navigation

Personnalité du 31/05/2012 – Saint-John PERSE 31 mai, 2012

Posté par phoenix2savoie dans : 05/2012,Litérature,Personnalités du jour,Politique , ajouter un commentaire

Saint-John PERSE

Personnalité du 31/05/2012 - Saint-John PERSE dans 05/2012 homepagetemplates On line : 1 2 3

newsg dans Litérature News
articleconnexe dans Personnalités du jour Article connexe : Franklin ROOSEVELT

thmenatal dans Politique Thème natal

symbolebiographie Biographie

photosimages Photos

streamingvideoVidéos
——————————————————————————————————————————-

Saint-John PERSE

né le 31/05/1887 à Pointe-à-Pitre, (Guadeloupe) – FRANCE

THEME NATAL

saintjohnpersethnat

Qu’est-ce qu’un Thème Natal ?

Grâce aux coordonnées de naissance (date, heure et lieu), il est possible de calculer votre Thème Natal. Sur cet instantané pris au moment de votre premier cri sont inscrits vos facilités et vos talents, ainsi que les obstacles qui peuvent empêcher ou retarder leur éclosion. Afin de prendre connaissance de ces informations et de trouver, grâce à elles, le chemin de l’épanouissement, il convient de se livrer à un décryptage minutieux.

Revenir en haut de la page. 24

BIOGRAPHIE

Saint-John Perse, (*) pseudonyme d’Alexis Leger, né le 31 mai 1887 à Pointe-à-Pitre et mort le 20 septembre 1975 sur la presqu’île de Giens, est un poète et diplomate français.

Alexis Leger a utilisé d’autres noms de plume comme Saint Leger Leger en trois mots ou Saintleger Leger en deux, ou St L. Leger, et enfin Saint-John Perse à partir d’Anabase en 1924. On trouve une multitude d’interprétations quant à ces pseudonymes. Pas d’accent à son nom et le diplomate y tenait, de même qu’à la prononciation « Leuger ». De son vivant, il a voulu faire croire que Saint-Leger Leger était son vrai nom et Leger seulement une abréviation, et le volume de ses Œuvres complètes (« son » Pléiade) répète cette fiction. Dans sa vie privée, il s’est fait appeler par bien d’autres « petits noms » tels que Allan, Diego, Pierre Fenestre.

Jeunesse et débuts diplomatiques

Fils d’Édouard Pierre Amédée Leger, avocat à Pointe-à-Pitre à partir de 1873, et Marie Pauline Françoise Renée Dormoy, fille d’une famille de planteurs, Marie René Auguste Alexis Leger passe son enfance à Pointe-à-Pitre jusqu’en 1899 date à laquelle il suit ses parents à Pau, où il fréquente l’actuel lycée Louis-Barthou (c’est un autre lycée de Pau qui porte aujourd’hui son nom). Il fait ensuite des études de droit à Bordeaux dès 1904, puis fait son service militaire dans l’infanterie à Pau dès avant la fin de ses études.

Il rencontre assez tôt le poète Francis Jammes, en 1902, qui habite alors à Orthez, lequel le présente notamment à Paul Claudel, avec qui il entretiendra des relations mouvementées. Grâce à Jammes encore, il entre en relation avec André Gide et le milieu de la NRF. Gide et Jacques Rivière le poussent à publier ses premiers poèmes. Les poèmes Images à Crusoé puis Éloges paraissent dans La Nouvelle Revue française en 1909 et 1910, puis en recueil sous le titre Éloges en 1911. Valery Larbaud consacre un article très élogieux au recueil dans la revue La Phalange. Ayant réussi au concours des consulats en 1914, il est affecté au service de presse du ministre Delcassé, puis à la Maison de la presse du ministère des Affaires étrangères avant d’être nommé secrétaire de la légation française de Pékin où il restera de 1916 à 1921. Remarqué par Aristide Briand, il est nommé à l’administration centrale du ministère en 1922 puis devient en 1925 directeur du cabinet du ministre. En février 1933, il remplace Philippe Berthelot souffrant au poste de secrétaire général du ministère des Affaires étrangères, avec le rang et la dignité d’ambassadeur de France, et ce jusqu’en 1940. Sous le pseudonyme de Saint-John Perse, il avait publié en 1925 son recueil Anabase, mais s’astreindra à ne plus rien publier aussi longtemps qu’il sera diplomate.

Le diplomate

240px-Locarno_1925_-_Alexis_Leger%2C_Henri_Fromageot%2C_Aristide_Briand%2C_Philippe_Berthelot

Saint-John Perse à Locarno en 1925.
De gauche à droite : Saint-John Perse, Henri Fromageot, Aristide Briand, Philippe Berthelot.

