le temps, mais sont liés par la conservation de leur relation à travers les différents référentiels d’études. Les conséquences de cette vision révolutionnaire de la physique, qui découle de l’idée qu’Einstein avait de la manière dont les lois physiques devaient contraindre l’univers, ont bousculé tant la physique théorique que ses applications pratiques. L’apport exact d’Einstein par rapport à Henri Poincaré et quelques autres physiciens est aujourd’hui assez disputé (voir Controverse sur la paternité de la relativité).

Le dernier article, publié en septembre, donne au titre L’inertie d’un corps dépend-elle de son contenu en énergie ? une réponse célèbre : la formule d’équivalence masse-énergie, E=mc2. C’est un résultat de la toute nouvelle relativité restreinte, dont découlent un vaste champ d’études et d’applications : physique nucléaire, mécanique céleste, et armes et centrales nucléaires, par exemple.

Années de reconnaissance (1910–1935)

220px-Niels_Bohr_Albert_Einstein2_by_Ehrenfest

Albert Einstein et Niels Bohr au congrès Solvay de 1930

220px-Albert_Einstein_photo_1921

Albert Einstein en 1921

En 1916, Einstein publie sa théorie dite de la relativité générale. Son ancien condisciple Marcel Grossmann l’aide dans ses travaux en lui apportant ses connaissances en géométrie différentielle : ils publient un article sur les tenseurs de Ricci et de Riemann-Christoffel en 1913. En octobre 1914, Einstein publie un article sur la géométrie différentielle, et en juin 1915, il donne des conférences à l’université Göttingen devant Hilbert et Klein.

Les « équations du champ » sont la clé de voûte de cette théorie. Elles décrivent le comportement du champ de gravitation (la métrique de l’espace-temps) en fonction du contenu énergétique et matériel. La théorie de la relativité ainsi que ses ouvrages de 1905 et 1916 forment la base de la physique moderne.

La théorie de la relativité générale publiée, Einstein recommence à travailler sur la physique des quanta et introduit en 1917 la notion d’émission stimulée qui lui permet de retrouver la loi de Planck à partir d’hypothèses purement quantiques sur la façon dont les quanta de lumière (photons) sont absorbés et émis par les atomes. Idée fructueuse qui est à la base du développement du maser et du laser. La même année, Einstein montre qu’il convient d’associer une quantité de mouvement au quantum de lumière ; hypothèse qui sera validée par l’expérience en 1923 grâce aux travaux d’Arthur Compton sur la diffusion des rayons X .

La relation d’Einstein avec la physique quantique alors naissante est remarquable : d’un côté, nombre de ses travaux sont à la base du développement de cette nouvelle physique, comme son explication de l’effet photoélectrique ; d’un autre côté, il critiquera beaucoup d’idées et d’interprétations de la mécanique quantique, son non-déterminisme en particulier. Le débat entre le groupe formé par Einstein et Erwin Schrödinger et celui de Niels Bohr et Werner Heisenberg se situait à la frontière de la physique et de la philosophie.

En 1927, invité au cinquième congrès Solvay, il a de nombreuses conversations avec Niels Bohr à ce sujet. Il dit alors : « Gott würfelt nicht » (« Dieu ne joue pas aux dés ») pour marquer son opposition à l’interprétation probabiliste de la physique quantique, ce à quoi Niels Bohr répondit : « Qui êtes-vous Albert Einstein pour dire à Dieu ce qu’il doit faire ? ». Le paradoxe EPR qu’il précise en 1935 avec Boris Podolsky et Nathan Rosen à Princeton reste aujourd’hui un exemple important d’une tentative pour questionner les fondements de la mécanique quantique.

La vérification par l’éclipse

Pour vérifier la relativité générale, une mesure de la déviation des rayons lumineux aux alentours d’une masse, lors d’une éclipse solaire, est envisagée. La première expédition est programmée en 1915, mais est rendue impossible par la Première Guerre mondiale. En 1919, Arthur Eddington réalise la fameuse mesure. Il annonce que les résultats sont conformes à la théorie d’Einstein. Il apparaît bien plus tard qu’en raison du temps nuageux, la marge d’erreur était bien supérieure au phénomène à mesurer. Stephen Hawking explique dans Une Brève histoire du temps que ce genre de faux bon résultat est courant quand on sait à quoi s’attendre. Comme entre-temps, d’autres mesures avaient confirmé la déviation de la lumière, le prestige de la relativité générale n’en fut pas ébranlé.

