navigation

Personnalité du 10/09/2011 – Karl LAGERFELD 10 septembre, 2011

Posté par phoenix2savoie dans : 09/2011,Personnalités du jour,Styliste , ajouter un commentaire

Karl Lagerfeld

Personnalité du 10/09/2011 - Karl LAGERFELD dans 09/2011 homepagetemplates On line

newsg dans Personnalités du jour News : 1 2 3
articleconnexe dans Styliste Article connexe : Claudia SCHIFFER

thmenatal Thème natal

symbolebiographie Biographie

photosimages Photos

flashclips Vidéos
——————————————————————————————————————————-

Karl Lagerfeld

né le 10/09/1933 à Hambourg – ALLEMAGNE

THEME NATAL

karllagerfeld10091933

Revenir en haut de la page. 24

BIOGRAPHIE

Karl Otto Lagerfeldt, (*) plus connu sous le nom de Karl Lagerfeld, est un couturier, designer, photographe, réalisateur et éditeur allemand, de langue française et allemande. Il est le directeur artistique de la maison de haute couture Chanel à Paris depuis 1983, et de la maison italienne Fendi à Rome.

Karl Lagerfeld est né à Hambourg en Allemagne un 10 septembre, mais personne ne connait son âge exact car il refuse de dévoiler sa date de naissance et déclare même avec humour que lui-même ne la connaît pas1. Il serait né en 1933 ou en 1938. Il est le fils d’un père commerçant scandinave et d’une mère prussienne.

En 1954, il vient s’installer à Paris et notamment au 7 quai Voltaire, dans un hôtel particulier, et simplifie alors son nom en supprimant le « t » final. Il remporte le premier prix du concours du « Secrétariat international de la laine » dans la catégorie manteau, organisé par la marque Woolmark, ex-æquo avec Yves Saint-Laurent. Le couturier Pierre Balmain, qui fait partie du jury, le remarque et le recrute comme assistant de 1955 à 1962.

De Pierre Balmain à Fendi

En 1959, il est nommé directeur artistique chez le couturier Jean Patou. Peu de temps après, il choisit de mener une carrière de styliste indépendant en freelance et de créer des collections de mode successivement pour la France, l’Italie, l’Allemagne et le Japon. En 1963, Karl Lagerfeld crée et innove en instaurant le prêt-à-porter et les accessoires de la marque de mode Chloé, durant vingt années, jusqu’en 1983. En 1965, il travaille également pour la maison italienne Fendi à Rome dont il crée le logo.

Chanel

En 1983, il est nommé directeur artistique pour l’ensemble des collections haute couture, prêt-à-porter et accessoires de la maison Chanel qui, à l’époque, frôle la fermeture complète. Il redonne une seconde vie à la défunte Coco, disparue en 1971. Dans les années 1980, il choisit le mannequin Inès de la Fressange comme égérie pour réincarner l’image de Chanel. Elle est le premier mannequin à signer un contrat d’exclusivité avec une maison de haute couture et la première à devenir une vedette de l’histoire de la mode. Son esthétique est basée avant tout sur des contrastes noir/blanc, qui sont également les couleurs à la base du style de Coco Chanel.

De Chloé à H&M

En 1984, il crée avec un succès relatif, sa propre maison de prêt-à-porter, la marque « Karl Lagerfeld », avenue des Champs-Élysées. En 1991, il est à nouveau nommé directeur artistique chez Chloé pour redorer la marque en plein déclin. Il reçoit en 1991 le prix international du Conseil des créateurs de mode américains.

En 1998, il ouvre la Lagerfeld Gallery, rue de Seine, vouée à la photographie avec, en sous-sol, une collection dessinée par lui et fabriquée en Allemagne.

Pendant 15 ans, Karl Lagerfeld n’a pas payé ses impôts en France. Résultats des courses, le couturier de la maison Chanel écope d’un redressement fiscal de 87 millions de francs en 1999. Son avocat, Alain Belot, ira directement voir le ministre de l’Économie et des Finances, Dominique Strauss-Kahn, pour avoir une « remise ». Une démarche payante puisqu’il ne paiera « que » 46 millions de francs. Ce qui créa une polémique. En conséquence, en avril 2000, il doit se séparer de l’extraordinaire collection de tableaux et surtout de meubles et d’objets d’art du XVIIIème siècle français qu’il a réunie en fin connaisseur, dans son hôtel particulier de la rue de l’Université. La maison de vente Christie’s propose à Monaco l’ensemble de la collection dans des ventes qui font date et figurent depuis parmi les plus célèbres ventes aux enchères du XXème siècle de mobilier et d’objets d’art français du XVIIIème siècle, à l’égal des collections du couturier et mécène Jacques Doucet à Paris en 1912.

Il reçoit en 2002 le prix Geoffrey Beene du Conseil des créateurs de mode américains.

En 2004, il crée une collection saisonnière de prêt-à-porter exclusive de trente vêtements pour H&M. Dans certaines boutiques, sa collection est vendue en quelques minutes : c’est un événement. Déçu du peu de vêtements de sa ligne mis à disposition du public dans les magasins de la chaîne et devant la déception des clients venus s’arracher les quelques habits griffés Lagerfeld et repartis bredouilles, il aura cette phrase: « Je trouve pénible que H&M ait contrarié tant de gens. C’est du snobisme dans l’antisnobisme. »

Au fil de sa carrière, le styliste a également signé plusieurs costumes pour le monde du spectacle : opéra de la Scala de Milan, opéra de Florence, ballets de Monte-Carlo. Au cinéma, on lui doit les tenues extravagantes du film Talons aiguilles de Pedro Almodóvar et celles de Callas Forever de Franco Zeffirelli.

En 2007, Karl Lagerfeld signe une nouvelle ligne K par Karl. Cette collection décline l’esprit Denim chic (de Nîmes) dans des allures urbaines.

À côté de la haute couture

Publicité pour le Coca-Cola Light par Karl Lagerfed

En 1989, il commence sa collaboration avec la marque de parfums Fabergé Unilever.

En 1996, il reçoit le Prix culturel de la Société allemande de photographie.

En 2000, voulant retrouver sa taille de jeune homme pour entrer dans les vêtements très cintrés que Hedi Slimane crée alors pour Dior Homme, il entreprend sous la direction du Dr Jean-Claude Houdret un régime draconien qui lui fera perdre 43 kilos en treize mois. Ils en tireront un livre best-seller : Le Meilleur des régimes.

En 2004, il dessine pour la Maison Chanel les deux timbres de la Saint-Valentin émis par La Poste française.

En 2005, il est un personnage secondaire du livre La Possibilité d’une Île, de l’écrivain français Michel Houellebecq.

En 2006, il joue son propre rôle dans le film La Doublure de Francis Veber.

En 2007, Il est le protagoniste principal d’un documentaire, Lagerfeld Confidential de Rodolphe Marconi. Il prête sa voix également à Fabu, le méchant de Totally Spies, le film.

En 2008, il signe avec Coty pour lancer sa propre ligne de parfums. Il a accepté d’être l’animateur de la station de radio « K109 The Studio » sous le nom de DJ Karl sur la bande son du jeu vidéo Grand Theft Auto IV. Toujours en 2008, il pose sur une publicité pour la Sécurité routière, portant un gilet réfléchissant sur son costume, au bord d’une route, avec pour slogan : « C’est jaune, c’est moche, ça ne va avec rien, mais ça peut vous sauver la vie. ». Et un ours en peluche Steiff a été créé à son éffigie.

En 2009, il pose sa voix dans le morceau Rondo Parisiano du groupe de musique électronique SomethingALaMode qui avait composé la musique de son défilé « Chanel Croisière » en mai 2009. Il habille une édition prestige du Petit Larousse illustré. Il relooke une figurine Bob l’éponge pour une vente aux enchères au profit de WWF organisée par Nickelodéon.

En plus d’être couturier, Karl Lagerfeld, qui se dit « dilettante professionnel », crée également dans le domaine de la photographie. Il publie de nombreux livres de photographie, toujours édités chez l’éditeur allemand Gerhard Steidl. L’architecture, le corps humain et l’univers du luxe sont des thèmes chers au photographe. Il est par ailleurs propriétaire de la Librairie 7L et d’une maison d’édition du même nom, rue de Lille dans le 7e arrondissement de Paris.

En 2010, Karl Lagerfeld est fait Commandeur de la Légion d’honneur par Nicolas Sarkozy, alors qu’il avait, jusque là, réfusé tout signe de distinction. Durant cette année, il photographie lui-même six silhouettes pour le catalogue automne-hiver 2010 – 2011 des 3 suisses. Il rhabille une bouteille Coca-Cola Light à son effigie et « relooke » le journal Libération du 22 juin 2010. Et il s’associe avec Optic 2000 pour créer 55 modèles de paires de lunettes.

En 2011, il dessine le nouveau maillot de l’équipe de France de Football. Il rhabille trois nouvelles bouteilles Coca-Cola Light. Il devient égérie de la Publicité Volkswagen et réalise une série de publicité Magnum. En avril, il présente le mariage de Catherine Middleton et du prince William avec Stéphane Bern et Marie Drucker. Il illustre le calendrier Pirelli de cette année.

Caricatures

Karl Lagerfeld est la seule personnalité de la mode à avoir sa marionnette aux Guignols de l’Info.

En 2007, Harper’s Bazaar le caricature en personnage des Simpsons. En 2009, un jouet, Mini-Karl édition limitée est conçu par l’italienne Simone Legno et est fabriqué par la célèbre société de jouet Tokidoki. En 2010, le magazine Elle le caricature cette fois en Grand méchant loup aupres des personnages Disney.

 

A part cela il est très fréquemment imité et parodié dans des sketches, dans des dessins animés comme par exemple dans Moot-Moot, dans des bandes dessinées notamment dans Les Psy (Tome 12) ou dans Karl’s Journey dont il est le personnage principal mais aussi lors d’émissions télévisées.

Citations 

Bibliographie 

Filmographie 

Il a également été collaborateur artistique et costumier de nombreux films mais aussi réalisateur de plusieurs courts-métrages.

(*) Wikipedia

Revenir en haut de la page. 24

photosimages
PHOTOS

karllagerfeld2

karllagerfeldsansseslun Avez vous déjà vu les yeux de Karl Lagerfeld ?

karllagerfeld

karllagerfeldo karllagerfeld70ans

karllagerfeldlesmusique

bar

Revenir en haut de la page. 24

flashclips

VIDEOS

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube  Chanel Croisière 2012 Le court métrage de Karl Lagerfeld.

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Revenir en haut de la page. 24

-=-=- F I N -=-=-

____________________________________________________________________________________

Personnalité du 30/08/2011 – LOANA 30 août, 2011

Posté par phoenix2savoie dans : Chanteur,Personnalités du jour,Styliste , ajouter un commentaire

————————————— PERSONNALITE DU JOUR ———————————–

Personnalité du 30/08/2011 - LOANA dans Chanteur loanagrosplan

loana5 dans Personnalités du jour

loana6 dans Styliste

loanafine

loanab loanafhm

bar

Loana

homepagetemplates On line

newsg News : 1 2 3
flashclips Vidéos

astro1 Révolution Solaire
——————————————————————————————————————————-

Loana

née le 30/08/1977 à 17h30 à Cannes (06) – FRANCE

loana30081977

Loana, de son nom complet Loana Petrucciani, (*) née le 30 août 1977 à Cannes, est une styliste, chanteuse et présentatrice de télévision française. Elle a été la gagnante en 2001 de la première émission de télé réalité française, Loft Story sur M6.

De ses débuts au succès dans Loft Story

220px-Loana_Cannes

Loana au début des années 2000.

À l’origine Go-Go dancer dans les boîtes de nuits et cabarets niçois, Loana a une fille prénommée Mindy à l’âge de vingt ans qu’elle fait placer à l’Aide sociale à l’enfance (ASE). En 2001, elle se fait connaître lors de l’émission de télé réalité française Loft Story. L’émission est suivie par plusieurs millions de téléspectateurs chaque semaine. Remarquée pour son physique – et pour un rapport sexuel dans le jacuzzi du loft avec le candidat Jean-Édouard, le tout filmé par les caméras de la production – Loana sort gagnante de l’émission avec le candidat Christophe, et obtient une maison d’une valeur de 460 000 € à Saint-Tropez.

Après le Loft

Après le Loft, Loana fait publier sa biographie, Elle m’appelait Miette, écrite par Jean-François Kervéan, qui se vendra à plus de 100 000 exemplaires. En 2002, elle se lance dans le monde de la mode en devenant mannequin pour Jean-Paul Gaultier, puis styliste de sa propre ligne de maillot de bain et de vêtements pour adolescentes, en exploitant commercialement son nom Loana pour la chaîne de magasin de vêtements La Halle. En 2003, elle co-présente l’émission TV Stars Intimes sur M6.

En 2006, elle participe de nouveau à une émission de télé réalité, Je suis une célébrité, sortez-moi de là ! dans la jungle brésilienne sur TF1 dont elle finit troisième, derrière Filip Nikolic et Richard Virenque. Elle tourne durant l’été 2006 une série intitulée Saint Tropez non-stop, aux côtés de Grégory Basso et Bernard Menez, série qui n’a pas encore trouvé de diffuseur. En 2007, elle lance son eau de parfum. En 2008, elle participe le 23 juin à une édition spéciale VIP d’Intervilles sur France 3. Elle pose dans le magazine Newlook en août 2008.

La garde de sa fille est finalement confiée par la justice au père biologique de celle-ci.

En mai 2011, elle participe à la deuxième saison des Anges de la télé-réalité, tournée à Miami et diffusée sur NRJ12. Elle révèle à cette occasion à France-Soir, qu’elle a connu le viol et que sa prise de poids, due à un diabète nerveux, découle de cet événement.

Faits divers

Le 4 février 2009, Loana Petrucciani a été transportée à l’hôpital Percy de Clamart, après avoir été découverte par une amie en fin de journée semi-inconsciente et habillée dans sa baignoire, à son domicile parisien. La porte de son appartement était entrouverte. D’après ses premières déclarations, elle aurait été victime d’une agression par deux hommes venus régler un différend avec elle. Les coups lui auraient occasionné une fracture du nez, des contusions et des ecchymoses sous les yeux. Les griffures constatées par son amie semblent confirmer une vive empoignade.

Cependant, entendue le 10 février 2009 par les services de police, Loana n’a pas confirmé l’agression, déclarant ne pas s’en souvenir et évoquant seulement une dispute survenue quelques jours auparavant avec son petit ami. Selon un communiqué de son avocat du 16 février 2009, Loana a tenu à faire savoir qu’elle n’était pas sous l’emprise de stupéfiants et qu’elle n’a pas fait l’objet de violences sexuelles. Le 19 février 2009, Loana a quitté l’hôpital après quinze jours de soins. Dans un entretien du 20 février 2009, elle a confirmé ne pas se souvenir d’une éventuelle agression, reconnaissant toutefois avoir été « drôlement amochée ».

Dans une émission de Cauet, son ancien camarade de loft, Steevy, a déploré que Loana ne soit entourée que de « losers », de « gens bizarres » ou de « camés ». Il a également mis en exergue le fait que Loana ait pris pour manager un individu qu’elle a accusé de l’avoir frappée dans son livre Elle m’appelait Miette. Loana a pour sa part déclaré qu’elle était assez solitaire et que sa mère et son amie qui l’a découverte formaient l’essentiel de son entourage, avec ses deux yorkshires nains, son chat et ses deux chinchillas.

Discographie

Singles[modifier]

  • 2001 : Comme je t’aime
  • 2002 : Obsession
  • 2009 : Paroles Paroles (duo avec Massimo Gargia)
  • 2010 : La madrague (reprise de Brigitte Bardot)

Albums[modifier]

  • 2009 : I have a dream (mai 2009)
 

Œuvres

 

(*) Wikipedia

 

flashclips

VIDEOS

 

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube  Loana montre ses seins à la caméra chez Pascale Clark sur France Inter !