Peu de temps après avoir été nommé chef de cabinet d’Aristide Briand, Alexis Leger, alors germanophile, est l’un des principaux auteurs des Accords de Locarno en octobre 1925, plaidant pour une « conciliation franco-allemande pour assurer la sécurité de la France puis de l’Europe » ; Aristide Briand aura été son mentor et après sa mort en 1932, son disciple prolongera son influence au Quai d’Orsay et ce jusqu’en 1940. Ce que l’on a appelé la « pactomanie » lui sera reprochée par ses ennemis politiques. Toute sa vie, Alexis Leger a défendu la mémoire de Briand, comme en 1942 où il prononce un discours à sa mémoire à New York.

Secrétaire général du ministère des Affaires étrangères, il a participé en avril 1935 à la conférence de Stresa. À ce poste pendant huit ans, il a assuré la continuité de la diplomatie française devant la valse des ministres (plus d’un par an en moyenne, dont Pierre Laval). Ainsi, en mai 1936, au moment de son arrivée au pouvoir, Léon Blum, sur plusieurs sujets, demanda : « Qu’en pense Leger ? » Par exemple sur l’attitude à adopter face à la remilitarisation de la rive gauche du Rhin. S’agissant de la Guerre d’Espagne et de la politique de la non-intervention, le rôle de Leger a peut-être été déterminant. Lors des Accords de Munich, il semble moins complaisant que Daladier et surtout Georges Bonnet, son ministre, devant l’abandon de la Tchécoslovaquie : Hitler le qualifie à cette occasion de « petit martiniquais sautillant ». En juin 1940, Paul Reynaud le démet brutalement de ses fonctions pour marquer une rupture avec la politique de passivité pratiquée vis-à-vis du Reich pendant huit ans et, accessoirement, pour complaire à sa maîtresse. Leger, remplacé par François Charles-Roux, en est blessé, refuse les affectations qui lui sont proposées en compensation et s’exile aux États-Unis.

Non sans être d’abord passé par Londres, mais tout rapprochement avec de Gaulle était impossible : Leger lui dénie toute légitimité. Il est alors déchu de la nationalité française par le régime de Vichy, son appartement parisien est mis à sac et il est radié de l’ordre de la Légion d’honneur. À Washington, il a trouvé un emploi à la Bibliothèque du Congrès grâce à Archibald MacLeish, poète américain, qui en était le bibliothécaire. Il devient, avec Jean Monnet peut-être, le seul Français qu’accepte d’écouter le président Roosevelt, très hostile au général de Gaulle. Le chef de la France libre essaie de le rallier à sa cause, mais Leger refuse sèchement, ce que le Général ne lui pardonnera jamais : en 1960, à l’occasion de son Prix Nobel, Alexis Leger ne reçoit aucune félicitation du Général.

Exil américain et mort

Aux États-Unis, il publie successivement Exil en 1942, Pluies et Poème à l’étrangère en 1943, Neiges en 1944. À la Libération, depuis les États-Unis, il publie Vents chez Gallimard en 1946, puis Amers en 1957. À cette date, il revient chaque été faire de longs séjours en France, sur la presqu’île de Giens où des amis américains ont acquis pour lui une propriété, « Les Vigneaux ». Il se marie avec une Américaine, Dorothy Russel, dédicataire de Poème à l’étrangère, qu’il appelle « Dot » et surtout « Diane », de vingt ans plus jeune que lui. Il publie son poème Chronique en 1960, année où lui est attribué, grâce à ses amis américains et à Dag Hammarskjöld, secrétaire général des Nations-Unies, le Prix Nobel de littérature. Son allocution au banquet Nobel du 10 décembre 1960 est consacrée aux rapports entre science et poésie. Il publiera encore le recueil Oiseaux, inspiré par Georges Braque en 1963, et encore quelques poèmes dans la Nouvelle Revue Française : Chanté par Celle qui fut là en 1969, Chant pour un équinoxe en 1971, Nocturne en 1973 et Sécheresse en 1974. Il meurt le 20 septembre 1975, à Giens, dans le Var, où il repose désormais. Ses quatre derniers poèmes paraissent peu après en recueil sous le titre Chant pour un équinoxe. Peu avant sa mort, il avait légué tous ses manuscrits, papiers et objets personnels, ainsi que les livres de sa bibliothèque, à la Ville d’Aix-en-Provence, qui aujourd’hui encore abrite la Fondation Saint-John Perse.

L’œuvre poétique

Alexis Leger fut certes un diplomate de premier plan. Mais in fine, l’homme a reconnu son unité dans une vocation de poète consacrée en quelque sorte dans le volume de ses Œuvres complètes. Au-delà des approches tronquées et des polémiques régulièrement réitérées à propos de son parcours diplomatique, c’est bien sa poésie, et sa poésie seule qui dit la substance d’un itinéraire à la fois personnel et esthétique. Cette substance se décline en une parole considérable qu’il importe d’appréhender avec soin, pour qui veut y apprécier l’une des grandes oeuvres de l’esprit en langue française.