Personnalité

Einstein et la politique

Les positions politiques prises par Einstein sont marquées par ses opinions pacifistes, qu’il relativise parfois, par exemple en déconseillant l’objection de conscience à un jeune Européen lui ayant écrit pendant les années 1930, « pour la sauvegarde de son pays et de la civilisation ». En 1913, il est cosignataire d’une pétition pour la paix que trois autres savants allemands acceptent de signer. Einstein éprouve une forte antipathie vis-à-vis des institutions militaires : « Si un homme peut éprouver quelque plaisir à défiler en rang aux sons d’une musique, je méprise cet homme… Il ne mérite pas un cerveau humain puisqu’une moelle épinière le satisfait. » Einstein est lié à de nombreuses causes pacifistes, car il se montre ouvert aux propositions multiples de soutien qu’il reçoit, et accepte souvent de s’engager pour les causes qu’il juge justes.

Pendant la guerre froide, il s’exprime contre la course aux armements et appelle, par exemple avec Bertrand Russell et Joseph Rotblat, les scientifiques à plus de responsabilités, les gouvernements à un renoncement commun à la prolifération des armes atomiques et à leur utilisation, et les peuples à chercher d’autres moyens d’obtenir la paix (création du Comité d’urgence des scientifiques atomistes en 1946, Manifeste Russell-Einstein en 1954). Il s’est plusieurs fois exprimé sur sa conviction de la nécessité de créer un État mondial.

220px-Einstein_oppenheimer

Einstein et Robert Oppenheimer.

Le 2 août 1939, il rédige une lettre à Roosevelt qui contribue à enclencher le projet Manhattan. En 1945, lorsqu’il comprend que les États-Unis vont réaliser la première bombe atomique de l’histoire, il prend l’initiative d’écrire une nouvelle fois à Roosevelt pour le prier de renoncer à cette arme. Après la guerre, Einstein milite pour un désarmement atomique mondial, jusqu’au seuil de sa mort en 1955, où il confesse à Linus Pauling : « j’ai fait une grande erreur dans ma vie, quand j’ai signé cette lettre [de 1939]. »

Einstein apporte un soutien marqué aux mouvements sionistes. En 1920, il accompagne ainsi le chef de file sioniste Chaim Weizmann aux États-Unis au cours d’une campagne de récolte de fonds. Il se rend également en Palestine mandataire dans le cadre de l’inauguration de l’université hébraïque de Jérusalem à laquelle il lègue plus tard ses archives personnelles. Ses apparitions donnent un prestige politique à la cause sioniste. Suite à une invitation à s’établir à Jérusalem, il écrit dans son carnet de voyage que « le cœur dit oui (…) mais la raison dit non ». Selon Tom Segev, Einstein apprécie son voyage en Palestine et les honneurs qui lui sont faits. Il marque néanmoins sa désapprobation en voyant des Juifs prier devant le Mur des Lamentations ; Einstein commente qu’il s’agit de personnes collées au passé et faisant abstraction du présent.

Il a une vision clairvoyante de l’évolution de la situation entre les deux guerres en Allemagne : « Pour l’instant, je suis un savant allemand, mais si je viens à devenir une bête noire, je serai un juif suisse ». Il reçoit des menaces de mort dès 1922. De violentes attaques ont lieu contre sa théorie de la relativité en Allemagne et en Russie. Philipp Lenard, « chef de la physique aryenne ou allemande » attribue à Friedrich Hasenöhrl la formule E=mc2 pour en faire une création aryenne. Einstein démissionne – juste à temps – de l’académie de Prusse en 1933, et il est exclu de celle de Bavière. En mars 1933, en tant que président d’honneur de la Ligue contre l’antisémitisme, il lance un appel aux peuples civilisés de l’univers, tâchant « d’éveiller la conscience de tous les pays qui restent fidèles à l’humanisme et aux libertés politiques » ; dans cet appel il s’élève contre « les actes de force brutale et d’oppression contre tous les gens d’esprit libre et contre les juifs, qui ont lieu en Allemagne. » Cette année-là, Einstein est en voyage à l’étranger, et il choisit de ne pas revenir en Allemagne, où Hitler a pris le pouvoir en janvier. Après un séjour en Belgique, il décline une proposition de la France de l’accueillir comme professeur au Collège de France, et part pour les États-Unis, à Princeton.