Image de prévisualisation YouTube

Revenir en haut de la page. 24

RS

Révolution Solaire de LOANA

loanars30082011

Pour le 30/08/2011 à 20h47 T.U., à Cannes.

TRANSIT DU NOEUD NORD EN MAISON 11 ET NOEUD SUD EN MAISON 5

L’entrée du noeud nord en maison XI rend possible la réalisation de vos projets, même s’ils sont audacieux. Durant la période précédente, le nœud sud que vous aviez en maison VI a contrecarré les projets que vous souhaitiez accomplir en dressant maints obstacles sur votre route. Pourtant, votre nœud nord qui était en maison XII vous a permis de formuler des projets. Vous avez pu les trouver peu réalistes. Cependant, maintenant que vous avez quitté cette prison qu’était la maison XII et retrouvé votre liberté (maison XI) ces rêves peuvent commencer à se réaliser. Cette réalisation sera, toutefois, conditionnée par votre faculté à cultiver l’art de l’amitié. Ce seront les vraies amitiés et les relations sincères qui paveront l’avenue de vos opportunités durant cette période et la suivante. Ceci est suggéré par la présence du nœud nord en XI lequel vous incitera, par ailleurs, à refuser toutes les contraintes qui limiteraient cette nouvelle liberté. De plus, il vous autorise, dans l’ordre, à élargir le cercle de vos relations, à former de nouvelles amitiés, à obtenir leur soutien, à réaliser vos grands projets et à conquérir votre indépendance. Le nœud nord continuera son parcours en direction de la maison X, laquelle vous fera récolter les fruits des projets que vous aurez matérialisés pendant son passage en maison XI. Commencez donc par étendre le cercle de vos relations car c’est parmi celles-ci que vous trouverez à réaliser vos projets les plus audacieux. Dans le même esprit, visez la fraternité, l’entraide mutuelle en adhérant à un ordre, un club ou une association. Les résultats pourront vous surprendre. Evitez à tout prix de vous laisser séduire par les tentations du nœud sud en maison V : les plaisirs sans mesure, la recherche de prestige, la satisfaction des sens, les liaisons faciles. En d’autres termes, prenez garde à tout ce qui flatte votre ego ; évitez tous les abandons où seul votre plaisir compte car ceci ressort du domaine négatif de la même période (nœud sud en V). Celle-ci n’est pas propice aux satisfactions affectives ou émotives en tête-à-tête, c’est-à-dire dans lesquelles vous seriez trop « personnel ». C’est ainsi que toute vie en couple ne peut subsister ici que si un vrai don de soi intervient, au-delà de l’utilisation de l’autre pour se satisfaire, et sous condition d’élargir la relation vers de vastes échanges avec le monde extérieur. Vous ne pourrez d’ailleurs pas supporter de restreindre votre vie au seul couple. Vous manqueriez d’air. Il vous faudra aussi vivre une expansion, en plus, pour conserver votre équilibre. Cette période est aussi source de déception issue des rapports avec les enfants. La bonne entente avec ces derniers est souvent compromise. Souvent, les accouchements y sont difficiles. Evitez aussi tout ce qui est d’ordre spéculatif : le loto, la loterie, les casinos. Ne jouez pas en bourse, n’attendez aucun résultat de la chance. En résumé, évitez tout ce qui flatte votre ego à titre personnel pour privilégier la fraternité et l’humanisme de manière large et impersonnelle, sans carcans ni restrictions.

Revenir en haut de la page. 24

-=-=- F I N -=-=-

____________________________________________________________________________________

Personnalité du 19/08/2011 – Coco CHANEL 19 août, 2011

Posté par phoenix2savoie dans : 08/2011,Personnalités du jour,Styliste , ajouter un commentaire

————————————— PERSONNALITE DU JOUR ———————————–

Personnalité du 19/08/2011 - Coco CHANEL dans 08/2011 cocochanel1 cocochanel1 dans Personnalités du jour

cocochanel2 dans Styliste

cocochanelparisenne

cocochanelunevie cocochanelaudreytautou

cocochanel01

cocochanellogo

chanelclassicbag

cocochanel5paris100ml

cocochanelimg2

bar

Coco Chanel

homepagetemplates On line 1 2

newsg News : 1 2 3
articleconnexe Article connexe : Audrey TAUTOU
flashclips Vidéos

astro1 Révolution Solaire
——————————————————————————————————————————-

Coco Chanel

née le 19/08/1883 à 16h00 à Saumur – FRANCE

cocochanel18081883

Gabrielle Bonheur Chanel dite Coco Chanel (*) née le 19 août 1883 à Saumur et décédée le 10 janvier 1971, à Paris, est une créatrice, modiste et styliste française célèbre pour ses créations de haute couture et de parfum. Elle est à l’origine de la maison de haute couture Chanel, « symbole de l’élégance française ».

Enfance

Vitrail cistercien de l’abbaye d’Aubazine dont les entrelacs ont inspiré le logo de Chanel

Elle est issue d’une lignée de marchands forains cévenols, de Ponteils-et-Brésis près d’Alès. Elle est la fille d’Albert Chanel, un camelot originaire du Gard et de Jeanne Devolle, couturière originaire de Courpière, tous deux établis à Saumur.

La mère de Coco Chanel meurt à trente-trois ans à peine, épuisée par des grossesses successives, la tuberculose et par le travail qu’elle effectue sur les marchés, dans le froid. La jeune fille n’a alors que douze ans. Son père, camelot bourru et volage, l’abandonne pour aller faire fortune en Amérique (invention de Gabrielle qui fait de son père un aventurier) et elle se retrouve ainsi seule avec ses deux sœurs, Julia-Berthe, treize ans, et Antoinette, huit ans, à l’orphelinat de l’abbaye cistercienne d’Aubazine en Corrèze : elle y mène une vie austère et rigoureuse pendant six années qui marqueront profondément le style révolutionnaire de la future styliste. Elle s’est inspirée de ce lieu pour créer des vêtements aux lignes épurées harmonieuses (à l’instar de l’architecture sobre et géométrique de l’abbaye), aux couleurs neutres (noir et blanc comme les uniformes des sœurs et des pensionnaires, beige comme les couleurs des murs) ou pour former son logo (voir les C entrelacés des vitraux de l’abbatiale). Ses deux frères Alphonse et Lucien sont, quant à eux, placés par l’Assistance publique à l’âge de dix et six ans dans une ferme comme garçons à tout faire.

À l’âge de dix-huit ans, Gabrielle est confiée aux dames chanoinesses de l’institut Notre-Dame de Moulins, qui lui apprennent le pointilleux métier de couseuse. Elle y retrouve sa cousine Adrienne, qui avait le même âge et, surtout, la même ambition de s’en sortir. En 1903, habile à manier le fil et l’aiguille, elle est placée en qualité de couseuse à la Maison Grampayre, atelier de couture spécialisé en trousseaux et layettes.

Gabrielle devient « Coco »

180px-Chanel_hat_from_Les_Modes_1912

Chapeau créé par Coco Chanel en 1912.

Vers 1907-1908, très courtisée, Gabrielle, qui ne compte pas partager le sort anonyme des « cousettes », est prête à prendre des risques. Lors d’un voyage à Vichy, chez son oncle, en quête d’un avenir dont elle refuse qu’il se limite à broder sur des draps de coton, elle se met à poser sur la scène du Beuglant de la Rotonde, un café-concert où elle fait ses premières apparitions, silencieuses. La Rotonde est notamment fréquentée par les officiers du 10e régiment des chasseurs à cheval. Bientôt, elle ose pousser la chansonnette et se met à rêver de music-hall. Âgée de vingt-quatre ans, elle se produit en spectacle devant les officiers qui la surnomment « Coco », parce qu’elle a pour habitude de chanter Qui qu’a vu Coco dans l’Trocadéro ? (paroles de Baumaine et Blondelet, musique de Deransart). Ce surnom ne la quittera plus.

Admirée par une horde de jeunes garçons fortunés ou titrés, sa jolie silhouette séduit Étienne Balsan, un homme du monde, riche gentilhomme qui vient de rendre ses galons d’officier pour se consacrer à l’élevage de chevaux et aux courses. Il lui fait découvrir la vie de son château, le domaine de Royallieu près de Compiègne resté malheureusement célèbre pour son histoire pendant la Seconde Guerre mondiale. Pendant près d’un an, elle apprend les arcanes de la haute société, mais l’idylle ne dure que quelques mois : elle se rend compte qu’elle ne l’aime plus, elle s’ennuie et pleure. Elle a vingt-cinq ans et nulle part où se réfugier. Elle s’échappe alors en jodhpurs, et galope dans la forêt de Compiègne en essayant de défier son avenir.

Heureusement, les fréquentations de Balsan lui font rencontrer son premier amour, l’anglais Arthur Capel, surnommé « Boy ». On le dit fils naturel du banquier Pereire. Boy est un riche homme d’affaires qui fera fortune dans les frets charbonniers durant la Grande Guerre. Il est aussi un homme de cheval possédant une écurie de polo. Ce sera un amour irrégulier (il épousera malgré tout une Anglaise) et sincère qui durera dix ans, jusqu’à un accident de voiture en 1919 auquel il ne survivra pas.

Une modiste à contre-courant

Coco Chanel ne reste cependant pas oisive. Comment oublier les rudiments, enseignés à Moulins, du maniement du fil et de l’aiguille ? Saisissant la balle au bond, c’est peut-être par la couture qu’elle franchira l’obstacle qui mène à la liberté et l’indépendance. Ne perdant pas de temps, elle s’imprègne de l’enrichissante initiation prodiguée par Lucienne Rabaté, célèbre modiste du moment. Elle se confectionne de petits chapeaux originaux qu’elle pose très bas sur son front. Pour assister aux mondaines courses de chevaux, elle n’arbore pas les robes des grands couturiers mais ses propres réalisations. Jeune femme charmante mais au style décalé, tantôt écolière en tenue sobre et sage noire et blanche, tantôt garçonne n’hésitant pas à porter polo, cardigan, jodhpurs et pantalons, elle invente déjà un nouveau style, une nouvelle allure. Ses créations avant-gardistes, très sobres, contrastent avec celles que portent les élégantes de l’époque

En 1909, sur les conseils de Boy Capel, son artisanat débute Boulevard Malesherbes, dans la garçonnière parisienne de son protecteur Étienne Balsan. Les chapeaux qu’elle propose à ses clientes ne sont que des déclinaisons de ceux qu’elle fabrique pour elle-même et qui, au château de Royallieu, près de Compiègne, ont séduit ses amies, des demi-mondaines qui fréquentaient le lieu. Balsan ne croit pas à un succès commercial.

N’ayant pas de formation technique, ni d’outils de fabrication, dans un premier temps Gabrielle achète ses formes de chapeaux dans les grands magasins puis les garnit elle-même, avant de les revendre. La nouveauté et l’élégance de son style font que, très vite, elle doit faire appel à sa tante Adrienne, et à sa sœur Antoinette, pour la seconder. Ses créations de chapeaux, débarrassées des grandes plumes d’autruches ou autres froufrous volumineux, commencent à être appréciées pour leur exquise simplicité et leur sophistication retenue.

Ouverture des premières boutiques

Devenue la compagne de Boy Capel, Coco Chanel développe ses activités avec l’aide de ce dernier. En 1910, son amant britannique lui prête les fonds nécessaires à l’achat d’une patente et à l’ouverture d’un salon de modiste au 21 rue Cambon à Paris, sous le nom de « CHANEL MODES ». À l’été 1913, alors que le couple séjourne à Deauville, Boy Capel loue une boutique entre le casino et l’Hôtel Normandy. Comme à Paris, elle est modiste mais l’enseigne est changée en mentionnant son nom complet : « GABRIELLE CHANEL » ; la boutique ne désemplit pas. En 1915, à Biarritz, elle ouvre sa troisième boutique et première vraie maison de couture. Suivant sa seule inspiration, elle raccourcit les jupes et supprime la taille. A l’instar de Paul Poiret qui supprima le corset en 1906, elle libère le corps de la femme. Ses boutiques bénéficient de la clientèle de toute la société élégante qui s’est repliée pendant la guerre dans ces deux stations balnéaires.

Naissance d’un style : « la reine du genre pauvre »

Dès 1915, l’étoffe manquant, elle taille des robes de sport à partir des maillots de garçons-d’écurie en jersey, ces tricots de corps pour les soldats, qu’elle a depuis longtemps adoptés. Libérant le corps, abandonnant la taille, Chanel annonce cette « silhouette neuve » qui lui vaudra sa réputation. Pour s’y conformer, les femmes s’efforcent d’être « maigres comme Coco », qui, d’un coup de ciseaux libérateur, devient une des premières femmes aux cheveux courts à créer des vêtements simples et pratiques, dont l’esthétique s’inspire d’une vie dynamique et sportive qui aime jouer avec les codes féminins/masculins.

En 1916, elle utilise la belle et élégante Adrienne comme mannequin à Deauville, qui est alors un lieu de villégiature à la mode. Elle y promène aussi sa propre silhouette androgyne, en testant ses nouvelles tenues contrastant avec leur extrême simplicité et leur confort sous les yeux d’aristocrates européennes encore très couvertes d’apparat et maintenues dans des corsets rigides. La pénurie de tissus due à la Première Guerre mondiale, ainsi que la pénurie relative de main-d’œuvre domestique ont créé de nouveaux besoins pour les femmes. Chanel, femme libre et active, perçoit ces besoins. Elle achète à Rodier des pièces entières d’un jersey utilisé à l’époque uniquement pour les sous-vêtements masculins.

En 1918, immédiatement après la guerre, elle commence à édifier peu à peu l’une des maisons de couture les plus importantes de l’époque, elle emploie plus de 300 ouvrières, et rembourse enfin Boy Capel refusant à jamais le statut de femme entretenue. La guerre terminée, Boy doit prendre femme, selon les codes de l’aristocratie anglaise. Coco en éprouve une insupportable humiliation. Mais, comme sa mère, elle accepte le pire au nom de l’amour. Elle aimera sincèrement Boy jusqu’à cette nuit du 22 décembre 1919 où, réveillée à 4 heures par un messager, on lui apprend qu’il s’est tué la veille sur la route. « En perdant Capel, je perdais tout. » avouera-t-elle 50 ans plus tard.

Profondément affectée par la mort de son amant, afin de ne pas sombrer dans le chagrin, elle se raccroche à son travail comme une forcenée. Cette attitude sera payante, car le succès de ses modèles va grandissant et l’incite à développer encore sa maison.

Le succès continue

180px-Hugh_Grosvenor%2C_Duke_of_Westminster_und_Coco_Chanel

Coco Chanel et le Duc de Westminster

Dès 1921 à Paris, à côté de la luxueuse Place Vendôme, Coco Chanel annexe en quelques années les numéros 27, 29 et enfin 31 de la rue Cambon. Une adresse mythique où se trouve aujourd’hui encore la célèbre maison de couture qui porte son nom. Elle dispose en outre de ses propres fabriques de tissus en Normandie et s’associe avec les propriétaires de la marque Bourjois — les frères Wertheimer — afin de diffuser commercialement ses parfums. Ses liaisons masculines lui donnent souvent de beaux motifs d’inspiration, c’est ainsi qu’elle crée des robes à motifs slaves lorsqu’elle a une liaison amoureuse avec le Grand-duc Dimitri Pavlovitch de Russie, cousin du dernier tsar de Russie en exil qui lui aurait inspiré la forme du flacon de son célèbre N°5 (flasque de vodka des troupes russes). Elle fut aussi la maîtresse du poète Pierre Reverdy, avant que celui-ci de plus en plus mystique ne se retire à l’abbaye de Solesmes. Elle héberge Stravinski et les siens pendant deux ans à Garches. Plus tard, elle emprunte à son nouvel amant, le Duc de Westminster, réputé l’homme le plus riche d’Angleterre, des éléments de costume masculin, comme le chandail, la pelisse, le béret de marin ou la veste en tweed. Elle les adapte ensuite à la panoplie vestimentaire de la femme qu’elle souhaite moderne et dynamique, sachant allier le confort à l’élégance.