Esthétique littéraire

La poésie de Saint-John Perse est couramment réputée pour sa difficulté d’accès. Le vocabulaire, parfois technique, peut parfois rebuter le lecteur, mais en fin de compte, son appréhension n’est pas indispensable pour une première imprégnation de la puissance des images et de la richesse du rythme qui caractérisent le poème persien. De ce qu’on a pu nommer le « cycle antillais » (Eloges) au « cycle provençal » (les derniers poèmes), l’œuvre de Saint-John Perse institue dans la poésie française du XXe siècle des accents de conciliation entre les avancées de la modernité rimbaldienne et mallarméenne, avec les sources les plus archaïques de la parole poétique. André Breton voyait en 1924 en Perse un « surréaliste à distance », et c’est dire les volontés diverses d’appropriations de cette esthétique singulière, par les écoles de la modernité littéraire. Les premiers poèmes d’Eloges (surtout Images à crusoé) laissent entrevoir une empreinte encore symboliste, mais ce modèle sera dépassé au gré du recueil et dès Anabase, s’impose un style déclamatoire reconnaissable entre tous, qui pousse souvent l’oeuvre vers des accents lyriques prononcés (Exil, Vents et Amers notamment). Pour autant, les rythmes parfois saccadés de certains moment d’Exil, l’écriture souvent resserrée des poèmes provençaux et une certaine tension vers l’autotélisme (déjoué néanmoins) n’en apparaissent pas moins çà et là. Même par le prisme de cette variété stylistique, la parole poétique se déploie chez Saint-John Perse comme une rhapsodie accordée à la fois à l’intériorité qu’à un élan fondamental vers le monde.

Thématiques

Une « histoire de l’âme » semble dessiner, au gré des poèmes, un recours suprême aux éléments du monde (neiges, pluies, grands vents, souffles océaniques), mobilisés pour atteindre le « renouement » de l’homme vers son élan vital. Du souffle épique d’Anabase au style volontairement dépouillé des textes du Grand âge, les poèmes de Saint-John Perse construisent, en une langue somptueuse, un édifice unique dans la littérature française moderne. L’œuvre entière, en une profonde cohérence, propose au lecteur de parcourir le réel humain comme « Une seule et longue phrase sans césure à jamais inintelligible ». Le regard porté sur le « monde entier des choses » y demeure de bout en bout, empreint d’une volonté d’intégralité qui s’accorde à la recherche en tout, d’une plénitude existentielle (« Épouse du monde ma présence ! »), d’une quête de l’unité. C’est sans doute en ce tribut d’une restitution à l’homme certes, mais plus intimement, à tout un chacun, du souffle premier d’une présence exaltante au monde, que l’on peut certainement considérer la richesse de cette oeuvre exigeante et rare.

Œuvres

Correspondance

Honneurs et distinctions

Ouvrages généraux (critique littéraire et biographie)

Choix d’articles

Actes de colloques

Classement chronologique

(*) Wikipedia

Revenir en haut de la page. 24

photosimages
PHOTOS

saintjohnperse8

saintjohnpersecouleur

saintjohnpersemuseum Musée Saint-John Perse à Pointe-à-Pitre.

saintjohnperseprixnobel

saintjohnperse

bar

Revenir en haut de la page. 24

streamingvideo

VIDEOS

http://www.dailymotion.com/video/x4yr1 http://www.dailymotion.com/video/x957xa

Revenir en haut de la page. 24

-=-=- F I N -=-=-

____________________________________________________________________________________

Personnalité du 23/05/2012 – Robert MOOG 23 mai, 2012

Posté par phoenix2savoie dans : 05/2012,Entrepreneur,Musique,Personnalités du jour , ajouter un commentaire

Robert MOOG

Personnalité du 23/05/2012 - Robert MOOG dans 05/2012 homepagetemplates On line 1 2 3 4 5

newsg dans Entrepreneur News
articleconnexe dans Musique Article connexe : Jean-Michel JARRE

thmenatal dans Personnalités du jour Thème natal

symbolebiographie Biographie

photosimages Photos

streamingvideoVidéos
——————————————————————————————————————————-

Robert MOOG

né le 23/05/1934 à New-York, (NY) – USA

THEME NATAL

robertmoog23051934

Qu’est-ce qu’un Thème Natal ?

Grâce aux coordonnées de naissance (date, heure et lieu), il est possible de calculer votre Thème Natal. Sur cet instantané pris au moment de votre premier cri sont inscrits vos facilités et vos talents, ainsi que les obstacles qui peuvent empêcher ou retarder leur éclosion. Afin de prendre connaissance de ces informations et de trouver, grâce à elles, le chemin de l’épanouissement, il convient de se livrer à un décryptage minutieux.