Après la Seconde Guerre mondiale, son engagement vis-à-vis des communautés juives et Israël, est nuancée par ses opinions pacifistes. Il préface le Livre Noir, recueil de témoignages sur l’extermination des juifs en Russie par les nazis pendant la guerre. Et en décembre 1948, il co-signe une lettre condamnant le massacre de Deir Yassin commis par des combattants israéliens de l’Irgoun et du Lehi pendant la Guerre de Palestine de 1948[15].

Ben Gourion lui propose en 1952 la présidence de l’État d’Israël, qu’il refuse : « D’abord, si je connais les lois de l’univers, je ne connais presque rien aux êtres humains. De plus, il semble qu’un président d’Israël doit parfois signer des choses qu’il désapprouve, et personne ne peut imaginer que je puisse faire cela. »

Einstein s’est exprimé sur ses convictions socialistes en 1949, en pleine période du maccarthysme, dans un essai intitulé Pourquoi le Socialisme, publié dans la Monthly Review. Il lui semble que le principe du gouvernement des peuples par eux-mêmes, le fait de travailler pour eux-mêmes, est plus propice à l’épanouissement individuel que celui de l’exploitation du grand nombre par une minorité. Mais il est déçu par ce qu’il peut apprendre de l’Union soviétique, et il considère que les peuples doivent s’engager d’abord dans le pacifisme, afin de mettre en place des conditions favorables à une évolution vers le socialisme. Sa correspondance révèle qu’il voit un rapprochement entre le maccarthysme et les événements des années 1930 en Allemagne. Il écrit au juge chargé de l’affaire Rosenberg pour demander leur grâce, et il aide de nombreuses personnes qui souhaitent immigrer aux États-Unis. Contacté par William Frauenglass, un professeur d’anglais de lycée suspecté de sympathies communistes, il rédige un texte dénonçant ouvertement le maccarthysme et encourageant les intellectuels à résister à ce qu’il qualifie de « mal ». Le FBI ouvre un dossier sur lui, disponible aujourd’hui sur leur site internet. Joseph McCarthy lui-même attaque Einstein au Congrès en le traitant « d’ennemi de l’Amérique ». Sa secrétaire, Helen Dukas (en), est soupçonnée d’espionnage au service de l’URSS. Les médias américains se montrent virulents dans leur traitement de l’affaire, et seules quelques personnalités, comme Bertrand Russell, prennent sa défense. L’affaire est finalement classée en 1954, aucune preuve concluante n’ayant été apportée pour étayer ces accusations.

Vie sociale

Einstein a rencontré un grand nombre de personnalités majeures de son époque, dans les domaines scientifique, politique et artistique, et il a laissé une correspondance très riche. Il entretient par exemple longtemps une relation amicale avec la reine Élisabeth de Belgique, avec qui il joue du violon. Il s’est toujours étonné de sa célébrité et de ses effets.

Sa première épouse, Mileva Maric est atteinte de coxalgie, qui la rend boiteuse. C’est aussi une jeune femme brillante, élève du Polytechnicum. Elle tombe enceinte alors qu’ils ne sont pas encore mariés, et elle accouche chez ses parents en Serbie d’une fille, Lieserl. Einstein se montra très dur avec sa compagne suivante, Elsa. Ils faisaient chambre à part et il lui arrivait de lui interdire son bureau, se faisant presque servir : « Je traitais ma femme comme une employée, mais une employée que je ne pouvais pas congédier. »

Il voit peu son fils Hans-Albert qui, à l’âge adulte, travaille en Californie. La santé mentale de son autre fils, Eduard, se détériore brutalement alors qu’il est âgé de vingt ans, et il doit être interné une première fois à Zurich en 1930. Son père lui rend une dernière visite en 1933. D’abord critique envers la psychanalyse, il refuse que son fils Eduard suive un nouveau traitement psychanalytique, mais il finit par accepter l’essentiel des idées de Sigmund Freud. En 1933, il choisit Sigmund Freud pour publier un échange de lettres intitulé Pourquoi la guerre ?