Elle est l’une des premières à lancer la mode des cheveux courts, elle s’oppose résolument à la sophistication prônée par Paul Poiret (qui accusait Chanel de transformer les femmes en « petites télégraphistes sous-alimentées ») (D’après la télésuite « Coco Chanel », elle aurait répliqué en disant qu’elle ne voulait pas de femmes ayant l’air d’« esclaves échappées de leur harem » en se référant à la mode orientaliste de l’époque). Elle privilégie une simplicité soigneusement étudiée, des tenues pratiques, comme le pyjama, à porter sur la plage comme en soirée ; les premiers pantalons, la jupe plissée courte, le tailleur orné de poches. Une mode qui s’inspire du vêtement de sport en lieux balnéaires (golf, tennis, plage, nautisme). Elle propose des cardigans en maille jersey sur des jupes courtes, le tout surmonté d’un chapeau cloche. De même les robes de soirée taille basse s’arrêtant au-dessus du genou, que l’on peut associer aux danses charleston populaires entre 1925 et 1935.

En 1926, la célèbre petite robe noire (couleur jusqu’alors exclusivement réservée au deuil), fourreau droit sans col à manches 3/4, tube noir en crêpe de Chine, correspondent parfaitement à la mode « garçonne » effaçant les formes du corps féminin. Maintes fois copiée, cette « Ford signée Chanel » faisant référence à la populaire voiture américaine, ainsi que devait la qualifier le magazine Vogue, ne tardera pas à devenir un classique de la garde-robe féminine des années 1920 et 30.

Récusant le qualificatif de « genre pauvre » souvent accolé à ses créations, Chanel entend distinguer la véritable sobriété du dépouillement : si la toilette féminine doit être simple, celle-ci, en revanche, doit être agrémentée d’accessoires. Chanel recourt, par exemple, à de faux bijoux mêlant pierres semi-précieuses, strass et fausses perles, ainsi qu’à des bracelets ornés d’un motif « croix de Malte », ou encore à des broches d’inspiration byzantine ou à motifs d’animaux, de fleurs ou de coquillages — à la création desquels ont présidé Étienne de Beaumont, Paul Iribe et surtout, entre 1929 et 1937, Fulco di Verdura, qui a su conférer aux bijoux de Chanel leur identité propre.

En 1927, elle fait construire à Roquebrune Cap-Martin, une maison appelée la Pausa. Elle demande à l’architecte Robert Streitz de la dessiner en intégrant quelques éléments, l’escalier et le cloître, rappelant son enfance à l’orphelinat d’Aubazine. Elle la meublera essentiellement de mobilier anglais et espagnol du XVIe et XVIIe siècle. Elle y accueillera le duc de Westminster, Jean Cocteau, Pierre Reverdy, Paul Iribe, Salvador Dali, Luchino Visconti. Une partie de la maison a été recréée au Dallas Museum of Art lors de la donation de la collection Reves.

Un cercle d’amis artistes

Misia Sert, rencontrée en 1919 chez son amie Cécile Sorel, sera la meilleure amie de Chanel pendant l’entre-deux-guerres. Misia tenait un salon, était l’hôtesse du gratin culturel et artistique de Paris; elle a ouvert les portes du « monde » à Coco. Égérie de nombreux peintres et musiciens du début du XXe siècle, Toulouse-Lautrec, Pierre Bonnard, Odilon Redon et Auguste Renoir, Misia Sert se fait connaître dans le milieu artistique parisien par ses talents de pianiste (elle était élève de Fauré) et par sa beauté. Elle fréquente Stéphane Mallarmé et Marcel Proust, puis Erik Satie, Colette, elle se lie avec Serge Diaghilev, Picasso, Cocteau et Serge Lifar. Les journalistes la surnomment la « Reine de Paris ».

La proximité de Chanel avec les artistes a toujours été à l’honneur. En 1924, elle réalise les costumes du Train Bleu, ballet de Bronislava Nijinska sur un livret de Cocteau et une partition de Darius Milhaud, créé par les Ballets russes de Serge de Diaghilev. Elle était une personnalité du Tout-Paris, amie de Cocteau, pour lequel elle créera des costumes de scène : Œdipe roi (1937) et Antigone (1943). Elle signa des chèques qui évitèrent à Serge Diaghilev quelques précipices; elle paya même ses funérailles qui eurent lieu à San Michele de Venise. Elle réalise également des costumes pour le cinéma, notamment, en 1939, pour La Règle du jeu de Jean Renoir.

De 1924 à 1930, Coco Chanel est une intime de Hughes Richard Arthur Grosvenor (1879-1953), IIe duc de Westminster, et visiteuse privilégiée du château Woolsack à Mimizan, où elle vient se ressourcer. Elle est parfois accompagnée de ses petites mains, leur offrant quelques jours de vacances à la villa « Le Pylone », quelques années avant l’instauration des congés payés11. On lui prête, en suivant Misia Sert, une liaison amoureuse avec le poète Pierre Reverdy à la fin des années 1930.

L’Empire Chanel

Parallèlement, Chanel est la première couturière à lancer ses propres parfums. Avec l’aide de son parfumeur Ernest Beaux qui conçoit : No5 (1921), qui connaîtra une célébrité mondiale, mais aussi No22 (1922), Gardénia (1925) Bois des Îles (1926) et Cuir de Russie (1926). Pour diffuser internationalement son produit, Chanel fait appel à l’expérience commerciale des frères Pierre et Paul Wertheimer qui dès 1924 possèdent 70 % des parfums Chanel. Leurs descendants Alain et Gérard Wertheimer possèdent l’intégralité de la maison Chanel aujourd’hui.

Chanel saura s’adapter aux mutations des années 1930, au cours desquelles elle affrontera à la fois les revendications syndicales de ses ouvrières et l’étoile montante de la Haute Couture parisienne qu’était Elsa Schiaparelli. Privilégiant alors une silhouette plus épurée, Chanel présente notamment des robes du soir légères et transparentes en mousseline de soie, en tulle ou en laize de dentelle, le plus souvent dans des couleurs faussement neutres (blanc, noir ou beige), parfois brodées de perles ou de strass. Comportant une combinaison cousue à l’intérieur, la coupe très simple de ces robes permet à la femme du monde de s’habiller sans l’assistance d’une domestique. Un peu plus tard, elle crée les premières robes à balconnet, puis en 1937, le style « gitane ».

Féminine, Mademoiselle ne se déplaçait jamais sans ses perles et avait un goût très prononcé pour les bijoux. Dès 1924, elle ouvre donc son atelier de bijoux fantaisie. Comme à son habitude, la créatrice sait s’entourer : Étienne de Beaumont puis le duc Fulco de Verdura contribuent au développement des bijoux de la maison. Mais, c’est en 1932 que Gabrielle Chanel défraie à nouveau la chronique. À la demande de la Guilde internationale du Diamant, Coco crée Bijoux de Diamants sa première collection de Haute Joaillerie. À l’honneur, les diamants sont montés sur platine, une extravagance que seule Coco peut se permettre après le krach de 1929.

En 1939, elle était alors à la tête d’une entreprise de 4 000 ouvrières qui fournissaient 28 000 commandes par an.

La guerre : fermeture de la maison

À l’annonce de la déclaration de la Seconde Guerre mondiale, elle présente une collection « bleu-blanc-rouge » ultranationaliste puis ferme subitement sa maison de couture et licencie l’intégralité du personnel (4 000 ouvrières qui confectionnaient annuellement 25 000 modèles), se consacrant uniquement à son activité dans le domaine des parfums dont la boutique reste ouverte. Elle profitera alors de la confusion et de l’antisémitisme ambiant pour tenter de récupérer la marque de parfum Chanel No5. La célèbre fragrance dont elle ne détient les droits qu’à hauteur de 10 % est en fait la propriété d’une famille juive, les Wertheimer. Elle attire l’attention des pouvoirs publics sur la fausse « arianisation » de la société Bourjois qui protège leurs intérêts alors qu’ils sont réfugiés aux États-Unis, en vain car les Wertheimer font passer le contrôle des Parfums Chanel entre les mains de différents prête-noms, dont leur ami Félix Amiot.

Installée à demeure au septième étage de l’Hôtel Ritz, entourée de ses paravents en laque de Coromandel, elle y vit durant la Seconde Guerre mondiale de 1941 à 1944 avec Hans Gunther von Dincklage (le baron Spatz), ancien attaché d’ambassade allemand, dont certaines sources affirment qu’il servait les renseignements militaires de son pays, Edmonde Charles-Roux y voyant plus un agent d’influence mondain à Paris en faveur de la collaboration. Ils auront une liaison amoureuse au cours de laquelle, comptant sur son amitié avec Churchill, Chanel tentera d’œuvrer en faveur de la conclusion d’une paix séparée entre l’Allemagne nazie et la Grande-Bretagne par l’intermédiaire de Walter Schellenberg (officier nazi qu’elle aidera financièrement après son emprisonnement) qu’elle rencontre à Berlin en avril 1943 et de Vera Bate Lombardi membre de la famille Windsor, mais l’opération, baptisée « Chapeau de couture » (appelée « Modelhut » en Allemagne), échouera.

La biographie du journaliste Hal W. Vaughan, s’appuyant notamment sur la déclassification d’archives américaines ou du MI6, affirme qu’elle est recrutée par l’Abwehr par le baron Louis de Vaufreland, ancien agent de la Gestapo au Maroc et recruteur d’espions nazis, devenant l’agent F-7124 sous le nom de code Westminster (en référence à son ancien amant le duc de Westminster). Le baron Louis de Vaufreland l’envoie en mission en Espagne dès 1941. Hal Vaughan affirme également que Coco Chanel était d’un antisémitisme féroce : mariée à Paul Iribe, antisémite notoire, elle distingue les « Israélites » comme les Rothschild qu’elle fréquente et les « youpins ». Le groupe Chanel réfute ces interprétations tout en reconnaissant une « une part de mystère » de sa fondatrice.

L’après-guerre, l’exil en Suisse

En septembre 1944 à la Libération, Coco Chanel est brièvement interrogée par les FFI (Forces française de l’intérieur) mais aussitôt relâchée grâce à l’intervention de son ami Winston Churchill qu’elle avait connu en 1927 pendant sa liaison avec le duc de Westminster. Elle décide alors de s’installer en Suisse, sur les hauts de Lausanne, au bord du lac Léman. Elle en fera pendant 10 ans sa résidence principale tout en séjournant encore occasionnellement à Paris. Elle se fait soigner à la clinique Valmont, et l’on peut souvent la rencontrer au salon de thé Steffen, sur les hauts de Montreux, lieu de rencontre de nombreuses célébrités. Pendant ce temps, à Paris, le « New Look » de Christian Dior fait fureur : taille de guêpe et seins pigeonnants obtenus par la pose d’un corset ou d’une guêpière. Elle est effondrée. Tout son travail de libération du corps de la femme serait-il réduit à néant ?

Le retour à Paris, le triomphe du tailleur en tweed gansé

Pourtant, en 1954, âgée de 71 ans, elle accepte de rouvrir sa maison sur l’insistance de ses commanditaires, les frères Wertheimer, – les mêmes qu’elle a essayé de déposséder pendant la guerre – qui comptent sur sa présence pour relancer la vente des parfums. Par ce biais, elle renoue avec la création. Sa première collection est pourtant mal accueillie, dans la mesure où elle s’inscrit résolument à contre-courant du style de Christian Dior. Négligeant les balconnets et les formes bouffantes qui faisaient le succès de ce style d’après-guerre, Chanel impose de nouveau des robes près du corps, une silhouette androgyne au service de vêtements sobres et raffinés.

Le tailleur de tweed, dont la veste à quatre poches – d’inspiration militaire – est décorée de boutons-bijoux et ornée d’une ganse de couleur contrastée, complété par une blouse de soie réalisée dans le même tissu que la doublure, des chaussures bicolores et un sac matelassé à chaîne dorée, façonnent la nouvelle silhouette Chanel qui deviendra un classique.

220px-Channel_headquarters_bordercropped

Boutique Chanel Joaillerie, en face de l’Hôtel Ritz, place Vendôme, à deux pas de la rue Cambon.

Son style est copié partout dans le monde. Elle habille les actrices du moment, notamment Romy Schneider ou Jeanne Moreau dans Les Amants (1958) de Louis Malle, et Delphine Seyrig dans L’Année dernière à Marienbad (1961) d’Alain Resnais. Jackie Kennedy portait un tailleur Chanel rose lors de l’assassinat de son mari John F. Kennedy.

À partir de 1954, la création de bijoux est confiée à Robert Goossens. Parallèlement, de nouveaux parfums sont créés sous l’impulsion d’Henri Robert, nouveau « nez » de la maison, qui lance Pour Monsieur (1955), No 19 (1970) et Cristalle (1974).

Coco Chanel n’a pas d’appartement, ni de maison, elle ne se sent pas chez elle dans le petit deux pièces situé dans sa maison de couture. Elle s’installe alors dans une suite de l’Hôtel Ritz, pour des raisons pratiques tout d’abord, car l’hôtel est entre la Place Vendôme et la Rue Cambon – juste à côté de la maison Chanel –, et certainement pour la luxueuse discrétion qu’offrent les grands palaces. Elle y séjournera fidèlement pendant une quinzaine d’années.

Mais Chanel est encore plusieurs fois confrontée à l’Histoire. Après les deux guerres mondiales, c’est la minijupe popularisée autour de 1965 par Mary Quant et Courrèges qui a fait l’effet d’une bombe et la met en colère. Rien n’y fera, « Mademoiselle » ne relèvera pas la jupe au-dessus du genou, car elle pense que les genoux sont laids. Elle continue donc de varier son classique tailleur avec des jupes sous le genou, faisant fi de la mode des midinettes de l’époque, qui importaient des apparences anglaises et américaines, véhiculées par la musique pop. Les défilés de haute-couture ont toujours eu lieu dans les salons du 1er étage du 31 rue Cambon dans un silence religieux, Coco, comme à son habitude, est assise sur les marches de l’escalier qui mène à l’étage supérieur, elle observe les réactions de ses clientes par le biais de miroirs qui tapissent les parois de l’escalier.

Fin de carrière

Aux événements de mai 1968, la vague hippie change la donne de la mode. Chanel affirmait que les modes n’étaient bonnes que lorsqu’elles descendaient dans la rue, et pas quand elles en venaient. Chanel devient tyrannique, s’enferme dans son monde, fait d’essayages, de défilés, de mannequins et de courtisanes.

Sèche et acariâtre, Coco Chanel est très seule, elle est accompagnée dans ses dernières années par sa confidente de longue date Lilou Marquand. Elle souffre de blessures intimes jamais cicatrisées que masque mal sa renommée professionnelle de femme de fer ne montrant pas son désespoir.

Le 10 janvier 1971, à l’âge de 87 ans, elle meurt dans sa suite de l’Hôtel Ritz à Paris. Elle est enterrée au cimetière du Bois-de-Vaux à Lausanne, Suisse. Elle est morte de vieillesse.

Anecdotes

Citations

Cinématographie

Bibliographie

 

(*) Wikipedia

 

flashclips

VIDEOS

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube Première interview à la télévision de Mademoiselle COCO CHANEL dans son bureau… sur la mode, sa prochaine collection, l’élégance, son don, son style et les imitations. A celle-ci succède une présentation des modèles de la collection 1959 par le mannequin vedette de Chanel, Marie-Hélène ARNAUD, et d’autres mannequins. Phrase finale de Mlle CHANEL dans l’escalier sur la collection présentée : « elle est déjà démodée, elle a une semaine ».