Revenir en haut de la page. 24

BIOGRAPHIE

Le Dr. Robert A. Moog, né le 23 mai 1934 à New York et décédé d’une tumeur cérébrale le 21 août 2005 (à 71 ans) à Asheville en Caroline du Nord, est un ingénieur électronicien américain, inventeur du synthétiseur du même nom.

Après des études en électricité et en ingénierie, il répare avec son père des Thereminvox. En 1964 l’un de ses clients, Herbert A. Deutsch, un professeur de solfège et compositeur, lui en commande un modèle à monter en kit. Il le rend plus compact (jusque-là les modèles pouvaient occuper une pièce entière), et ajoute la commande par tension de l’oscillateur, du filtre et de l’amplification. Le son joué n’était plus linéaire mais évolutif.

Présenté lors d’un congrès de l’Audio Engineering Society (AES) en 1964, son appareil rencontre un succès qui lui permet de se lancer dans une fabrication à plus grande échelle.

Synthétiseur Moog

En 1968, Switched-On Bach est enregistré par son amie Wendy Carlos (alors Walter Carlos). Plus tard, elle adapte, entre autres, Beethoven et Rossini au synthétiseur pour la bande originale du film Orange mécanique.

Les Beatles, les Moody Blues, Emerson, Lake & Palmer, Yes, Edgar Winter, Jean-Michel Jarre, sont parmi ceux qui introduisent dans leurs disques et sur scène les ondulations caractéristiques des synthés Moog, dont un modèle, le Minimoog, d’une taille et d’une facilité d’emploi révolutionnaires avec son clavier à 44 touches devient la norme du rock progressif dès le début des années 1970. Le jazz, avec Herbie Hancock et Chick Corea, et le funk, avec le Funkadelic de George Clinton, tout comme Frank Zappa avec George Duke, ne sont pas en reste.

Moog établit aussi l’interface pour le contrôle par deux boutons rotatifs de l’interface d’un synthétiseur avec une séparation logarithmique de ton « 1-volt-par-octave » et un signal séparé déclenchant la pulsation. Un autre synthétiseur largement utilisé fut la pédale pour son grave Taurus disponible en 1974, dont la production cesse en 1981.

À son apogée, en 1971, l’usine Moog emploie 42 personnes et propose plus de vingt-cinq modèles à son catalogue. Puis le déclin s’annonce. Robert Moog vend ses parts à la compagnie Norlin Music, qui continuera la fabrication de ses synthétiseurs jusqu’au milieu des années 1980.

Les échantillonnages numériques avaient pris la place mais le son « rétro » redevint populaire avec des groupes comme Air, Beck ou Radiohead. En 2000, Moog fonda une nouvelle société nommée Big Briar qui produit une version du minimoog appelé Voyager.

Moog

Moog Music Inc. est une société américaine spécialisée dans la fabrication d’effets et d’instruments de musique électroniques. Basée à Asheville en Caroline du Nord, la compagnie actuelle est la seconde qui porte le nom Moog.

Ayant quitté R.A Moog, Robert Moog fonde en 1978 la société Big Briar, tout d’abord pour fabriquer des theremines, puis des pédales d’effets appelées Moogerfoogers. Il poursuit également une carrière de conseiller et d’enseignant.

En 2002, Big Briar rachète les droits du nom « Moog Music » et commence l’étude et la réalisation d’un nouveau Minimoog, le Voyager, puis en 2004 une nouvelle série de Theremin. Un monophonique à deux oscillateurs, le Little Phatty, a été présenté au Musikmesse de Francfort en mars 2006.

Historique

220px-Micromoog
Un Micromoog

220px-Etherwave_Theremin_Kit

Un Etherwave

La société R.A Moog a été créé par Robert Moog en 1953 à Trumansburg, près de New York, fabriquant des Theremins en kit puis des modules de synthétiseurs à partir de 1964 avec l’aide de musiciens comme Herbert Deutsch ou Wendy Carlos.

Endetté auprès de ses fournisseurs pour environ 250 000 dollars, Moog revend sa société à Bill Waytena, un repreneur professionnel. Après fusion avec Musonics (la société de Waytena) la compagnie déménage en 1971 à Williamsville près de Buffalo (New York) et le Minimoog présenté au NAMM de 1970, commence à être produit en série. Devenue Moog Music en 1972, la société commercialise plusieurs instruments prestigieux (voir la liste) et abandonne la fabrication de synthétiseurs modulaires.

En 1973, un petit monophonique à préréglages, le Satellite connaît un grand succès commercial, plus de 5 000 exemplaires vendus. Les droits de production sont cédés à un fabricant d’orgue, Thomas, qui intégrera le Satellite à ses propres instruments, augmentant ainsi le chiffre d’affaires généré. Waytena revend alors Moog Music Inc. à Norlin/CMI, un gros distributeur américain, en 1973.