Einstein et la religion

Einstein écrit plusieurs textes traitant des relations entre science et religion. Dans son article paru en 1930, Einstein distingue trois formes de religion : la première est due à la crainte et à une incompréhension de la causalité des phénomènes naturels, d’où l’invention d’êtres surnaturels. La deuxième est sociale et morale. La troisième, qu’Einstein appelle « religiosité cosmique », est une contemplation de la structure de l’Univers. Elle est compatible avec la science et n’est associée à aucun dogme ni croyance. Einstein déclare être religieux, mais seulement dans ce troisième sens qu’il voit dans le mot religion.

Lorsque, en 1929, le rabbin Herbert S. Goldstein lui demande « Croyez-vous en Dieu ? », Einstein répond : « Je crois au Dieu de Spinoza qui se révèle lui-même dans l’ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un Dieu qui se soucie du destin et des actions des êtres humains. » Einstein a souvent utilisé le mot Dieu, cependant le sens qu’il donnait à ce mot fait l’objet de diverses interprétations. Une partie du clergé a considéré que les vues d’Einstein étaient compatibles avec la foi. À l’inverse, le Vatican dénonce alors « un authentique athéisme même s’il est dissimulé derrière un panthéisme cosmique ». Si Einstein rejette les croyances traditionnelles, il se distingue personnellement des athées et répète qu’il est « un non-croyant profondément religieux. » Dans une lettre adressée au philosophe Eric Gutkind, Einstein écrit : « Le mot Dieu n’est pour moi rien de plus que l’expression et le produit des faiblesses humaines, la Bible un recueil de légendes, certes honorables mais primitives qui sont néanmoins assez puériles. Aucune interprétation, aussi subtile soit-elle, ne peut selon moi changer cela ». Einstein répondra d’ailleurs à un journaliste lui demandant s’il croit en Dieu : « Définissez-moi d’abord ce que vous entendez par Dieu et je vous dirai si j’y crois. ».

Un militant de l’athéisme comme Richard Dawkins considère également que la position d’Einstein était seulement de l’athéisme poétiquement embelli. Lors de la campagne d’affichage de slogans en faveur de l’athéisme sur les bus de Londres en 2008 (soutenue par Dawkins), une citation d’Einstein fut utilisée. Cela provoqua des protestations, car cette utilisation a tendance à assimiler Einstein à un athée.

Einstein et la philosophie

La philosophie n’est pas l’un de ses domaines de prédilection, mais Albert Einstein marque son intérêt pour la vision de l’humanité que propose Friedrich Nietzsche, et certaines idées présentes dans les réflexions de Spinoza. Néanmoins, il apporte une nouvelle vision du monde moderne par ses travaux scientifiques comme par ses ouvrages non scientifiques. Ainsi, dans son ouvrage Comment je vois le monde publié en 1934, un an après son installation aux États-Unis, Albert Einstein présente sa vision de l’humanité, et pose la question de la place de la science vis-à-vis de l’humanité. Ces travaux ont pu avoir une certaine influence sur des philosophes comme Martin Heidegger ou Jean-Paul Sartre.

Einstein et l’astrologie

Contrairement à la citation qui lui est attachée par de nombreuses publications, en particulier celle de l’astrologue Élizabeth Teissier, Einstein ne croyait pas en l’astrologie.

La citation apocryphe qui lui est attribuée est : « L’astrologie est une science en soi, illuminatrice. J’ai beaucoup appris grâce à elle et je lui dois beaucoup. Les connaissances géophysiques mettent en relief le pouvoir des étoiles et des planètes sur le destin terrestre. À son tour, en un certain sens, l’astrologie le renforce. C’est pourquoi c’est une espèce d’élixir de vie pour l’humanité. »

Ce faux a pour origine le Huters astrologischer Kalender de 1960, publié en 1959. La phrase a donc été forgée environ cinq ans après la mort d’Einstein.