 

Image de prévisualisation YouTube Portrait de Coco Chanel, constitué d’un entretien (en couleur) de la créatrice de mode avec Micheline Sandrel en alternance avec des images d’archives (en noir et blanc) de défilés de la maison Chanel. Au cours de l’entretien, Coco Chanel, alors âgée de 86 ans, nous propose un regard très critique sur l’évolution de la société. Elle évoque les femmes en pantalon et celles qui « montrent leur genou », regrette la perte de prestige de Paris, vante les mérites de sa clientèle américaine, fustige le microcosme futile de la mode et dénonce le culte de la jeunesse et les dérives de l’argent roi.

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube Le film « Coco avant Chanel » 22 Avril 2009.

Image de prévisualisation YouTube  Le film « ‪Coco Chanel & Igor Stravinsky‬ » 30 décembre 2009.

Revenir en haut de la page.

 

RS

Révolution Solaire de Coco CHANEL

cocochanelrs19081970

Pour le 19/08/1970 à 16h55 T.U., à Paris.

TRANSIT DU NOEUD NORD EN MAISON 2, ET NOEUD SUD EN MAISON 8

Vous disposez d’un soutien planétaire pour réaliser vos désirs et vos souhaits les plus chers. Vous pouvez enfin obtenir les résultats espérés par rapport à ce que vous avez semée. Ni plus ni moins. Mais attention: si tout vous est égal, si vous ne formulez pas vos buts avec une extrême précision ; en d’autres termes, si vous ne demandez rien, le destin ne pourra que vous satisfaire de la même manière, c’est-à-dire avec « rien ».

Vous êtes seul à pouvoir générer une réponse du destin… La condition est de formuler la demande… Avec précision, persistance et détermination. Demandez, redemandez et… Vous recevrez, c’est votre période.

Par ailleurs, vous constaterez que l’état de vos finances personnelles, celles que vous obtenez par vos propres efforts s’améliorera nettement.

Activez vous donc vers l’amélioration de vos ressources ; vous serez largement récompensé de vos efforts.

Cette période favorise les requêtes, les finances et les ressources personnelles, sous tous rapports. Si c’est de l’argent que vous souhaitez, vous trouverez les moyens de l’acquérir. Si c’est une réputation, vous l’obtiendrez. Si c’est la connaissance, vous trouverez le maître. Ayez une confiance absolue dans vos démarches. Accomplissez-les et puis laissez le destin faire le reste. A ce stade, vous êtes convaincu qu’elles porteront des fruits. Par conséquent, elles ne vous concernent plus. Oubliez-les de manière à éviter les attentes anxieuses ou obsessionnelles. Ce sont ces dernières qui « bloquent » le déroulement de votre destin et empêchent celui-ci de réaliser vos désirs. Faites en vous la paix de l’esprit, adoptez une attitude confiante.

Evitez tout emprunts, aides ou supports d’autrui. Rappelez-vous que seuls vos efforts sont productifs en une telle période. Dans le même esprit, ne tentez pas de vous associer avec une ou un partenaire doté. C’est un piège qui aliénera votre liberté.

C’est en vous seul que vous devez trouver la force d’accomplir vos espérances. A cette condition, toutes les forces planétaires concourront à vous satisfaire.

Revenir en haut de la page.

-=-=- F I N -=-=-

____________________________________________________________________________________

Personnalité du 04/08/2011 – Louis VUITTON 4 août, 2011

Posté par phoenix2savoie dans : 08/2011,Industrie,Personnalités du jour,Styliste , ajouter un commentaire

————————————— PERSONNALITE DU JOUR ———————————–

Personnalité du 04/08/2011 - Louis VUITTON dans 08/2011 louisvuittonportrait Louis VUITTON, fondateur de la maison Louis Vuitton.

louisvuittonlogo dans Industrie Logo Louis Vuitton.

louisvuittonfamillevuit dans Personnalités du jour Famille Louis Vuitton.

louisvuittonbynight dans Styliste Boutique Louis Vuitton à Paris by night.

louisvuittonnouvellecam Louis Vuitton, le luxe à la française.

louisvuittoniphone iphonelvmh Rencontre improbable du luxe LV avec LE téléphone mobile du XXIème siècle : l’iPhone 4

bernardarnault De louis Vuitton, fondateur de LV en 1854 à Bernard Arnault, propriétaire depuis 1989 de LVMH – Moët Hennessy Louis Vuitton SA fondé en 1987.  Une saga de 157 ans de luxe à la française.

bar

Louis Vuitton

homepagetemplates On line 1 2 3 4

newsg News : 1 2 3
articleconnexe Article connexe : Angelina JOLIE
flashclips Vidéos

astro1 Révolution Solaire
——————————————————————————————————————————-

Louis Vuitton

né le 04/08/1821 à 03h00 à Lavans-Sur-Valouse (anciennement Anchay) (39) – FRANCE

louisvuitton04081821

Louis Vuitton est une maison française internationale de maroquinerie de luxe française fondée en 1854 par le layetier-emballeur, plus tard maroquinier, Louis Vuitton (1821-1892) dont l’œuvre fut poursuivie et reprise par ses descendants. Louis Vuitton Malletier est une des principales filiales du groupe LVMH – Moët Hennessy Louis Vuitton SA fondé en 1987, et propriété du milliardaire Bernard Arnault depuis 1989.

Histoire

Louis Vuitton

200px-Malle_Vuitton-1923

Publicité de 1923 pour des bagages de voyage

Louis Vuitton naît le 4 août 1821 au moulin à eau de Chabouilla près d’Anchay (40 km au nord-est de Bourg-en-Bresse), petit village de 148 habitants dans le Jura en Franche-Comté dans un milieu modeste. Très jeune, il apprend à manier les outils auprès de son père meunier et menuisier.

En 1835, âgé de 14 ans, il part tenter sa chance à Paris et parcourt à pied les 400 km qui le séparent de la capitale. Il entre en 1837 comme apprenti chez un « layetier-emballeur-malletier » (métier qui consistait à emballer les nombreuses affaires de riches clients qui partaient en voyage) et réalise des coffres de voyage. Il s’occupe en particulier à partir de 1852 des toilettes de l’impératrice Eugénie et fait reconnaître son savoir-faire auprès des clients les plus fortunés.

Les moyens de transport sont alors révolutionnés par la machine à vapeur, et le tourisme international des classes aisées et aristocratiques se développe (locomotive à vapeur, bateau à vapeur, etc.). Louis Vuitton comprend alors rapidement « qu’il faut créer des bagages novateurs et de grande qualité : luxe, fonctionnalité, innovation ».

En 1854, il se marie avec Clémence-Émilie Parriaux1, fonde la marque Louis Vuitton et ouvre son premier magasin rue Neuve-des-Capucines à Paris à proximité de la place Vendôme. (Il en reste encore des signes sur le fronton de la vitrine des Champs-Élysées où il est inscrit : « Louis Vuitton, Malletier à Paris, maison fondée en 1854 »). Louis invente la malle plate Louis Vuitton, confortable, pratique et de qualité, plus facilement empilable que les traditionnelles malles aux couvercles bombés d’avant.

En 1859, il s’agrandit et transfère son atelier d’une vingtaine d’employés à Asnières-sur-Seine au bord de la Seine, pour profiter du transport fluvial. Il fait construire avec son épouse Émilie sa demeure familiale à proximité des ateliers, devenue depuis un musée Vuitton, dans une rue rebaptisée « rue Louis Vuitton ».

Georges Vuitton

Dans les années 1870, il est rejoint par son fils qui l’incite à développer avec succès l’entreprise à l’étranger.

En 1885, une première boutique ouvre hors de France avec succès sur Oxford Street à Londres suivi par New York puis Philadelphie.

En 1888, Louis décide de contrecarrer les premières contrefaçons en adoptant un nouvel imprimé de damier beige et brun avec l’inscription « Marque Louis Vuitton déposée ».

En 1892, Louis Vuitton disparaît. Son fils Georges aidé par toute la famille lui succède à la tête de son empire qu’ils développent avec le même succès que leur prédécesseur.

En 1896 Georges crée personnellement sa célèbre toile révolutionnaire « Monogramme LV » dont il fait l’emblème de la marque. Une toile enduite parfaitement imperméable couleur gris clair, appelée « Gris Trianon », résistante et légère pour remplacer le cuir.

Gaston-Louis Vuitton et Claude-Louis Vuitton

En 1959, Gaston-Louis Vuitton (qui dirige la maison depuis 1936), fils aîné de Georges, et son fils Claude-Louis Vuitton, mettent au point une nouvelle toile enduite souple à base de lin, de coton et de PVC qui dope les ventes de la maison.

Il semblerait que, durant la période du régime de Vichy, la Maison Louis Vuitton se soit attiré les bonnes grâces du Maréchal en acceptant de fabriquer des objets à sa gloire. Ces évènements sont relatés dans le livre de Stéphanie Bonvicini, édité chez Fayard.

Odile Vuitton

Odile Vuitton, une des filles de Gaston-Louis, et son mari Henri Racamier président de la société à partir de 1977 transforment la marque en une compagnie multinationale.

En 1987, la holding « Louis Vuitton SA » groupe coté à la Bourse de Paris, et propriétaire de marques comme Louis Vuitton et Veuve Clicquot Ponsardin, fusionne avec Moët Hennessy pour former LVMH – Moët Hennessy Louis Vuitton SA (LVMH), premier groupe de luxe du monde.

LVMH – Moët Hennessy Louis Vuitton SA.

Boutique Louis Vuitton de l’Avenue des Champs-Élysées de Paris en 2004 pour les 150 ans de la marque.

Bernard Arnault

En 1989, l’homme d’affaires milliardaire Bernard Arnault lance une OPA avec l’aide de la Banque Lazard, prend le contrôle du groupe en devenant actionnaire majoritaire à 42 % et le développe depuis pour en faire le plus important groupe de luxe du monde en diversifiant la production avec des collections de prêt-à-porter, des chaussures, de l’horlogerie, etc.

Bernard Arnault.

Conception

La maison Louis Vuitton possède encore son atelier à Asnières-sur-Seine, dans les Hauts-de-Seine, qui réalise les commandes spéciales et perpétue le goût du sur-mesure.

Pour ses sacs, Vuitton utilise le cuir, mais aussi la toile. Parmi les plus connues la toile gris Trianon, mais aussi la toile rayée beige et rouge, la toile damier ainsi que la toile monogram LV qui se décline aujourd’hui en plusieurs coloris, et est le plus souvent réalisée en matières synthétiques, ce qui fait dire à certains concurrents sans doute jaloux que « Vuitton vend le plastique le plus cher au monde ».

Architecture

L’architecture est une tradition familiale. En 1912, le fils de Louis Vuitton fait construire en plein cœur de Paris, sur les Champs-Élysées, un bel immeuble d’inspiration art nouveau. Puis, avec son ouverture sur le monde, la marque possède désormais des magasins à Londres, New York et Tokyo, dans des lieux où le souci de l’architecture est respecté. Aujourd’hui Louis Vuitton fait appel à des architectes pour que chacun de leurs magasins soit unique.

La création des boutiques à travers le monde a été confiée à plusieurs bureaux d’architecture. Les boutiques présentent toutes, au niveau de leur architecture intérieure, des similitudes comme notamment dans le choix des matériaux : volumes de bois clair, verre et laiton pour les vitrines, les étagères et les comptoirs. Toutefois, depuis quelques années maintenant, le style architectural « made in Vuitton » semble se diversifier, délaissant dans une certaine mesure ses principaux ingrédients architecturaux au profit d’autres plus contemporains, voire avant-gardistes.

L’œuvre la plus emblématique de la marque Louis Vuitton se trouve sur les Champs-Élysées, signées par l’architecte américain Éric Carlson de l’agence Carbondale. Nous citerons certaines boutiques japonaises comme notamment celle d’Omotesando, quartier chic comparable à celui des Champs-Élysées français. L’architecte japonais Jun Aoki, qui a réalisé le projet cité de nombreuses fois dans des revues spécialisées d’architecture tels que « Frame » offrant une renommée mondiale et internationale du bâtiment et de la marque à travers le monde, s’est inspiré des malles, ancestrales figures de proue de l’image de la maison de maroquinerie française depuis 1854.

Mécénat sportif et autre sport

Le groupe Louis Vuitton s’investit dans de nombreux projets représentatifs de son ouverture sur le monde : le yachting international avec la Coupe de l’America dont la Coupe Louis-Vuitton est le prologue (de 1983 à 2007, jusqu’à l’annonce de son retrait) ; un concours d’élégance automobile est également organisé à Paris : la Louis Vuitton Classic. Louis Vuitton fait la plupart des masques de la superstar de catch Rey Mysterio.

Art contemporain

Sous l’impulsion de Bernard Arnault, LVMH lance en 2006 le projet de la Fondation Louis-Vuitton pour la création et l’art contemporain qui doit réunir une partie de la collection privée de Bernard Arnault et des œuvres acquises par le groupe LVMH ces dernières années. Ce centre devrait ouvrir ses portes en 2010 au Jardin d’acclimatation à Paris. Le bâtiment dont le projet s’appelle « nuage » sera l’œuvre de l’architecte américano-canadien Frank Gehry.

La mode LVMH

En 1998, la marque Louis Vuitton s’ouvre à un nouveau domaine de compétence : la mode. Depuis, la marque affiche des départements prêt-à-porter, souliers, accessoires et joaillerie avec le nouveau directeur artistique Marc Jacobs. Bernard Arnault fait trembler les actionnaires de LVMH quand il décide de confier les rênes du prêt-à-porter à Marc Jacobs. Depuis le 5 mai 2010 Vuitton a son nouveau directeur commercial, jeune mais prometteur, Jules Kühn (fils du directeur allemand de VSD Hamburg). Grâce à son excentricité, Vuitton devient une des marques incontournables du luxe en très peu de temps2.

Après Jennifer Lopez, Uma Thurman ou encore Scarlett Johansson, sa nouvelle égérie pour la campagne printemps-été 2009 est Madonna, confirmée comme égérie automne-hiver 2009. Lara Stone est l’égérie au printemps-été 2010. Le populaire rappeur Kanye West collabore aussi avec la marque pour créer des chaussures de luxe. Louis Vuitton reste donc une marque très appréciée de toutes les générations et une valeur sûre de la mode, systématiquement associée à l’image prestigieuse du luxe français à travers le monde.

Communication

En 2008, Louis Vuitton communique de façon massive sur les écrans de cinéma et de télévision. Si ce n’est pas la première marque haut de gamme à faire de la publicité, Louis Vuitton innove en mettant en scène son territoire de marque et son ADN. Ce premier spot de Louis Vuitton, intitulé « Where will life take you? », réalisé par Bruno Aveillan et mis en musique par Gustavo Santaolalla traduit sa vision du voyage : une invitation à la découverte de soi, du monde mais aussi une réflexion sur la place de l’homme dans ce monde. Ce film, diffusé dans le monde entier, a été traduit en 13 langues. Il a remporté plusieurs prix prestigieux dont un Gold Clio Award, un London International Award et un Epica d’or.

La marque Vuitton innove aussi sur Internet. Dès 2007, elle lance son programme Countless Journeys dans lequel des personnalités comme Catherine Deneuve, André Agassi ou Mikhail Gorbatchev partagent leurs impressions de voyages dans plusieurs capitales mondiales de la mode.

Aujourd’hui, Louis Vuitton est présent dans plus de 53 pays en plus de la France. Les derniers magasins ont ouvert en Russie, à Moscou, en Inde, à New Delhi et en Roumanie, à Bucarest.

En 2004, la marque a fêté ses 150 ans

HK CH LV Landmark 60421 3.jpg

Bibliographie

(*) Wikipedia

 

flashclips

VIDEOS

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Revenir en haut de la page.