Moog connaît vers 1975 des difficultés importantes. Le Polymoog, premier synthétiseur polyphonique programmable de la marque, a d’énormes problèmes de fiabilité, c’est un échec malgré une seconde version remaniée. La concurrence directe d’Alan R.Pearlman se fait de plus en plus rude et les difficultés financières s’accumulent. Robert Moog vend ses parts et quitte la société en 1977. Dave Luce le concepteur du Polymoog prend sa succession. Nouveau déménagement à Cheektowaga, toujours près de Buffalo. D’excellents synthétiseurs (le Source et le Memorymoog) et des effets sortent au début des années 1980 mais les managers décident de se tourner vers les télécommunications, la société est rebaptisée Moog Electronics. Les banques cesseront tout soutien financier en 1986, puis c’est la liquidation en 1993.

Le nom « Moog » sera réutilisé par plusieurs petites sociétés spécialisées britanniques (dont celle de Don Martin) ou américaines dans les années 1990, mais Robert Moog récupère ses droits en 2002

Les utilisateurs de Moog les plus importants furent Wendy CARLOS avec l’album « Switched on Bach », Isao TOMITA pour le Japon ainsi que Jean-Jacques Perrey, un des précurseurs Français de la musique électronique dans les années 1970, collaborateur de Gershon Kingsley. Popcorn, premier véritable succès de la musique électronique, originalement composé par Gershon Kingsley sur le Moog modulaire IIIC en 1968 pour une publicité de lingerie, et connu en 1972 un vif succès grâce à l’arrangement de Stan Free du groupe « HOT BUTTER ». L’original figure sur l’album Music to Moog By. Wendy CARLOS récidive avec la Bande Originale du film de Stanley KUBRICK  » Orange mécanique » en adaptant la 9ème symphonie de Beethoven et Guillaume Tell de Rossini, Le synthétiseur Moog sera adopté par Les Beatles, Kraftwerk,Jean Michel Jarre,Giorgio Moroder, Keith Emerson, et deviendra l’instrument indispensable de la majorité de formations musicales. Le Minimoog revient en force dès 2002, suite à une réactualisation numérique avec le « Voyager », un Minimoog plus élaboré hybride dans sa conception. Robert A.MOOG décède d’une tumeur cérébrale en juillet 2005, mais la société continue encore aujourd’hui l’exploitation dans l’esprit et le respect de l’inventeur.

Instruments

220px-Moog_Modular_55_img2

Moog Modular 55

220px-Moog_Taurus

Pédale Taurus

220px-Moog_Polymoog_Synthesizer

Polymoog

(*) Wikipedia

Revenir en haut de la page. 24

photosimages
PHOTOS

robertmoog2

robertmoogetsonsynthtis

robertmoogdevantsoninst

obertmoogetleminimoog Le minimoog

robertmoogetlemoogliber Le moogliberation

robermoogvoyager Le Moog Voyager version bois vernis

robertmoogetlevoyager Le Moog Voyager version bois d’ébène

bar

Revenir en haut de la page. 24

streamingvideo

VIDEOS

Dr Bob Moog demonstrates the Minimoog

Revenir en haut de la page. 24

-=-=- F I N -=-=-

____________________________________________________________________________________

Personnalité du 08/05/2012 – Marie MYRIAM 8 mai, 2012

Posté par phoenix2savoie dans : 05/2012,Chanteur,Personnalités du jour , ajouter un commentaire

Marie MYRIAM

Personnalité du 08/05/2012 - Marie MYRIAM dans 05/2012 homepagetemplates On line 1 2 3 4

newsg dans Chanteur News : 1 2
articleconnexe dans Personnalités du jour Article connexe :

thmenatal Thème natal

symbolebiographie Biographie

photosimages Photos

streamingvideoVidéos

astro1 Révolution Solaire
——————————————————————————————————————————-

Marie MYRIAM

née le 08/05/1957 à 20h45 à Kananga (République démocratique du Congo) – RDC

THEME NATAL

mariemyriamtn08051957

Qu’est-ce qu’un Thème Natal ?

Grâce aux coordonnées de naissance (date, heure et lieu), il est possible de calculer votre Thème Natal. Sur cet instantané pris au moment de votre premier cri sont inscrits vos facilités et vos talents, ainsi que les obstacles qui peuvent empêcher ou retarder leur éclosion. Afin de prendre connaissance de ces informations et de trouver, grâce à elles, le chemin de l’épanouissement, il convient de se livrer à un décryptage minutieux.

Revenir en haut de la page. 24

BIOGRAPHIE

Marie Myriam, de son vrai nom Myriam Lopes Elmosnino, (*) née le 8 mai 1957 à Luluabourg (Kananga) au Congo belge (aujourd’hui République démocratique du Congo), est une chanteuse française d’origine portugaise.