Son opinion négative sur l’astrologie est exprimée dans une introduction écrite en 1951 pour l’ouvrage de Carola Baumgardt . Einstein rappelle que Kepler avait su accepter l’idée que l’expérience seule pouvait décider de la validité d’une théorie mathématique, aussi belle soit-elle. Il cite alors l’astrologie comme illustration, dans la pensée keplérienne, d’un reste de manière de penser animiste et théologiquement orientée omniprésente dans les recherches « scientifiques » de l’époque.

Einstein et le végétarisme

Albert Einstein soutient la cause végétarienne. Il considère le végétarisme comme un idéal sans pourtant le pratiquer lui-même malgré quelques problèmes de conscience. Ses arguments se basent principalement sur des raisons de santé, mais il croit également à l’effet bénéfique du régime végétarien sur le tempérament des hommes. Un an avant sa mort, il décide de mettre en pratique ses idées et entame un régime végétarien.

Le cerveau d’Einstein

En 1978, le journaliste Steven Levy apprend par son employeur le journal New Jersey Monthly que le cerveau du savant aurait été conservé et lui demande de le récupérer.

Levy est accompagné par un cameraman durant sa quête et le film est diffusé dans les années 1990 à la télévision en France. Après une longue enquête, il le retrouve en effet à Wichita, Kansas, chez le pathologiste qui avait procédé à son extraction, le Dr Thomas Harvey. Cette information souleva l’intérêt des médias.

Le Dr Harvey déclara qu’il n’avait rien trouvé de particulier dans la structure physique du cerveau d’Einstein pouvant expliquer son génie. Mais de plus récentes études, parues notamment dans Science et Vie, concluent que le cerveau d’Einstein possédait un nombre élevé d’astrocytes. Selon le premier médecin autorisé à autopsier le cerveau d’Albert Einstein dans les années 80, Marian Diamond, certaines zones de son cerveau, réservées aux tâches les plus hautes, possédaient une proportion de cellules gliales incroyablement élevée : tout indique que les cellules gliales occupent une place déterminante dans le développement de l’intelligence.

Une étude approfondie de la structure du cerveau révèle également que la scissure de Sylvius présente une inclinaison particulière, augmentant la taille de la zone du raisonnement abstrait au détriment de la zone du langage, ce qui pourrait expliquer qu’Einstein n’ait su parler que très tard.

Inventions et brevets

Einstein a aussi inventé des appareils et déposé de nombreux brevets en collaboration avec des amis :

Divers

Un einstein est une unité de mesure égale au nombre d’Avogadro fois l’énergie d’un photon (lumière). Il existe un élément chimique : l’einsteinium.

2005 fut l’année mondiale de la physique, mais aussi l’année d’Einstein, en commémoration du centenaire de l’annus mirabilis.

Distinctions

Articles scientifiques (sélection)

Par ailleurs, une sélection des œuvres d’Einstein, notamment ses articles scientifiques originaux, sont disponibles en traduction française commentée sous le titre Œuvres choisies aux éditions du Seuil/CNRS éditions, dans la collection Sources du savoir (6 volumes parus depuis 1989).

Autres œuvres

L’Institut technique de Californie (Caltech) publie, avec l’aide de l’université hébraïque de Jérusalem, l’intégrale des écrits d’Einstein, The Einstein Papers Project. C’est une édition plutôt destinée aux bibliothèques.

(*) Wikipedia

 

http://www.dailymotion.com/video/xhf1ax

http://www.dailymotion.com/video/xeaizs

http://www.dailymotion.com/video/x3k2du

Image de prévisualisation YouTube

 

Révolution Solaire de Albert EINSTEIN

alberteinsteinrs1403195

Pour le 14/03/1955 à 20h55 T.U. à Ulm.