 

RS

Révolution Solaire de Louis VUITTON

louisvuittonrs04081891

Pour le 04/08/1891 à 00h44 T.U., à Lavans-Sur-Valouse.

TRANSIT DU NOEUD NORD EN MAISON 11 ET NOEUD SUD EN MAISON 5

L’entrée du noeud nord en maison XI rend possible la réalisation de vos projets, même s’ils sont audacieux. Durant la période précédente, le nœud sud que vous aviez en maison VI a contrecarré les projets que vous souhaitiez accomplir en dressant maints obstacles sur votre route. Pourtant, votre nœud nord qui était en maison XII vous a permis de formuler des projets. Vous avez pu les trouver peu réalistes. Cependant, maintenant que vous avez quitté cette prison qu’était la maison XII et retrouvé votre liberté (maison XI) ces rêves peuvent commencer à se réaliser. Cette réalisation sera, toutefois, conditionnée par votre faculté à cultiver l’art de l’amitié. Ce seront les vraies amitiés et les relations sincères qui paveront l’avenue de vos opportunités durant cette période et la suivante. Ceci est suggéré par la présence du nœud nord en XI lequel vous incitera, par ailleurs, à refuser toutes les contraintes qui limiteraient cette nouvelle liberté. De plus, il vous autorise, dans l’ordre, à élargir le cercle de vos relations, à former de nouvelles amitiés, à obtenir leur soutien, à réaliser vos grands projets et à conquérir votre indépendance. Le nœud nord continuera son parcours en direction de la maison X, laquelle vous fera récolter les fruits des projets que vous aurez matérialisés pendant son passage en maison XI. Commencez donc par étendre le cercle de vo s relations car c’est parmi celles-ci que vous trouverez à réaliser vos projets les plus audacieux. Dans le même esprit, visez la fraternité, l’entraide mutuelle en adhérant à un ordre, un club ou une association. Les résultats pourront vous surprendre. Evitez à tout prix de vous laisser séduire par les tentations du nœud sud en maison V : les plaisirs sans mesure, la recherche de prestige, la satisfaction des sens, les liaisons faciles. En d’autres termes, prenez garde à tout ce qui flatte votre ego ; évitez tous les abandons où seul votre plaisir compte car ceci ressort du domaine négatif de la même période (nœud sud en V). Celle-ci n’est pas propice aux satisfactions affectives ou émotives en tête-à-tête, c’est-à-dire dans lesquelles vous seriez trop « personnel ». C’est ainsi que toute vie en couple ne peut subsister ici que si un vrai don de soi intervient, au-delà de l’utilisation de l’autre pour se satisfaire, et sous condition d’élargir la relation vers de vastes échanges avec le monde extérieur. Vous ne pourrez d’ailleurs pas supporter de restreindre votre vie au seul couple. Vous manqueriez d’air. Il vous faudra aussi vivre une expansion, en plus, pour conserver votre équilibre. Cette période est aussi source de déception issue des rapports avec les enfants. La bonne entente avec ces derniers est souvent compromise. Souvent, les accouchements y sont difficiles. Evitez aussi tout ce qui est d’ordre spéculatif : le loto, la loterie, les casinos. Ne jouez pas en bourse, n’attendez aucun résultat de la chance. En résumé, évitez tout ce qui flatte votre ego à titre personnel pour privilégier la fraternité et l’humanisme de manière large et impersonnelle, sans carcans ni restrictions.

Revenir en haut de la page.

-=-=- F I N -=-=-

____________________________________________________________________________________

Personnalité du 17/04/2011 – Victoria BECKHAM 17 avril, 2011

Posté par phoenix2savoie dans : 04/2011,Chanteur,Personnalités du jour,Styliste , ajouter un commentaire

————————————— PERSONNALITE DU JOUR ———————————–

Victoria_Beckham_06_1024x768.jpg

Victoria_Beckham_12_1024x768.jpg

Victoria_Beckham_05_1024x768.jpg

Victoria Beckham

Victoria Beckham

Victoria Beckham

Victoria Beckham

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Panel de stars au mariage du Prince William et de Kate Middleton David et Victoria Beckham, ont assisté à l’union de Kate Middleton et du prince William ce vendredi 29 avril 2011, devant des milliers de britanniques, qui attendaient depuis hier soir devant le monument.

 

Personnalité du 17/04/2011 - Victoria BECKHAM dans 04/2011 homepagetemplatesVictoria BECKHAM on line

newsg dans Chanteur Actualités en relation avec Victoria BECKHAM 1 2 3

articleconnexe dans Personnalités du jour Article connexe : David BECKHAM

flashclips dans Styliste Vidéos de Victoria BECKHAM

——————————————————————————————————————————-

Victoria BECKHAM

née le 17/04/1974 à 06h00 à Hertfordshire – ROYAUME-UNI

victoriabeckham17041974

Victoria Beckham, de son vrai nom Victoria Caroline Adams est née le 17 avril 1974[1],[2] à Harlow, Essex, Angleterre. C’est une chanteuse, danseuse, parolière, actrice, styliste et femme d’affaires britannique. Elle fait partie du populaire girls band, les Spice Girls où elle est surnommée Posh Spice, puis par sa médiatique union avec le joueur de football, David Beckham. Passionnée depuis toujours par la mode, elle rajoute une corde à son arc en devenant créatrice et designer de mode pour sa marque dVb.

Sa jeunesse

Victoria Adams est née le 17 avril 1974 au Princess Alexandra Hospital de Harlow dans le comté d’Essex. Elle est la fille d’Anthony et Jacqueline Adams et grandit à Goffs Oak dans le comté de l’Hertfordshire. Le père de Victoria était ingénieur électrique. Victoria grandit avec ses parents son frère et sa sœur. Son objectif est en même temps sa passion: l’art et surtout la danse, puis le chant. Victoria enchaîne les représentations dans son école de danse. Victoria raconte que c’est en regardant Fame qu’elle a elle-même voulu devenir célèbre. C’est pour cette raison que ses parents l’ont inscrite à la Jason Theatre School. À l’âge de 17 ans, elle rentre à la Laine Theatre Arts College à Epsom dans le comté de Surrey. Elle y apprend la danse et le mannequinat. Victoria passe ensuite à la photographie alors qu’elle a à peine 18 ans. Victoria passe ensuite aux castings pour réussir sa carrière artistique.

Carrière

Spice Girls

En 1994, elle, Melanie Chisholm, Melanie Brown, Emma Bunton et Geri Halliwell, forment un girls band : les Spice Girls. En 1996, elles sortent un premier single, Wannabe qui arrivera en tête des ventes dans plus de 31 pays. Posh (Victoria), Sporty (Melanie C), Scary (Melanie B), Baby (Emma) et Ginger (Geri) deviennent un des plus grands phénomènes de la musique britannique depuis plusieurs années, mais malgré cela, Geri Halliwell quitte le groupe le 28 mai 1998 en pleine tournée. Les quatre autres finissent la tournée sans elle. Elles lancent leur troisième album, Forever en 2000, mais le groupe annonce une pause d’une durée indéterminée en février 2001.

Durant six ans, nous ne verrons plus de photos de Melanie B, Melanie C, Emma, Victoria et Geri ensemble jusqu’au Prince’s Trust Party de 2006, où Emma et Geri font parties des invitées. Les 5 Spice vont alors se reformer et officialiser leur retour. Elles ont fait une tournée mondiale qui s’est terminée le 26 février 2008.

Sa relation avec David Beckham

En 1997, Victoria séduit David Beckham, joueur de football du fameux club anglais Manchester United, lors d’un match où elle s’est rendue avec Melanie Chisholm. Ils se fiancent en 1998, ont leur premier enfant, Brooklyn, né le 4 mars 1999 et se marient officiellement le 4 juillet 1999. Le couple aura encore deux enfants: Romeo né le 1er septembre 2002 et Cruz né le 20 février 2005. Leur mariage a été financé en vendant les droits de photos au grand magazine anglais OK!. Ils sont aussi les images de plusieurs marques: Dolce & Gabbana, TBC, Marks & Spencer, Adidas, Gillette, Pepsi, Samantha Tavassa, Rock & Republic, Honda.

Le 9 janvier 2011, le couple annonce l’arrivée d’un quatrième enfant (une fille) pour l’été 2011.

Carrière musicale

Le 14 août 2000, Victoria sort son premier single sans les Spice Girls, Out Of Your Mind, une collaboration avec les DJ Truesteppers et le chanteur Dane Bowers du groupe Another Level. La vidéo de Out Of Your Mind est un clip futuriste où Victoria est une espionne avec un look très futuriste aussi. La semaine du lancement de ce titre coïncidait avec la sortie de Groovejet (If This Ain’t Love), célèbre morceau du duo Spiller dont la partie vocale est assurée par la chanteuse Sophie Ellis-Bextor, créant alors une réelle bataille dans les charts qui sera appelée par la presse britannique Posh vs Posher[3]. Suite à une énorme campagne publicitaire, Out Of Your Mind s’écoule à 180 584 exemplaires en première semaine, ce qui lui permet de se classer 2e[4], juste derrière Spiller.

À la suite de ce premier titre à succès, Victoria lance son deuxième single en tant qu’artiste solo, Not Such An Innocent Girl, est lancé en septembre 2001. Une fois encore, une compétition eut lieu dans les charts entre elle et cette fois le nouveau single de Kylie Minogue, Can’t Get You Out Of My Head[5]. En dépit d’une énorme campagne de promotion, Victoria se retrouve battue et n’entre qu’en 6e position des ventes. Dans la foulée, son premier album, VB, sort dans les bacs le 1er octobre 2001. Un album au son Pop/R&B enregistré à Los Angeles avec des producteurs très réputés qui ont déjà collaborés avec Janet Jackson et Whitney Houston. Victoria signe onze des douze chansons de l’album dont une dédiée à son mari David Beckham, I.O.U. et une pour son fils, Every Part Of Me où l’on entend le bébé parler. Il se classe 10e des meilleures ventes d’albums au Royaume-Uni et se vend à plus de 50 000 exemplaires. Mais les médias descendent Victoria sur la qualité de sa musique et préfèrent entretenir une image d’elle hautaine, snob et la faire passer pour une épouse de joueur de soccer qui ne sert à rien.

Le second et dernier single extrait de cet album, A Mind of Its Own est publié le 11 février 2002. Le titre se hisse jusqu’à la 6e place des ventes au Royaume-Uni et s’écoule à plus de 56 500 exemplaires[6]. Très vite, des rumeurs annoncent que Virgin songerait à briser son contrat avec elle, puisque son single ne s’est pas classé dans le top 5 britannique.

Le troisième single, I Wish, fut utilisé pour la promotion mais jamais commercialisé physiquement. La version single de ce titre est un remix avec un featuring de Robbie Craig, et fut interprété en live à la télévision lors de l’émission Friday Night’s All Wright[7]. À la suite de l’annonce de la deuxième grossesse de Victoria, le single fut abandonné. Elle quitta donc Virgin Records[8],[9]. Une déclaration officielle de sa porte-parole fut faite qui disait : « Personne n’a été mis à la porte. Le contrat passé avec Virgin est arrivé naturellement à sa fin et les deux parties ont décidé de ne pas continuer ensemble ».

En 2002, Victoria signe un contrat avec la maison de disques Telstar Records, contrat conclut via la société 19 Management de Simon Fuller. Victoria passe une bonne partie de l’année 2002 à l’enregistrement de son deuxième album aux sonorités toujours pop, Come Together, album qui devait initialement contenir le double single Let Your Head Go/This Groove, mais elle décida que l’album ne sortira pas, étant déçue du résultat final[10],[11]. Elle souhaite s’orienter vers un style aux influences plus R&B et Hip-Hop, un son plus urbain. Elle commence alors à travailler avec le producteur de musique urbaines Damon Dash[12]. À cette même période, des propos peu flatteurs de Damon visant Victoria furent rapportés : « Si nous pouvons faire passer Victoria pour une fille chaude, alors nous pouvons rendre n’importe qui chaud. ». Lorsqu’il fut pour la première questionné sur le pourquoi de sa collaboration avec elle, il répondit : « Parce que je vois à quel point elle est photographiée de partout. ». Un titre produit par Damon Dash, It’s That Simple en duo avec M.O.P. fut enregistré, et commença à être diffusé en radio à partir de juillet 2003. Les critiques qui s’ensuivirent firent état que Victoria était loin d’être très convaincante en tant qu’artiste urbaine[13].

Le premier single commercialisé par Telstar Records, Let Your Head Go, sortit le 29 décembre 2003 au Royaume-Uni, accompagné d’une forte promotion et de nombreuses apparitions à la télévision pendant la période des fêtes. Le single se classa à la 3e place des charts britannique la semaine de sa sortie et se vendit à plus de 68 600 exemplaires. Il fut également avec le single d’Emma Bunton, Downtown, considéré comme la meilleure vente réalisée par une Spice Girl en solo depuis Geri Halliwell avec son célèbre tube It’s Raining Men en 2001. Ce double single permit de promouvoir l’ancien style pop de Victoria avec Let Your Head Go et un son plus R&B avec This Groove. Ce single sera son dernier. Après plusieurs mois de promotion, elle arrête tout enregistrement et promotion.

Alors que les média décrivent sa carrière musicale comme pas très convaincante, s’ajoutent à cela des rumeurs qui voudraient que Damon Dash et Simon Fuller soient en froid. Son deuxième album Come Together, ne sera donc pas commercialisé[14]. Après la rupture de contrat entre Victoria et Telstar Records, tous les autres projets musicaux de Victoria Beckham furent annulés, notamment l’enregistrement de son troisième album, Open Your Eyes, qui devait débuter en 2003[15].

Écriture

L’autobiographie de Victoria Beckham, intitulée Learning to Fly (Apprendre à voler), sort le 13 septembre 2001[16]. Le titre s’inspire d’un couplet d’une chanson de la comédie musicale Fame, comédie musicale que Victoria adorait étant petite fille. Le vers en question est « I’m gonna live forever, I’m gonna learn how to fly » (« Je vais vivre pour toujours, je vais apprendre à voler »)[17]. Le livre raconte son enfance, la gloire des Spice Girls, son mariage et sa vie familiale, ainsi que sa carrière musicale[18]. Learning to Fly devient alors la troisième meilleure vente de 2001 pour un livre n’étant pas une fiction, et les ventes totales au Royaume-Uni dépassent les 500 000 exemplaires[19]. Lors de sa première édition, le livre se classe 1er des ventes après seulement quatre heures de mise en rayon, déclassant le livre de Robbie Williams à la deuxième place[20]. Une publicité diffusée avant la diffusion de l’émission Parkinson, suivie par plus de 9 millions de téléspectateurs, a contribué à la promotion du livre. Avant la publication du livre, le magazine Hello!, le Daily Mail et The Mail on Sunday achetèrent les droits pour publier un aperçu et des extraits. La somme ainsi engrangé serait proche du million de livres (environ 1 266 000 euros).

Le second livre de Victoria Beckham, un guide pratique sur la mode, intitulé That Extra Half an Inch: Hair, Heels and Everything In Between, est publié le 27 octobre 2006[21]. Il contient des conseils sur le mode, le style et la beauté[21], mais aussi des photos prises par Mario Testino, Annie Leibovitz et Steven Meisel.

 

Télévision

Victoria Beckham fait des apparitions dans plusieurs documentaires, entrevues ou certaines émissions de télévisions. En 2009, on lui proposa de remplacer Paula Abdul en tant que juge dans la populaire télé-réalité américaine, American Idol. Elle fut cependant vite remplacée par Ellen DeGeneres.