Elle a une fille Laureen, née en 1982, et un fils Richard, né en 1990.

Marie Myriam passe une partie de son enfance en République démocratique du Congo où elle est née. Elle débute sa carrière de chanteuse en 1976 avec la chanson Ma colombe qui connaît un beau succès au Québec. L’année suivante, elle représente la France à l’Eurovision le 7 mai 1977, à la veille de ses vingt ans. Devançant le Royaume-Uni, l’Irlande et Monaco (représenté par Michèle Torr), elle décroche le trophée avec L’Oiseau et l’Enfant alors que le concours se déroule à Wembley en Angleterre.

Au début de sa carrière, dans les années 1980, elle chante beaucoup de chansons pour la jeunesse, comme celles des dessins animés tel que Le merveilleux voyage de Nils Holgersson au pays des oies sauvages ou encore le générique d’une émission pour la jeunesse sur TF1 qui paraissait chaque année pendant les fêtes de Noël : Les Visiteurs de Noël, qui montre qu’elle aime les enfants.

Marie Myriam représente la France au Yamaha Music Festival, en 1981, avec la chanson Sentimentale. Avec les chansons Tout est pardonné et Dis-moi les silences, elle parvient à se classer parmi les dix meilleures ventes de 45 tours en France dans le Top 50.

Elle a plusieurs albums à son actif, qui contiennent plusieurs autres succès, notamment La Leçon de Prévert en 1977, Un Homme libre et Toujours partir en 1979, Los Olvidados en 1980, Sentimentale en 1982, La Plus Belle Chanson d’amour et Nostalgia en 1985, Tout est pardonné en 1987 où Jean-Marc Laurent (NRJ ; TF1) joue dans le clip vidéo le rôle de son amant, Dis-moi les silences en 1988 et Petit homme en 1990.

En 1989, elle rejoint Charles Aznavour et d’autres chanteurs en étant solidaire pour les Arméniens qui ont souffert du terrible tremblement de terre.

Elle quitte quelque temps le milieu artistique pour élever sa petite famille et s’occuper du restaurant, l’Auberge de Marie, qu’elle possède dans le 20e arrondissement de Paris, puis revient vers 1995 pour le lancement de deux compilations : Atouts et Charme, ainsi que deux nouveaux titres.

Elle donne pendant plusieurs années les résultats du vote français. En 2004, elle est aux côtés de Jonatan Cerrada à l’Eurovision à Istanbul. En 2006 et 2007, Elle participe à la tournée Âge tendre et Têtes de bois.

En 2007, elle est actrice et chanteuse dans le film musical King Size réalisé par Patrick Maurin sur un scénario et des chansons de Stéphane Botti et Christophe Botti. Elle y interprète Le Blues de la Maman et De l’amour à revendre.

En 2008, elle enregistre un album de treize standards de chants de Noël Tous les anges chantent1. Avec entre autres titres  : Noël Blanc, Promenade en traîneau, I’ll be Home For Xmas, Winter Wonderland… accompagné par l’orchestre symphonique de Budapest (soixante musiciens) dirigé par Guy Mattéoni.

Le Concours eurovision devenant au fil du temps un concours de pop peu adapté aux rythmes de la chanson française, elle reste la dernière artiste à avoir remporté le Concours Eurovision de la Chanson pour la France ; la dernière française étant Corinne Hermès, pour le Luxembourg, en 1983.

Discographie

(*) Wikipedia

Revenir en haut de la page. 24

photosimages
PHOTOS

eurovison1977

mariemyriameurovison197

mariemyriam6

mariemyriam2 mariemyriam3

mariemyriam4

mariemyriammicro

mariemyriam7

mariemyriam5

mariemyriam1

bar

Revenir en haut de la page. 24

streamingvideo

VIDEOS

Image de prévisualisation YouTube

Revenir en haut de la page. 24

RS

Révolution Solaire de Marie MYRIAM

mariemyriamrs08052012

Pour le 08/05/2012 à 03h05 T.U., à Kananga (RDC).