TRANSIT DU NOEUD NORD EN MAISON 6 ET DU NOEUD SUD EN MAISON 12:

L’entrée du nœud nord dans votre maison VI va rendre plus faciles toutes vos tâches et besognes habituelles : les obstacles se lèveront, les fardeaux s’allégeront, les oppositions tomberont. Remettez donc sur l’enclume ce travail que des difficultés vous avaient empêché d’achever. Vous allez maintenant les résoudre avec une facilité inhabituelle. Surtout, ne vous dérobez pas à vos tâches car c’est leurs accomplissements qui produiront vos succès de la période qui suivra immédiatement celle-ci. Actuellement, une confiance inébranlable en vos réalisations est le gage absolu de votre réussite ultérieure même si des échecs antérieurs ont pu vous convaincre du contraire. Toute dérobade, par facilité, vous porterait à d’amers regrets plus tard. Ne laissez donc pas passer cette chance. Vous constaterez par ailleurs que vos subalternes ou collègues vous assisteront beaucoup plus spontanément si vous faites appel à eux. Vous aurez un sens plus aigu du détail et ceci vous sera profitable car vous gagnerez à être méthodique dans toutes vos activités et à les achever scrupuleusement. Vos facultés de discernement se trouveront magnifiées. Vous ne rencontrerez plus ces obstacles insurmontables antérieurs. Au contraire, vous constaterez avec étonnement qu’une tonne ne pèse plus que le poids d’une plume. En médecine, c’est maintenant que vous ferez les meilleurs diagnostics et que vous obtiendrez les résultats les plus étonnants vis-à-vis de vos patients. Les guérisons se multiplieront étrangement. Ces réussites valent pour tous ceux dont l’occupation est le médical, le paramédical ou l’assistance sociale, mais plus en cabinet qu’en hôpital. A titre plus personnel, si vous êtes malade, votre santé se rétablira beaucoup plus facilement si vous acceptez ces soins qui purent être inefficaces en d’autres périodes. C’est maintenant que vous trouverez le médecin, la médecine ou la cure que vous cherchiez en vain jusqu’à présent. Choisissez donc cette période pour partir en cure thermale, par exemple. Par ailleurs, si vous le souhaitez, vous trouverez maintenant les personnes pour vous aider que vous aviez recherchées en vain jusqu’à présent. N’hésitez pas à les recruter car ces aides vous seront profitables. Si vous gérez une affaire, c’est le moment de revoir la gestion de votre personnel et de lui accorder les avantages et la considération qu’il mérite. N’hésitez pas à faire preuve de magnanimité et de largesse à son égard ; vous serez largement compensé à terme.

En gestion d’entreprise, c’est, en effet, la qualité de votre personnel et la considération que vous lui apportez qui sera l’atout majeur de votre réussite. Concentrez donc vos efforts vers la direction du personnel et veillez au moindre détail, car, à présent, votre entreprise ne fructifiera qu’au travers des hommes et des femmes qui la  composent. Accordez donc à ceux-ci les motivations auxquelles ils aspirent. En résumé, dépassez les tendances à vous lamenter ou à abandonner, agissez à partir d’une confiance absolue en vos possibilités, faites appel à toutes les aides possibles pour vous seconder. Toutes les assistances vous seront accordées avec facilité, aussi bien de la part de vos collègues que de celle de vos inférieurs ou des sous-traitants. De plus, chacun d’eux vous apportera la compétence qui garantira votre succès ultérieur.

 

-=-=- F I N -=-=-

____________________________________________________________________________________

Personnalité du 13/03/2011 – Jean-Yves LAFESSE 13 mars, 2011

Posté par phoenix2savoie dans : 03/2011,Humoristes,Personnalités du jour , ajouter un commentaire

————————————— PERSONNALITE DU JOUR ———————————–

Personnalité du 13/03/2011 - Jean-Yves LAFESSE dans 03/2011 jeanyveslafesse

l_00070883-214x300 dans Humoristes  jeanyveslafessedepassel dans Personnalités du jour

DSC 0219

jeanyveslafesse

bar

———————————————————————————————————–

Jean-Yves LAFESSE

né le 13/03/1957 à 04h00 à Pontivy (56) – FRANCE

jyveslafesse13031957

Jean-Yves Lafesse, né le 13 mars 1957 à Pontivy, de son vrai nom Jean-Yves Lambert, est un humoriste français. Il est connu pour ses canulars téléphoniques, à l’instar de Francis Blanche ou Pierre Péchin de la seconde moitié du XXe siècle, ainsi que ses gags auprès des passants dans la rue.