– Diffusion sur Channel4: Victoria’s Secrets au Royaume-Uni, 11 janvier 2000.
– Diffusion sur BBC : Victoria Beckham interviewée par Michael Parkinson le 29 novembre 2003.
– Diffusion sur ITV1: The Real Beckhams which, 24 décembre 2003.
– Diffusion: Full Length & Fabulous: The Beckhams’ 2006 World Cup Party, 28 mai 2006.
– Diffusion sur NBC: Victoria Beckham: Coming to Americ, 16 juillet 2007 aux États-Unis et au Canada.
– Diffusion sur CNN: Victoria Beckham est interviewée par Larry King Monday.
– Diffusion sur ABC: Ugly Betty, »A Nice Day for a Posh Wedding », Saison 2, 9 novembre 2007 aux États-Unis et le 23 novembre 2007 au Royaume-Uni.
– Diffusion sur WABC-TV: Victoria Beckham à Live with Regis and Kelly, 26 septembre 2008.
– Diffusion sur ITV1: David Beckham – A Footballers Story en 2006.
– Diffusion sur London Weekend Television (LWT): Being Victoria Beckham (2002).

Mode

Victoria est depuis toujours passionnée par la mode. En 2003, elle décide de devenir styliste lorsqu’elle devient, entre autres, l’égérie de Dolce & Gabbana, et cela pour plusieurs années. Elle fut la muse pour Marc Jacobs dans sa collection de Printemps 2008. Elle a depuis sa propre marque: dVb.

Vie personnelle

Victoria Adams devient Beckham en juillet 1999 suite à son mariage avec le joueur professionnel de soccer, David Beckham.

Ils ont ensemble 3 enfants :

– Brooklyn Joseph né le 4 mars 1999 à Londres
– Romeo James né le 1er septembre 2002 à Londres
– Cruz David né le 20 février 2005 à Madrid.
- Actuellement enceinte d’une fille. L’enfant devrait naître en juillet 2011.

Ami(e)s

- Emma Bunton, collègue dans les Spice Girls
- Geri Halliwell, collègue dans les Spice Girls
- Melanie Brown, collègue dans les Spice Girls
- Melanie Chisholm, collègue dans les Spice Girls
- Simon Fuller, producteur de disques
- Katie Holmes, actrice, mariée à Tom Cruise
- Eva Longoria, actrice
- Kate Beckinsale, actrice, mariée à Len Wiseman
- Gwen Stefani, chanteuse, mariée à Gavin Rossdale

Maisons

- San Ysidro Drive, Beverly Hills, Los Angeles, Californie, États-Unis.
- Camino del Sur 11 Urb. La Moraleja, Alcobendas 28109, Madrid, Espagne
- Sawbridgeworth, dans le comté de Hertfordshire, en Grandre-Bretagne, dans le Royaume-Uni.
– Le nom de la maison est Rowneybury, aussi connue sous le nom de Beckingham Palace, située près de Londres. De style Géorgien des années 1930.


 

(*) Wikipedia

flashclips

VIDEOS

Image de prévisualisation YouTube

http://www.dailymotion.com/video/xg78uh

http://www.dailymotion.com/video/xg78wj

http://www.dailymotion.com/video/x1rgte

http://www.dailymotion.com/video/xd4bvs

 

Révolution Solaire de Victoria BECKHAM

victoriabeckhamrs170419

Pour le 17/04/2011 à 03h57 T.U., à Hertford

TRANSIT DU NOEUD NORD EN MAISON 9 ET DU NOEUD SUD EN MAISON 3:

Vous pourrez souffrir de certains embarras issus de vos proches et de relations de voisinage difficiles. Quelques difficultés, des  désaccords, des chicaneries, voire des conflits pourront se   produire avec le proche entourage : voisins, frères, soeurs, oncles ou tantes. Soyez vous-même prudent dans tous vos petits déplacements, car cette période est propice aux accidents de parcours, au propre comme au figuré. De plus surveillez vos propos, évitez les bavardages et surtout ne prêtez nullement l’oreille aux commérages ou aux ragots. Il s’agira de vous méfier de vols, de la subtilisation de documents, ou de la saisie d’informations par des oreilles indiscrètes. A cet égard, surveillez vos propos. Faites donc preuve de réserve. En cette période, si vous devez signer quelque contrat que ce soit, faites le examiner par un juriste compétent. Soyez économe en cette période, car dans une période à venir, vous entrerez dans une phase tumultueuse pour vos finances, et ce pour une période de 18 mois environ. Vous aurez à faire face à des frais imprévus.

-=-=- F I N -=-=-

____________________________________________________________________________________

Personnalité du 27/02/2011 – Kenzo TAGADA 27 février, 2011

Posté par phoenix2savoie dans : 02/2011,Personnalités du jour,Styliste , ajouter un commentaire

————————————— PERSONNALITE DU JOUR ———————————–

http://www.architetturaedesign.it/immagini/amour-kenzo.jpg http://pearl-parfum.com.ua/images/kenzo_Tokyo_By_Kenzo_m.jpg

http://www.japaninc.com/files/images/mgz-76_western-fashion_Kenzo-Takada.jpg Personnalité du 27/02/2011 - Kenzo TAGADA dans 02/2011 leauparkenzo

http://www.strachan-stephens.com/Jamiepics/Kenzo-2.jpg

http://dresscodeemlyon.files.wordpress.com/2010/11/kenzo-otono-invierno.jpg

http://unitmagazine.com/blog/wp-content/uploads/2010/08/kenzo-takada.jpg

http://static1.purepeople.com/articles/6/15/50/6/@/75560-kenzo-et-mareva-galanter-637x0-1.jpg

bar dans Personnalités du jour

http://www.kenzo.com/

http://www.kenzoki.com/ 

http://www.kenzoparfums.com/

http://e-boutique.kenzo.com/home.php

Actualité de Kenzo 1 2

———————————————————————————————————–

Kenzo TAGADA

né le 27 Février 1939 à Kyoto – JAPON

kenzotagada27021939 dans Styliste

Kenzo Takada (高田賢三, Takada Kenzō) est un couturier japonais ayant fait carrière en France, né à Himeji (Japon) le 27 février 1939. Il est le fondateur de la marque de vêtements, d’accessoires et de parfums Kenzo.

Kenzo Takada se passionne très tôt pour la mode, notamment à travers les magazines de ses sœurs. Il est étudiant à l’université de Kobe, mais il s’y ennuie considérablement. Contre l’avis familial, il quitte alors l’université pour rejoindre une école de mode, le Tokyo’s Bunka Fashion College, qui vient d’ouvrir ses portes à la gent masculine.

Une fois son diplôme acquis, il s’installe à Paris en 1964, non sans quelques difficultés d’adaptation. Il lui faut alors se faire une place dans le milieu de la mode. Il commence à assister à des défilés, à se faire des contacts dans le milieu et parvient à vendre quelques croquis à Jean Féraud et à Jacques Delahaye. Il obtient un stage de styliste chez Renoma, marque de prêt-à-porter très en vogue à l’époque.

Ce n’est qu’en 1970 que Kenzo Takada présente son premier défilé dans la galerie Vivienne. La même année, il ouvre sa première boutique, Jungle Jap, dans le Passage Choiseul du 2e arrondissement de Paris. Il lance sa première collection masculine en 1983.

En 1988, il se lance dans la commercialisation de parfums avec Kenzo de Kenzo, puis Parfum d’été, Le monde est beau et L’eau de Kenzo.

En 1999, il revend la marque Kenzo au groupe LVMH de Bernard Arnault. Toutefois, il demeure propriétaire du nom complet : Kenzo Takada.

Le sarde Antonio Marras, est actuellement le directeur artistique de Kenzo femme.

Le clip utilisé pour la campagne publicitaire de 2007 pour les parfums de Kenzo est illustré par le morceau « Introduction (1936) » du groupe Shanghai Restoration Project.

 

 

(*) Wikipedia

 

http://www.dailymotion.com/video/x16tcp

Image de prévisualisation YouTube

http://www.dailymotion.com/video/x2nzr4

Image de prévisualisation YouTube

http://www.dailymotion.com/video/xdpw4h

Kenzo, le génial créateur s’est récemment lancé dans la peinture ! Alors à l’occasion de son premier vernissage, nous l’avons rencontré pour lui demander pourquoi et comment on passe de la mode à la peinture… Entouré de ses amis Pierre Cardin, Pierre Richard et tant d’autres, il s’est confié !

Pas de Révolution Solaire de Kenzo TAGADA

Heure de naissance inconnue.

-=-=- F I N -=-=-

____________________________________________________________________________________

Personnalité du 13/02/2011 – Emmanuel UNGARO 13 février, 2011

Posté par phoenix2savoie dans : 02/2011,Personnalités du jour,Styliste , ajouter un commentaire

————————————— PERSONNALITE DU JOUR ————————————

http://www.elle.fr/var/plain_site/storage/images/mode/les-news-mode/autres-news/emanuel-ungaro-la-collection-de-lindsay-lohan-un-desastre/12647995-1-fre-FR/Emanuel-Ungaro-La-collection-de-Lindsay-Lohan-Un-desastre_mode_une.jpg  http://vetements-mode.net/wp-content/uploads/2009/09/emanuel-ungaro.jpg

[doo.ri-maria+valentino8.jpg]

http://images.vefblog.net/vefblog.net/c/a/cassanthik/photos_gros/2008/06/cassanthik121421084701_gros.jpg

Robe Emanuel Ungaro : Eva Longoria (Golden Globes 2007) et Kim Kardashian (Festival de Télévision de Monte-Carlo, 2008).

http://www.nitrolicious.com/blog/wp-content/uploads/2008/06/ungaro-fall2008.jpg

Emanuel Ungaro for MAC Cosmetics – October 2008

[Emanuel+Ungaro.jpg]

Emanuel Ungaro Chapeau ! Il est à parier que chaque femme voudra une telle tenue pour cet été. L’idée avec le chapeau comme accessoire occasionnel est superbe.

 

http://img.photobucket.com/albums/v11/anarjen/EmanuelUngaroFW09P01.png

Emanuel Ungaro en Septembre 2010 a offert un regard magnifique dans les tons noir, gris, blanc et argenté, aussi bien que parvenir à ajouter de la couleur sans offenser la gamme monochromatiques. Les détails sur les leggings, le style de des accessoires, et les chaussures semblent faire merveilles !

http://img.photobucket.com/albums/v11/anarjen/EmanuelUngaroFW09P02.png

http://www.elle.fr/var/plain_site/storage/images/personnalites/emanuel-ungaro/9691900-1-fre-FR/emanuel_ungaro_personnalite_une.jpg

Personnalité du 13/02/2011 - Emmanuel UNGARO dans 02/2011 bar

Emmanuel UNGARO
Actualité de UNGARO

———————————————————————————————————–

Emmanuel UNGARO

né le 13 Février 1933 à 02h30 à Aix-en-Provence (13) – FRANCE

emmanuelungaro13021933 dans Personnalités du jour

Emanuel Ungaro est un couturier français, né le 13 février 1933 à Aix-en-Provence. Il est le fondateur d’une maison de haute couture qui porte son nom.

Au début des années 50, Ungaro commence par apprendre le métier de tailleur dans l’atelier de son père, à Aix. Mais au lieu de reprendre l’affaire familiale, il s’installe à Paris en 1956 et travaille chez le tailleur pour hommes Camps. Issu d’une famille d’immigrés italiens très modeste, il décide alors de rejoindre Paris puis Barcelone chez Balenciaga.

Dès 1958, Emanuel Ungaro fait ses classes auprès du créateur Cristóbal Balenciaga  qui lui enseigne la rigueur du métier. Deux ans à peine après son arrivée chez le grand couturier, il dirige l’atelier Balenciaga de Madrid où il a comme cliente la famille royale espagnole. Il rentre à Paris en 1961 et devient styliste pour la maison Courrèges.

Emanuel Ungaro crée sa griffe en 1965. Sa marque de fabrique : des mélanges d’imprimés, des nuances vives, un art du drapé. Il ouvre sa maison de couture avenue Mac Mahon. Très vite, il rassemble une clientèle fidèle autour de lui comme Liliane Bettencourt et Jackie Onassis. Toutes apprécient son style : des drapés uniques, des imprimés extravagants et des couleurs voyantes. En 1969, il reçoit un Neiman Marcus Award, qui récompense les services rendus au monde de la mode, et en 1980, il obtient le Dé d’or pour la meilleure collection de haute couture. Emanuel Ungaro est régulièrement sollicité par le cinéma pour créer des costumes, il habille notamment Catherine Deneuve, Anouk Aimée et Sharon Stone. En 1989, Emanuel Ungaro épouse Laura Barnabei qui lui donnera une fille, Cosima, l’année d’après. Le créateur développe sa ligne de parfums avec des succès comme « Diva » et « Apparition ».

En 1996 il est racheté par le groupe italien Ferragamo pour mieux se développer. Mais, n’étant plus maître de sa propre maison, il préfère arrêter. Il quitte le monde de la mode parisienne le 26 mai 2004 après plus de 35 années de collections.

En 2004, le grand couturier âgé de 71 ans décide de mettre fin à sa carrière. Il est fait Chevalier de la Légion d’Honneur en 2005.

Le magasin principal d’Emanuel Ungaro est situé sur le début de l’avenue Montaigne, à Paris, entre Prada et Plein Sud.

La maison Ungaro est aujourd’hui entre les mains du Pakistanai Asim Abdulah, nouveau propriétaire de la marque, mais continue à être déficitaire et perdrait jusqu’à 6 millions d’euros par an.

En 2009, il dessine un motif pour les deux timbres de Saint-Valentin pour La Poste française.

 

(*) Wikipedia

 

http://www.dailymotion.com/video/x7cvv8

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

 

Révolution Solaire de Emmanuel UNGARO

emmanuelungarors1302201 dans Styliste

Pour le 13/02/2011 à 00h42 T.U., à Aix-en-Provence.

TRANSIT DU NOEUD NORD EN MAISON 1, ET NOEUD SUD EN MAISON 7

Vous rencontrez des difficultés dans votre vie relationnelle. Il s’agira donc d’avoir des égards particuliers pour votre partenaire et même dans vos associations. Par compensation, vous disposez d’un soutien planétaire pour votre accomplissement personnel, mais ne recherchez pas l’aide d’autrui, celle-ci vous est refusée pour l’instant.

Votre réussite viendra de votre propre détermination à la saisir. C’est le moment de devenir un self-made man : imposez votre personnalité, projetez-vous sur le devant de la scène, prenez tout sur vos épaules. Mais ne comptez que sur vos propres initiatives car, durant cette période, vous ne disposez d’aucune aide.

Il est certain que ce sera difficile de préserver l’harmonie de votre relation de couple ou de traverser cette période sans heurts. Bien entendu, ne choisissez pas cette période pour vous associer ou quelque chose de ce genre.

Par ailleurs, tentez de reporter toute procédure légale (divorce, séparation ou autre) à une date ultérieure car vous y perdriez sans doute la meilleure cause. Cette période prédispose plus à la séparation qu’à l’alliance. Tentez donc de ne compter que sur vous-même car vous n’obtiendrez pas aisément le concours d’autrui. Celui-ci sera plus un fardeau qu’un soutien et il se révélera négatif à terme.

Imposez votre personnalité, votre identité et soyez autonome. N’épargnez pas vos efforts, évitez de garder les deux mains liées. Rien ne se produira spontanément. Toutes vos configurations planétaires vous aident toutefois dans la construction ou l’expérimentation d’une plus grande confiance en vous et en vos potentialités ; vous devez en être convaincu.

Ne vous plaignez pas de ce manque apparent de soutient. Les autres ne vous lâchent pas. Le destin vous refuse l’aide d’autrui pour l’instant et veut que vous appreniez à suffire à vous-même. Cette période qui s’étendra sur dix huit mois, donc au-delà de votre année individuelle, a pour but d’affirmer votre personnalité sans assistances extérieures. Soignez donc particulièrement votre corps, votre beauté, votre prestance, votre mise, votre apparence physique et votre santé.