TRANSIT DU NOEUD NORD EN MAISON 11 ET NOEUD SUD EN MAISON 5

L’entrée du noeud nord en maison XI rend possible la réalisation de vos projets, même s’ils sont audacieux. Durant la période précédente, le nœud sud que vous aviez en maison VI a contrecarré les projets que vous souhaitiez accomplir en dressant maints obstacles sur votre route. Pourtant, votre nœud nord qui était en maison XII vous a permis de formuler des projets. Vous avez pu les trouver peu réalistes. Cependant, maintenant que vous avez quitté cette prison qu’était la maison XII et retrouvé votre liberté (maison XI) ces rêves peuvent commencer à se réaliser. Cette réalisation sera, toutefois, conditionnée par votre faculté à cultiver l’art de l’amitié. Ce seront les vraies amitiés et les relations sincères qui paveront l’avenue de vos opportunités durant cette période et la suivante. Ceci est suggéré par la présence du nœud nord en XI lequel vous incitera, par ailleurs, à refuser toutes les contraintes qui limiteraient cette nouvelle liberté. De plus, il vous autorise, dans l’ordre, à élargir le cercle de vos relations, à former de nouvelles amitiés, à obtenir leur soutien, à réaliser vos grands projets et à conquérir votre indépendance. Le nœud nord continuera son parcours en direction de la maison X, laquelle vous fera récolter les fruits des projets que vous aurez matérialisés pendant son passage en maison XI. Commencez donc par étendre le cercle de vo s relations car c’est parmi celles-ci que vous trouverez à réaliser vos projets les plus audacieux. Dans le même esprit, visez la fraternité, l’entraide mutuelle en adhérant à un ordre, un club ou une association. Les résultats pourront vous surprendre. Evitez à tout prix de vous laisser séduire par les tentations du nœud sud en maison V : les plaisirs sans mesure, la recherche de prestige, la satisfaction des sens, les liaisons faciles. En d’autres termes, prenez garde à tout ce qui flatte votre ego ; évitez tous les abandons où seul votre plaisir compte car ceci ressort du domaine négatif de la même période (nœud sud en V). Celle-ci n’est pas propice aux satisfactions affectives ou émotives en tête-à-tête, c’est-à-dire dans lesquelles vous seriez trop « personnel ». C’est ainsi que toute vie en couple ne peut subsister ici que si un vrai don de soi intervient, au-delà de l’utilisation de l’autre pour se satisfaire, et sous condition d’élargir la relation vers de vastes échanges avec le monde extérieur. Vous ne pourrez d’ailleurs pas supporter de restreindre votre vie au seul couple. Vous manqueriez d’air. Il vous faudra aussi vivre une expansion, en plus, pour conserver votre équilibre. Cette période est aussi source de déception issue des rapports avec les enfants. La bonne entente avec ces derniers est souvent compromise. Souvent, les accouchements y sont difficiles. Evitez aussi tout ce qui est d’ordre spéculatif : le loto, la loterie, les casinos. Ne jouez pas en bourse, n’attendez aucun résultat de la chance. En résumé, évitez tout ce qui flatte votre ego à titre personnel pour privilégier la fraternité et l’humanisme de manière large et impersonnelle, sans carcans ni restrictions.

Revenir en haut de la page. 24

-=-=- F I N -=-=-

____________________________________________________________________________________

Personnalité du 05/05/2012 – Virginie EFIRA 5 mai, 2012

Posté par phoenix2savoie dans : 05/2012,Cinéma,Médias,Personnalités du jour , ajouter un commentaire

Virginie EFIRA

Personnalité du 05/05/2012 - Virginie EFIRA dans 05/2012 homepagetemplates On line 1 2 3 4

thmenatal dans Cinéma Thème natal

symbolebiographie dans Médias Biographie

photosimages dans Personnalités du jour Photos

streamingvideoVidéos
——————————————————————————————————————————-

Virginie EFIRA

né le 05/05/1977 à Bruxelles – BELGIQUE

THEME NATAL

virginieefira05051977

Qu’est-ce qu’un Thème Natal ?

Grâce aux coordonnées de naissance (date, heure et lieu), il est possible de calculer votre Thème Natal. Sur cet instantané pris au moment de votre premier cri sont inscrits vos facilités et vos talents, ainsi que les obstacles qui peuvent empêcher ou retarder leur éclosion. Afin de prendre connaissance de ces informations et de trouver, grâce à elles, le chemin de l’épanouissement, il convient de se livrer à un décryptage minutieux.

Revenir en haut de la page. 24

BIOGRAPHIE

Virginie Efira (*)est une comédienne et animatrice de télévision belge, née le 5 mai 1977 à Bruxelles.

Fille d’un néphrologue, après avoir étudié le latin, les mathématiques, la psychologie et les sciences sociales, elle entre à l’Institut national supérieur des arts du spectacle et ensuite au Conservatoire pour faire du théâtre.

Sa carrière d’animatrice de télévision démarre en 1998 sur la chaîne Club RTL (Belgique) quand Marc Nivesse, producteur de Megamix, émission culte pour adolescents, la choisit pour co-animer l’émission avec Lydia Gervasi.

Elle a été mariée pendant trois ans au comédien et producteur Patrick Ridremont. En février 2009, c’est pendant l’émission Panique dans l’oreillette sur France 2 que l’acteur lui fait signer les papiers du divorce.

En 2012 Virginie Efira est élue plus beau décolleté de Belgique.