Jean-Yves Lafesse connaît une enfance agitée. En 1974, il quitte la Bretagne et vit quatre ans d’aventures de Paris à Djibouti, en passant par l’Italie et l’Angleterre où il se retrouve punk en 1976. Il passe son bac, suit des études de lettres et de cinéma de 1978 à 1981. Sa carrière commence alors avec l’avènement des radio libres en 1981 : il fait ses débuts en tant qu’animateur sur Carbone 14. C’est ensuite sur radio Nova qu’il commence en 1984 ses fameuses impostures. Europe 1 et Canal + le font sortir des médias underground dès 1985. Pendant des années les auditeurs guetteront les innombrables aventures téléphoniques de M.et Mme Ledoux, tandis que les téléspectateurs se régaleront de ses impostures dans la rue, où il piège les passants et les plonge dans les délires de son cru. Il lance alors ses deux fameux « Pourvu qu’ça dure ! » et « ça peut pas durer ! ». Lafesse ne parle jamais de rire, mais de fou rire. C’est son but, son credo, il va le traquer parfois à l’extrême. En 2000, il se réfugie dans un camion étrange, qu’il baptise, Uniqueaumonde.com, où les passants sont conviés à entrer pour en découvrir les merveilles et où trône sa majesté Internet, sans modem, sans ordinateur. En réalité Lafesse, sous le pseudo de Jo Quartz, les piège, dans 10 mètres carrés, sous l’œil de 5 caméras.

Il a joué dans cinq films et a réalisé plus de 150 films publicitaires (pour Coca-Cola, Citroën, Volkswagen, EDF, etc.) Les plus remarqués étant ceux pour la viande de bœuf en 2004 et 2005 (5 interventions). Il a de plus écrit deux livres : Les grandes impostures téléphoniques en 1994 et Petit précis de l’imposture en 1996.

Les affaires

Après avoir fait assigner par ses avocats un webmestre qui utilisait 15 de ses sketchs mis en ligne pour renvoyer les internautes vers des sites pornos payants, puis un autre qui gagnait de l’argent via la publicité en utilisant une nouvelle fois ses vidéos sans demander son autorisation, il a obtenu de la justice des dommages-intérêts. Par contre, il a demandé lui même la relaxe pour trois jeunes internautes qui n’avaient pas réalisé qu’ils avaient lié le sort de leur site à celui de l’industrie pornographique.

Le 15 juin 2007, il assigne en justice les sites YouTube, Dailymotion et MySpace a qui il réclame respectivement 8 000 000 euros, 1 500 000 euros, et un rappel à l’ordre pour diffusion illégale de certains de ses sketches. D’autres assignations sont déjà en préparation ainsi que quelques actions pénales. Lafesse a toujours clamé haut et fort que ces poursuites ne visaient pas les internautes, mais les majors du web, à qui il reproche de s’enrichir sans avoir même cru bon d’examiner le droit des auteurs. Le 7 juillet 2007, il a gagné son procès contre le site de vidéo MySpace. Concrètement, le site Internet a dû verser 61 000 euros à l´humoriste pour avoir laissé diffuser gratuitement ses sketches sans son autorisation. La société américaine a également été condamnée à supprimer la page Internet litigieuse sur laquelle les sketches étaient diffusés. Mais Jean-Yves Lafesse avait « une date limite » d’envoi à la société MySpace aux États-Unis afin de laisser le temps au site de préparer sa défense, qu’il n’a pas respectée. Par conséquent, l’homme voit son assignation annulée par la cour d’appel estimant que les droits de la défense et le principe de la contradiction n’ont pas été respectés .

La condamnation de MySpace en référé n’est donc pas valable et Jean-Yves Lafesse doit verser au site 5 000 euros au titre des frais de procédure.