Ce sont là vos meilleurs et seuls atouts actuellement. Bon courage…

 

-=-=- F I N -=-=-

 

____________________________________________________________________________________

Personnalité du 21/01/2011 – Christian DIOR 21 janvier, 2011

Posté par phoenix2savoie dans : 01/2011,Personnalités du jour,Styliste , ajouter un commentaire

————————————– PERSONNALITE DU JOUR ———————————–

Personnalité du 21/01/2011 - Christian DIOR dans 01/2011 christiandior

Christian DIOR en plein travail dans son atelier en 1950
http://www.elssy.com/mode1950.img/christian_dior_1950.jpg

http://ekult.fr/images/articles/christ.jpg

L’élégance de Christian DIOR

http://www.egodesign.ca/_files/articles/blocks/5657_christian_dior.jpg

http://cache2.allpostersimages.com/p/LRG/26/2693/O1TUD00Z/affiches/dean-loomis-models-posing-in-new-christian-dior-collection.jpg

Modèles posant pour une nouvelle collection Christian DIOR

http://www.linternaute.com/femmes/luxe_mode/magazine/supplement/cliches-de-mode/image/christian-dior-pret-a-porter-471554.jpg

Défilé Christian Dior prêt-à-porter © Guy Marineau
http://www.metmuseum.org/toah/images/h2/h2_C.I.53.40.5a-e.jpg

Dior, la french touch
http://zone.wallpaper.free.fr/galleries/Publicites/Christian_Dior_j_adore_1024x768.jpg
Parfum et mobile Christian DIOR

http://tssmobiles.files.wordpress.com/2008/11/christian-dior-mobile-07.jpg

http://s3.amazonaws.com/bzzagent-bzzscapes-prod/christian-dior-perfumes--j-adore-lrg.png

bar dans Personnalités du jour 

Dior Website

Dior sur le Web 1 2 3 4 5

Musée Christian DIOR

———————————————————————————————————–

Christian DIOR  

né le 21 Janvier 1905 à 01h30 à Granville (50) – FRANCE

christiandior21011905 dans Styliste

Christian Dior, (*) né le 21 janvier 1905 à Granville, dans la Manche, mort le 24 octobre 1957 à Montecatini Terme en Italie, est un grand couturier français. Il est le fondateur de la maison de couture qui porte son nom.

Enfance

 

 

220px-Granville_-_Maison_et_Mus%C3%A9e_de_Dior

La Maison (aujourd’hui un musée) de Christian Dior, à Granville dans la Manche

Né à Granville (Manche) au cœur d’une famille d’industriels avisés, inventeurs de la très connue marque de lessive Saint-Marc, Christian Dior grandit dans une ambiance très « Belle Époque ». Apparemment, il est tout de suite attiré par la musique, le dessin et la confection de déguisements. Une anecdote raconte qu’en 1919, lors d’une kermesse en Normandie, une chiromancienne lui prédit que « les femmes vous seront bénéfiques, et c’est par elles que vous réussirez ».

Au lendemain de la Première Guerre mondiale, il s’installe à Paris où il se lie d’amitié avec quelques artistes des Années Folles, notamment les poètes Max Jacob et Jean Cocteau. Sa mère veut qu’il suive une carrière diplomatique, et Christian Dior s’inscrit à l’Ecole des Sciences Politiques, qu’il quitte en 1926 sans le moindre diplôme.

Débuts professionnels

Il ouvre alors une galerie d’art dans laquelle il expose des toiles de Picasso, Matisse ou encore Dali. Mais la crise des années 1930 met fin à cette entreprise. En 1931, sa mère décède, son père, victime de mauvaises spéculations, est ruiné. La villa de Granville est alors vendue à la municipalité (elle est aujourd’hui transformée en musée). Il dira de cette maison : « La maison de mon enfance… j’en garde le souvenir le plus tendre et le plus émerveillé. Que dis-je ? Ma vie, mon style, doivent presque tout à sa situation et à son architecture. »

Durant dix années, Christian Dior vit de la générosité de ses amis et de la vente de quelques tableaux. Il vend ses premiers croquis de chapeaux et de robes après son retour du service militaire, en 1935, puis est embauché comme illustrateur par le Figaro Illustré.

Soutenu par quelques amis artistes, il crée, comme lors de son enfance, des costumes pour le cinéma et le théâtre. Il fait également le siège des grandes maisons de l’époque, et parvient à faire accepter certains de ses croquis à Nina Ricci, Balenciaga ou encore Claude Saint-Cyr. Apparemment, il aurait réussi à approcher Elsa Schiaparelli, installée depuis 1935 au 21, place Vendôme.

En 1938, il est engagé par le suisse Robert Piguet en tant que modéliste et signe aussitôt trois collections. Le tailleur en pied-de-poule noir et blanc est son premier best-seller. On commence à parler de lui lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate. Il passe alors un an sous les drapeaux, puis, démobilisé, rejoint son père et sa plus jeune sœur dans le sud de la France.

Débuts dans la haute couture

Il ne revient à Paris qu’en 1941, et entre chez Lucien Lelong, une des plus grandes maisons de couture parisienne. Ses mots en entrant dans les ateliers au moment des collections étaient toujours: « Grand point mesdames, grand point. »

En 1945, il fait la connaissance de Marcel Boussac, le « roi du coton », qui croit immédiatement en son talent. Superstitieux, Dior, toujours selon la légende, se tourne vers une cartomancienne, qui s’exclame alors « Acceptez, acceptez. Vous devez créer la maison Christian Dior. Quelles que soient les conditions de départ ». Boussac investit soixante millions de francs et lui accorde une maison à son nom, au 30, avenue Montaigne. Il se lance ainsi dans la mode et la haute couture. Marcel Boussac, qui vend du tissu, a bien choisi son poulain : de trois mètres pour faire une robe auparavant, il en faut maintenant vingt pour une robe Christian Dior.

En février 1947, Christian Dior bouleverse la mode d’après-guerre avec son premier défilé, fruit d’un intense travail de collaboration avec son équipe dont Pierre Cardin est le premier tailleur. La silhouette qu’il propose est d’une conception avant-gardiste : taille cintrée, poitrine haute et ronde, épaules étroites, jambes découvertes à 40 cm au-dessus du sol.

Le succès

Dior est particulièrement connu pour le style « New Look » en 1947. L’expression appartient à Carmel Snow, rédactrice en chef du Harper’s Bazaar, qui, voyant les nouveaux modèles, s’exclame : « Dear Christian, your dresses have such a new look ! » (« Cher Christian, vos robes ont un style si nouveau ! »). Au lendemain immédiat de l’Occupation, Christian Dior rend à la couture sa part de rêve et redonne aux femmes le goût de plaire et suggérer le désir. Les notions et les images liées au luxe reviennent sur le devant de la scène après une longue période d’insécurité et d’angoisse.

Les collections suivantes surprennent autant que la première, notamment la ligne « haricot vert » où Dior efface les volutes des robes précédentes. Dans les années 1950, il libère la taille avec Ligne H.

Sur les conseils d’un ami d’enfance, il lance en même temps que sa maison de couture et sa première collection, une société de parfum. La première fragrance s’appelle Miss Dior. Pour lui, le parfum « est le complément indispensable de la personnalité féminine, c’est la touche finale d’une robe. »

Il part pour les États-Unis à la conquête du marché de la mode dès 1948, soit moins d’un an après le lancement de sa première collection. Il instaure une politique active de diffusion de son nom et de concession de licence. Avec l’aide de Jacques Rouët, son directeur financier bientôt président de la société, il pose les fondations d’un véritable empire. Il institutionnalise la franchise et le dépôt de marque en louant son nom pour griffer des articles fabriqués en gros par des industriels qui lui reversent des royalties. Il ouvre des bureaux de relations publiques à travers le monde et organise des défilés à cette échelle. Il est le couturier des stars.

En onze ans, son activité s’étend dans quinze pays et assure l’emploi de plus de deux mille personnes. En 1957, sa maison assure plus de la moitié des exportations de la couture française, et Time Magazine le consacre à sa Une.

En octobre 1957, il est foudroyé par une crise cardiaque en Italie, où il séjournait quelques jours pour se remettre en forme. D’aucuns diront qu’il « a été rappelé par Dieu pour rhabiller les anges ». Il repose à Callian dans le Var.

Vie privée

Ses aspirations artistiques brisées par sa mère, Christian Dior reste longtemps à la traîne de ses amis — la plupart également homosexuels — dont Jean Cocteau, Francis Poulenc, Max Jacob et Maurice Sachs. Ses débuts sont difficiles. Des centaines de témoignages et journaux intimes révèlent un être généreux et drôle jusqu’à la bouffonnerie, mais profondément secret et qui cacha son homosexualité. Son compagnon de l’époque était un chanteur algérien, Jacques Benita, né en 1930.

Bibliographie

(*) Wikipedia

 

http://www.dailymotion.com/video/x8c56v

Image de prévisualisation YouTube

http://www.dailymotion.com/video/x92jod

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Révolution Solaire de Christian DIOR

christiandiorrs20011957

Pour le 20/01/1957 à 16h07 T.U., à Granville

TRANSIT DU NOEUD NORD EN MAISON 1, ET NOEUD SUD EN MAISON 7

Vous rencontrez des difficultés dans votre vie relationnelle. Il s’agira donc d’avoir des égards particuliers pour votre partenaire et même dans vos associations. Par compensation, vous disposez d’un soutien planétaire pour votre accomplissement personnel, mais ne recherchez pas l’aide d’autrui, celle-ci vous est refusée pour l’instant.

Votre réussite viendra de votre propre détermination à la saisir. C’est le moment de devenir un self-made man : imposez votre personnalité, projetez-vous sur le devant de la scène, prenez tout sur vos épaules. Mais ne comptez que sur vos propres initiatives car, durant cette période, vous ne disposez d’aucune aide.

Il est certain que ce sera difficile de préserver l’harmonie de votre relation de couple ou de traverser cette période sans heurts. Bien entendu, ne choisissez pas cette période pour vous associer ou quelque chose de ce genre.

Par ailleurs, tentez de reporter toute procédure légale (divorce, séparation ou autre) à une date ultérieure car vous y perdriez sans doute la meilleure cause. Cette période prédispose plus à la séparation qu’à l’alliance. Tentez donc de ne compter que sur vous-même car vous n’obtiendrez pas aisément le concours d’autrui. Celui-ci sera plus un fardeau qu’un soutien et il se révélera négatif à terme.

Imposez votre personnalité, votre identité et soyez autonome. N’épargnez pas vos efforts, évitez de garder les deux mains liées. Rien ne se produira spontanément. Toutes vos configurations planétaires vous aident toutefois dans la construction ou l’expérimentation d’une plus grande confiance en vous et en vos potentialités ; vous devez en être convaincu.

Ne vous plaignez pas de ce manque apparent de soutient. Les autres ne vous lâchent pas. Le destin vous refuse l’aide d’autrui pour l’instant et veut que vous appreniez à suffire à vous-même. Cette période qui s’étendra sur dix huit mois, donc au-delà de votre année individuelle, a pour but d’affirmer votre personnalité sans assistances extérieures. Soignez donc particulièrement votre corps, votre beauté, votre prestance, votre mise, votre apparence physique et votre santé.

Ce sont là vos meilleurs et seuls atouts actuellement. Bon courage…

-=-=- F I N -=-=-

 

____________________________________________________________________________________

Personnalité du 01 Août 2010 – Yves SAINT-LAURENT 1 août, 2010

Posté par phoenix2savoie dans : 08/2010,Personnalités du jour,Styliste , ajouter un commentaire

——————————– PERSONNALITÉ DU JOUR ———————————

yvessaintlaurentportraitjeune.jpg

yvessaintlaurentparwharol.jpg

yvessaintlaurentneon.jpg

yvessaintlaurent1.jpg

yvessaintlaurent.jpg
http://www.ysl.com/

—————————————— 01 Août 2010 ——————————————

Yves SAINT LAURENT

né le 01 Août 1936  à 19h45 à Oran – ALGERIE

yvessaintlaurent01081936.jpg

Yves Henri Donat Mathieu-Saint-Laurent, (*) dit Yves Saint Laurent[1] était un grand couturier français. Il dirigea la maison de couture qui porte son nom durant 41 ans de 1961 à 2002. Il est connu pour avoir popularisé le blouson noir, le look des beatniks des années 1960, les sahariennes, le caban, aussi bien que les costumes de tweed, le tailleur-pantalon, les pantalons à la taille haute, les smokings pour femmes et les cuissardes. Ses collections de haute couture sont réputées dans le monde entier.

Yves Henri Donat Mathieu-Saint Laurent est né le 1er août 1936 en Algérie où il passe sa jeunesse. Sa famille fait partie de la haute-bourgeoisie locale. Son père, Charles, un descendant du baron Mathieu de Mauvières (qui officia au mariage de Napoléon Bonaparte et Joséphine de Beauharnais), était le président d’une compagnie d’assurance et propriétaire d’une chaîne de cinéma. Sa mère, Lucienne-Andrée (née Wilbaux, décédée le 28 juin 2010 à Neuilly-sur-Seine à l’âge de 96 ans[2]), la fille d’un ingénieur et d’une femme espagnole, lui donna le goût de la mode et de l’esthétisme. Yves était l’aîné, né un an après le mariage de ses parents. Il avait deux soeurs Michèle et Brigitte. En 1954, à l’âge de 18 ans, il s’installe à Paris où il suit des cours de dessin à la Chambre syndicale de la Haute Couture pendant trois mois.

 

Maison Christian Dior

Il est remarqué en 1955 par le couturier Christian Dior qui l’emploie comme assistant modéliste.

En 1957, il est âgé de 21 ans à peine lorsque Christian Dior meurt. Il lui succède à la tête de la maison Dior où il connaît le succès avec la présentation de sa première collection « Trapèze ». L’homme d’affaires Pierre Bergé entreprend de gérer sa carrière à partir de 1958 mais Saint Laurent est mobilisé sous les drapeaux pour aller combattre en Algérie durant la Guerre d’indépendance. Au bout de 20 jours, il est démobilisé pour dépression nerveuse. Il est envoyé à l’hôpital psychiatrique du Val-de-Grâce où il subit des électrochocs et reçoit de fortes doses de sédatifs. À son retour, Marc Bohan a pris sa place chez Dior.

Il restera dépressif toute sa vie, souffrant d’une psychose maniaco-dépressive qui lui vaudra de nombreuses et parfois longues hospitalisations en psychiatrie.

Il sera contraint de suivre en permanence de lourds traitements médicamenteux (notamment neuroleptiques) et ce jusqu’à sa mort d’une tumeur cérébrale.[3].

 

Maison Yves Saint Laurent

Personnalité du 01 Août 2010 - Yves SAINT-LAURENT dans 08/2010 200px-Yves_Saint_Laurent_Beverly_Hills
Vitrine Yves Saint Laurent sur Rodeo Drive à Beverly Hills (Los Angeles-Californie)

 

200px-YSL-octobre-1996-0168-MR dans Personnalités du jour
Boutique YSL au Portugal par Christophe Moustier

 

En 1961, Pierre Bergé convainc le milliardaire américain J. Marck Robison d’apporter les milliards de francs nécessaires à la création de la « maison de couture Yves Saint Laurent » ou YSL dont il devient le dirigeant financier, compagnon et mentor d’Yves Saint Laurent. Puis ils s’attèlent à racheter leur société.

Yves Saint Laurent crée sa première collection en 1962. En 1965, certaines de ses robes reproduisaient des motifs du peintre Mondrian. En 1966, il créera le premier smoking pour femmes, pour le défilé de haute Couture de l’été de cette année-là. Il sera alors présenté dans chacune de ses collections devenant ainsi selon les termes du couturier « le label » (Yves Saint Laurent).