Présentatrice de télévision

EN 1998, repérée par le producteur Marc Nivesse, elle démarre sa carrière d’animatrice en co-animant l’émission « Megamix » sur la chaîne belge CLUB RTL. En septembre 2002, RTL-TVi lui propose l’animation des quotidiennes et des émissions en première partie de soirée (avec Frédéric Herbays) de la Star Academy belge puis de À la Recherche de la Nouvelle Star, toujours en Belgique.

Repérée par la chaîne de télévision française M6 en 2003, à l’occasion d’un casting pour la météo, elle est rapidement propulsée comme la figure du divertissement de la chaîne. En 2003, elle co-anime la finale d’Opération séduction ; puis elle présente, entre autres, Le Grand Zap, La saga des…, Follement Gay, Absolument 80/90, Le Grand Piège ou encore Drôles d’équipes.

Toujours sur M6, elle présente Classé Confidentiel, en 2005, puis remplace, en 2006, Benjamin Castaldi à la présentation de Nouvelle Star, suite à son départ pour TF1.

Virginie Efira continue également de présenter des émissions ponctuelles en Belgique, sur RTL-TVi.

Elle signe avec Canal + en juin 2008, abandonnant ainsi la présentation de Nouvelle Star sur M6. Elle anime sur Canal+ une émission de divertissement, Canal Presque, avec Ahmed Hamidi, un ex-auteur des Guignols, et avec comme invités pour la première Omar et Fred.

Elle déclarera dans Paris Match en 2010 qu’elle ne refera pas d’animation télé « à moins d’avoir cinq enfants qui n’ont plus rien à manger » et se concentrera donc sur sa carrière de comédienne et d’actrice plutôt prometteuse.

Elle présentait Pop Idol sur Disney La chaine de 2006 à 2009. Elle est l’animatrice de la télé réalité de l’été 2010 de Disney La Chaine Les colocataires

En 2010, elle participe à l’émission de Frédéric Lopez Rendez-vous en terre inconnue, où elle rencontre une minorité mongole, le peuple Tsaatan. L’émission, diffusée sur France 2 fait un record d’audience avec 8,1 millions de téléspectateurs. Le producteur Régis Pelleau l’incite à se tourner plus activement vers le cinéma, voire le théâtre. Il déclarera peu après « un bon coup pied ou je pense et ça repart ».

Comédienne

220px-Virginie_Efira_Deauville_2010_-_2

Virginie Efira en 2010 au festival du cinéma américain de Deauville.

En 2000, Virginie participe, aux côtés de Patrick Ridremont, son futur époux, à l’émission Night Shop pour une courte séquence humoristique pour la chaîne Canal+ Belgique.

Sa carrière de comédienne se poursuit avec les films d’animations Garfield le film, en 2004, et Garfield 2 en 2006 pour le personnage de Liz Wilson, dont la voix originale était celle de Jennifer Love Hewitt. Elle tourne ensuite dans le court métrage Africains poids moyens, film belgo-congolais de Daniel Cattier présenté l’année suivante au 15e Festival du Cinéma Africain.

En 2005, Virginie fait le doublage de Piper dans le film d’animation Robots. Elle joue ensuite dans une pièce de théâtre en Belgique, Pour ses beaux yeux de René de Obaldia, au théâtre Valette.

En 2006, Virginie Efira tourne une fiction de cinquante-deux minutes pour la chaîne et le téléfilm Un amour de fantôme aux côtés de Bruno Putzulu. Elle interprète également l’épouse de Bohort dans la série française Kaamelott.

En 2007, elle endosse son propre rôle dans la série Off Prime, avec Alban Lenoir, Simon Astier et Elise Otzenberger, série réalisée par Bruno Solo et Stéphane Kopecky. Deux saisons seront tournées.

En 2010, Philippe Lefebvre dans Le Siffleur lui offre son premier rôle important dans un long métrage, elle y côtoie notamment Thierry Lhermitte et François Berléand. Puis, la même année, elle obtient son premier succès au cinéma avec L’amour c’est mieux à deux, avec notamment Manu Payet et Clovis Cornillac. On la retrouve dans une nouvelle comédie romantique l’année suivante La chance de ma vie.

Télévision

Cinéma

Voxographie

Théâtre

(*) Wikipedia

Revenir en haut de la page. 24

photosimages
PHOTOS

virginieefira

virginieeffira

virginieefira

virginieefirarobedcolle

virginieefira

bar

Revenir en haut de la page. 24

streamingvideo

VIDEOS

Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube

Revenir en haut de la page. 24

-=-=- F I N -=-=-

____________________________________________________________________________________

Lili Croix |
jardin13 |
Ecole de danses Flamenco et... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | SAVOIE PAINT
| Le scrap de Gigi27.
| AICA DE NAILLOUX