Le 18 décembre 2007, il a été débouté par le tribunal de grande instance de Paris de son action contre Dailymotion pour défaut de qualité à agir. Il a, en outre, été condamné à verser 10 000 euros au titre de remboursement des frais de justice engagés par la société Dailymotion. Il a, dans un premier temps, fait appel de cette décision. Puis, il a retiré cet appel pour, de nouveau porter cette affaire devant le tribunal de grande instance de Paris. En effet, l’autorité de chose jugée ne s’appliquant qu’aux questions de fond, un demandeur auquel a été opposée une fin de non recevoir pour défaut de qualité à agir peut de nouveau assigner les mêmes parties s’il prouve sa qualité.

Ce nouveau jugement a été rendu le 15 avril 2008. Les juges n’ont pas accueilli sa demande visant à faire condamner Dailymotion en tant qu’éditeur, mais ils ont estimé que ce site avait engagé sa responsabilité d’hébergeur en ne retirant pas promptement les contenus illicites. Le tribunal de grande instance de Paris a donc condamné Dailymotion à payer 5 000 euros de dommages-intérêts à l’humoriste.

Selon le site du Parti breton, Jean-Yves Lafesse a apporté son soutien à la liste « La Voix de la Bretagne en Europe » lors des élections européennes de juin 2009.

Le 22 mars 2010, il se porte partie civile dans un procès à l’encontre de Vincent Valade, aux côtés de Universal, Galatée Films, Pathé Renndans. Vincent Valade, qui avait 20 ans au moment des faits présumés, est soupçonné d’avoir permis le téléchargement de de quelque 7 113 films en 2005 et 2006 sur son site Emule Paradise. Ce dernier enregistrait à l’époque plus de 300.000 visiteurs quotidiens.

Canulars téléphoniques

Sketchs/DVD

Apparitions au cinéma

Bibliographie

 

(*) Wikipedia

 

 

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

 

Révolution Solaire de Jean-Yves LAFESSE

jyveslafessers13032011

Pour le 13/03/2011 à 05h11 T.U. à Pontivy.

TRANSIT DU NOEUD NORD EN MAISON 12 ET NOEUD SUD EN MAISON 6

Actuellement le transit des noeuds s’effectue dans les maisons 6 et 12 respectivement pour le noeud sud et le noeud nord. Le but essentiel du transit du noeud sud en maison 6 est de vous faire prendre conscience qu’une part de l’existence doit être réservée justement à la prise de conscience.

Dans ce but, il est nécessaire de vous retirer temporairement pour faire le vide en vous. La présente période est destinée à cela. En conséquence, évitez tout nouvel engagement, dégagez-vous des tâches habituelles, ne vous créez aucune obligation. Les fardeaux deviendraient si lourds que vous succomberiez sous leur poids. Ne défiez pas votre destin, par inquiétude pour votre avenir, en vous engageant dans une nouvelle activité. Vous y rencontreriez des obstacles insurmontables. De plus les appuis espérés feront défaut et les assistances sur lesquelles vous comptez se déroberont. Vous pourrez même perdre ainsi vos dernières ressources. En revanche en acceptant de vous retirer, vous serez étrangement soutenu. Ces moments de retraite, de repos et de réflexion sont nécessaires. Ils vous permettent de reconsidérer vos actes et vos erreurs passés et, ainsi, de mieux planifier votre avenir et le nouveau cycle de vie qui commencera dès l’entrée de votre noeud nord en votre maison 11 natal. C’est l’objet de cette période.

Au mieux, au travers de ce que vous vivez maintenant, révisez vos potentialités d’aide à autrui, de dévouement désintéressé, de compassion et de compréhension, de manière à accorder aux autres dans peu de temps lorsque tout ira mieux pour vous, ce que vous auriez aimez recevoir vous-même. Par ailleurs il vous faut mesurer vos efforts physiques. Reprenez des forces. On peut considérer cette période comme un temps de convalescence nécessaire à la reconstruction d’une santé physique ou d’une reconversion mentale, de manière à être prêt pour la période suivante – annoncée plus haut – dont la coloration essentielle sera la liberté, la libération, la rupture des entraves et la réalisation des rêves et projets formulés actuellement. 

 

-=-=- F I N -=-=-

____________________________________________________________________________________

123

Lili Croix |
jardin13 |
Ecole de danses Flamenco et... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | SAVOIE PAINT
| Le scrap de Gigi27.
| AICA DE NAILLOUX