La même année, sur une idée d’Yvonne Nepp, ils inventent Saint Laurent Rive gauche, le prêt-à-porter féminin de luxe, selon la formule suivante : modèles dessinés par le créateur, réalisés par un industriel extérieur, et diffusés dans un réseau de boutiques franchisées. Ils se lancent en 1969 dans des collections masculines.

Yves Saint Laurent dessine également des costumes et des décors de théâtre et de cinéma pour les pièces de Cyrano de Bergerac en 1959, ou Le Mariage de Figaro ou pour des films tels que La Panthère Rose en 1963 et Stavisky en 1974.

Il est un des premiers créateurs à faire défiler des mannequins noires dont Katoucha Niane et Iman. Ses autres égéries sont Betty Catroux qui fut l’un de ses premiers mannequins et dont il se sentait le jumeau (il est le parrain de sa fille Claude), l’actrice Catherine Deneuve, icône de la culture française à l’étranger, Loulou de la Falaise également l’un de ses premiers mannequins, et l’actrice Talitha Pol-Getty décédée d’une overdose en 1971.

Parmi les plus fameuses ambassadrices de la marque auprès de la jet-set et de la bourgeoisie des années 1970 au début des années 1980, on compte les femmes du monde Nan Kempner et Diane Boulting-Casserley Vandelly.

En 1980, il rachète avec Pierre Bergé le jardin Majorelle, un jardin botanique touristique de Marrakech au Maroc, créé par le peintre français Jacques Majorelle.

Le 12 mars 1985, François Mitterrand, Président de la République (qu’Yves Saint Laurent soutient politiquement avec Pierre Bergé) lui remet les insignes de chevalier de la légion d’honneur, au palais de l’Élysée.

En 1990, une collection intitulée « Hommages » est réalisée avec des célébrités comme Zizi Jeanmaire, ou encore, celle qu’il appelle son porte-bonheur, Catherine Deneuve. En 1999 , après que le couturier a décidé de quitter son activité de prêt-à-porter , lui et son compagnon nommérent Alber Elbaz à la direction artistique du prêt-à-porter féminin et Hedi Slimane à la direction artistique du prêt-à-porter masculin. Tous deux qui ne signèrent que très peu de collections sous l’étiquette YSL rive gauche furent remplacés par le styliste texan Tom Ford.

En 1998, la maison YSL est achetée par François Pinault, déjà principal actionnaire de Gucci qui impose ses nouvelles règles de gestion, de marketing et de profits. Ce dernier impose également le nouveau styliste créateur américain et directeur artistique de Gucci, Tom Ford, pour la partie « Prêt à porter Rive Gauche ».
C’est à cette époque que Prudence Millinery collabore avec Tom Ford dans le cadre des collections prêt-à-porter Rive-Gauche pour femmes et hommes chez Yves Saint Laurent.

En 2001, Yves Saint Laurent est nommé commandeur de la Légion d’honneur par le président de la République Jacques Chirac, puis Grand Officier le 6 décembre 2007 par Nicolas Sarkozy.

 

Succession

190px-Yves_saint_laurent-boutique dans Styliste
Boutique Yves-Saint Laurent à Houston

Le 7 janvier 2002, Yves Saint Laurent fait ses adieux à la haute couture à l’âge de 66 ans  : « J’ai choisi aujourd’hui de dire adieu à ce métier que j’ai tant aimé ». Le 22 janvier de cette même année, il fête les quarante ans de sa maison de couture au centre Pompidou. Son dernier défilé, orchestré par Thierry Dreyfus comporte plus de 380 modèles. Catherine Deneuve et Laetitia Casta lui font une surprise et chantent « Ma Plus Belle Histoire d’Amour c’est vous » de Barbara.

Tom Ford lui succède à la tête de la maison Yves Saint Laurent, puis Stefano Pilati à partir de 2004. Ils s’attèleront à faire survivre l’esprit originel de la maison de luxe par des lignes audacieuses et modernes. Yves Saint Laurent crée avec son compagnon Pierre Bergé la Fondation Pierre Bergé Yves Saint Laurent[4] au 5 avenue Marceau, dans le 16e arrondissement de Paris. C’est une fondation de mécénat et de gestion d’une collection musée exceptionnelle de 5 000 vêtements et de 15 000 objets, qui retrace toute l’histoire de la maison de haute couture Yves Saint Laurent.

En couple depuis presque 50 ans, ils se pacsent [5] peu avant le décès d’Yves Saint-Laurent dans la nuit du 1er au 2 juin 2008, des suites d’un cancer du cerveau à l’âge de 71 ans [6],[7].

Ses obsèques sont célébrées en l’église Saint-Roch, en présence de sa mère et de nombreuses personnalités de la mode, des médias et de la politique, dont Catherine Deneuve et Laetitia Casta, les égéries du couturier, le président de la République Nicolas Sarkozy et son épouse Carla Bruni et des anciennes premières dames Bernadette Chirac et Farah Pahlavi (veuve du Shah d’Iran). Parmi les personnalités de la mode figuraient des créateurs (par exemple, Jean-Paul Gaultier et Valentino), ainsi que des industriels (Bernard Arnault et François Pinault)[8],[9]. Pierre Bergé prononça un émouvant discours pour l’occasion.

Les cendres d’Yves Saint Laurent reposent dans sa villa de Marrakech au cœur du jardin Majorelle.

 

Vente aux enchères de la collection d’art

En février 2009, une vente aux enchères de 733 objets rassemblés par Pierre Bergé et Yves Saint Laurent sont dispersés par la maison Christie’s à la Nef du Grand Palais, parmi lesquels des peintures de Picasso, Matisse, Mondrian, Léger, des sculptures antiques égyptiennes, des objets d’art dont notamment un très bel ensemble d’émaux de Limoges de la Renaissance. Saint Laurent et Bergé commencèrent à collectionner dans les années 1950. A la disparition de Saint Laurent, Bergé ne voyait plus de raison de garder sa collection car sans Saint Laurent « Cela a perdu une grande part de sa signification ». Avec le résultat de la vente, Bergé pensait créer une nouvelle fondation pour la recherche sur le SIDA.

Avant le commencement de la dispersion, le gouvernement chinois tenta de stopper la vente de deux statues chinoises du XVIIIème siécle, créées par le jésuite Giuseppe Castiglione pour être placées sur une fontaine dessinée par le français Benoist. Ces dernières ont été volées dans l’Ancien palais d’été par les forces françaises et britanniques durant l’invasion de la Chine en 1860. Un juge français rejeta la demande. Les sculptures, une tête de rat et une tête de lapin ont été vendu pour un total de 31 400 000 euros[10]. Mais on apprit plus tard que l’enchère a été placé par Cai Mingchao, un représentant du fond du trésor national chinois qui souhaitait rapatrier les statues sans les payer.

Sur le premier jour de la vente, une œuvre d’Henri Matisse représentant « Les coucous sur un tapis bleu et rose » brisa le précédent record du monde pour une œuvre de Matisse, pour un montant de 32 millions d’euros[11]. La vente a rapporté plus de 342,5 millions d’euros.

(*) Wikipedia

 

Image de prévisualisation YouTube

Yves Saint Laurent: incarnation de la mode – Paris – En quelques images, bref récapitulatif de l’oeuvre grandiose d’Yves Saint Laurent en rupture totale avec un comportement modeste et mal assuré, l’Homme qui incarnait la mode et l’élégance n’est plus mais le créateur est désormais devenu un mythe dans le monde.Jean Paul Gaultier, Catherine Deneuve et quelques proches s’expriment…

 

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

http://www.dailymotion.com/video/x5mz2d

 

Révolution Solaire  de Yves SAINT LAURENT

yvessaintlaurentrs02082007.jpg

Pour le 02/08/2007 à 23h33 T.U., à Oran


TRANSIT DU NOEUD NORD EN MAISON 1, ET NOEUD SUD EN MAISON 7

Vous rencontrez des difficultés dans votre vie relationnelle. Il s’agira donc d’avoir des égards particuliers pour votre partenaire et même dans vos associations. Par compensation, vous disposez d’un soutien planétaire pour votre accomplissement personnel, mais ne recherchez pas l’aide d’autrui, celle-ci vous est refusée pour l’instant.

Votre réussite viendra de votre propre détermination à la saisir. C’est le moment de devenir un self-made man : imposez votre personnalité, projetez-vous sur le devant de la scène, prenez tout sur vos épaules. Mais ne comptez que sur vos propres initiatives car, durant cette période, vous ne disposez d’aucune aide.

Il est certain ce sera difficile de préserver l’harmonie de votre relation de couple ou de traverser cette période sans heurts. Bien entendu, ne choisissez pas cette période pour vous associer ou quelque chose de ce genre.

Par ailleurs, tentez de reporter toute procédure légale (divorce, séparation ou autre) à une date ultérieure car vous y perdriez sans doute la meilleur cause. Cette période prédispose plus à la séparation qu’à l’alliance. Tentez donc de ne compter que sur vous-même car vous n’obtiendrez pas aisément le concours d’autrui. Celui-ci sera plus un fardeau qu’un soutien et il se révélera négatif à terme.

Imposez votre personnalité, votre identité et soyez autonome. N’épargnez pas vos efforts, évitez de garder les deux mains liées. Rien ne se produira spontanément. Toutes vos configurations planétaires vous aident toutefois dans la construction ou l’expérimentation d’une plus grande confiance en vous et en vos potentialités ; vous devez en être convaincu.

Ne vous plaignez pas de ce manque apparent de soutient. Les autres ne vous lâchent pas. Le destin vous refuse l’aide d’autrui pour l’instant et veut que vous appreniez à suffire à vous-même. Cette période qui s’étendra sur dix huit mois, donc au-delà de votre année individuelle, a pour but d’affirmer votre personnalité sans assistances extérieures. Soignez donc particulièrement votre corps, votre beauté, votre prestance, votre mise, votre apparence physique et votre santé.

Ce sont là vos meilleurs et seuls atouts actuellement. Bon courage…

 

-=-=- F I N -=-=-

____________________________________________________________________________________

Personnalité du du 11/07/2010 – Giorgio ARMANI 11 juillet, 2010

Posté par phoenix2savoie dans : 07/2010,Personnalités du jour,Styliste , 2 commentaires

——————————– PERSONNALITÉ DU JOUR ———————————

giorgioarmani.jpg

giorgioarmanimeganfox.jpg

Giorgio Armani & Megan Fox

 

giorgioarmanietaliciakeys.jpg

Giorgio Armani & Alicia Keys

http://www.giorgioarmani.com/

————————————— 11 Juillet 2010 —————————————

Giorgio ARMANI

né le 11 Juillet 1934 à 07h20 à Piacenza – ITALIE

georgioarmani11071934.jpg

Giorgio Armani (*) (11 juillet 1934 à Plaisance (Piacenza), Italie – ) est un stylisteitalien particulièrement connu pour ses créations de vêtementsmasculins. En 2008, sa fortune est estimée à environ 5 milliards [1].

Il entame des études de médecinequ’il abandonne pour la photographie.Après son service militaire en 1957, il travaille comme étalagisteà Milan pour le grand magasin La Rinascente. De 1961 à 1970, Armani travaille comme styliste pour Nino
Cerruti
qu’il quitte pour se mettre à son compte.

En 1974, avec l’aide de son partenaire Sergio Galeotti, il crée sapropre société de vêtements avec une ligne masculine. Il introduit une série de modèles féminins dès 1975. Sa reconnaissance internationale est ensuite assurée lorsqu’il réalise des vêtements pour de grands noms d’Hollywood,particulièrement pour Richard Gere dans le film En 2006 il s’est associé avec EMAAR (Société immobilière de Dubaï)pour lancer la chaîne hôtelière ARMANI Hotels.

Giorgio Armani a reçu les insignes d’officier de la Légion d’honneur le 3 juillet 2008, enclôture de la semaine de la mode parisienne.

(*) Wikipedia

 

http://video.google.com/videoplay?docid=6457750210081304186

Avec CNN The Scene,le grand couturier Giorgio Armani vous accompagne dans Milan, ville où il a confectionné sa légende. Descendez avec lui la Via Monte Napoleone, mythique rue de la mode, découvrez le Bar Sant Ambreus sur le CorsoMatteotti, avant de pénétrer dans le luxe du Bar Nobu. Video en Italien sous-titré.

Image de prévisualisation YouTube

Giorgio Armani Privé – Haute Couture Fall Winter 2010/2011 by Giorgio Armani – Paris Fashion Week.

 

Image de prévisualisation YouTube

Une pub pour Aqua Di Gio de Giorgio Armani avec Lars Burmeister.

 

Révolution Solaire de Giorgio ARMANI

georgioarmanirs11072010.jpg
pour le 10/07/2010 14h58 T.U.,   Piacenza
- ITALIE

TRANSIT DU NOEUD NORD EN MAISON 5 ET DU NOEUD SUD EN MAISON 11:
L’amour :
Cette période favorise tout particulièrement votre vie affective. C’est ainsi que pourra intervenir une réussite en amour, soit qu’un nouvel amour entre dans votre vie, soit qu’un amour existant se sublime ou se voit concrétisé.
Les enfants :
Les rapports avec les enfants seront privilégiés. Vous obtiendrez beaucoup de satisfactions de ceux-ci, surtout d’un premier enfant. Dans le même esprit, si la puériculture est votre occupation, ce sera le moment de consécration de vos efforts. Par ailleurs, cette période est la plus propice pour concevoir un enfant.
Les spéculations :
Vous pouvez également pensez à la réalisation de certain « coups » en rapport avec les potentiels indiqués dans votre thème de naissance. L’or ici est particulièrement favorisé. Dans certains cas, des gains au loto, au tiercé, au casino ou à la loterie se produisent.
Toutefois n’oubliez pas l’adage « Pas de chance au jeu, chance en amour. » Ceci implique que vous ne pourrez pas jouer gagnant sur les deux tableaux à la fois et qu’il s’agit de faire la part des choses. Cela dit, vous pouvez tenter votre chance avec discernement sur certains plans financiers : les actions en bourse, etc. Bien entendu, ceci vous concerne si vous êtes suffisamment compétent dans ces domaines. (Quoique parfois même…)
Peut-être compenserez-vous ainsi une difficulté d’expansion ou de réalisation de grands objectifs par manque d’appuis ou de soutiens extérieurs qui, en même temps, vous seront refusés durant toute  cette période, à cause du passage noeud sud dans votre maison 11.
Les oeuvres :
Faites preuve de créativité, d’ingéniosité, mettez au point de nouvelles idées, de nouveaux produits : finissez ce livre que vous aviez abandonné, achevez cette peinture que vous aviez laissée. Les mots clés de cette période sont « produire, créer, réaliser ». Sortez donc tout ce que vous avez dans le ventre car vos efforts recevront la consécration méritée avant que le cycle ne s’achève.
Le spectacle :
Au-delà des jeux de hasard, les personnes occupées dans les amusements publics seront portés en avant-scène. Les domaines favorisés incluent le théâtre, le cinéma, la télévision… et toutes les occupations dans les loisirs et dans les amusements. Cette période favorise tant les jeux que l’amour, tant les plaisirs que les liaisons, tant le spectacle que les divertissements.
Le prestige :
C’est le moment d’exercer, tous vos talents dans des oeuvres qui vous apporteront la renommée. Eloignez-vous au contraire des appuis et des amitiés qui, de toute façon, seront adverses ou se déroberont. Sans appuis, extérieurs, vous ne pouvez tirer des joies et des ressources que de votre propre créativité, mais aussi d’un amour véritable. A vous de saisir cette chance qui passera avant que cette période ne s’achève. Ne vous égarez pas dans de grands projets utopiques.

-=-=- F I N -=-=-

12

Lili Croix |
jardin13 |
Ecole de danses Flamenco et... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | SAVOIE PAINT
| Le scrap de Gigi27.
| AICA DE NAILLOUX